Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Un petit test pour continuer d’accéder à internet…

DNS-Check, par Switch.

DNS-Check, par Switch.

Des centaines de milliers d’ordinateurs pourraient être privés d’internet dès lundi. Il ne vous reste qu’un jour pour vérifier que votre machine n’est pas contaminée par le logiciel malicieux DNS-Changer. En Suisse, ce sont pas moins de 400 ordinateurs qui seraient infectées, selon Switch.

Le gestionnaire suisse d’adresses internet suggère d’utiliser son test en ligne pour éviter les mauvaises surprises. Rien de plus simple, il suffit de cliquer sur www.dns-check.ch pour en avoir le cœur net et passer une bonne nuit… Une procédure est aussi publiée pour se tirer de ce mauvais pas…

Publicité



DNS-Check pour vérifier

Le système de DNS des PC concernés a été modifié de telle sorte que l’utilisateur soit détourné vers d’autres sites web sans s’en apercevoir. Les exposant potentiellement à d’autres virus. Concrètement, cela signifie que lorsque les ordinateurs infectés vont chercher dans des tables spéciales le chemin des sites sur lesquels leur propriétaire veut surfer, ils ne recevront plus rien en retour.

En effet, en novembre 2011, le FBI américain a pu arrêter les malfaiteurs et remplacer les serveurs DNS utilisés par les criminels par des serveurs au fonctionnement correct. Ces serveurs seront définitivement mis hors service le 9 juillet 2012. La conséquence est que les ordinateurs infectés n’auront plus accès à internet, est-il détaillé dans le communiqué de presse.

Xavier Studer

4 commentaires pour “Un petit test pour continuer d’accéder à internet…

  1. Tricoline
    08/07/2012 à 09:29

    Switch pourrait tout de même faire un peu attention à la traduction du terme « Proxy ».

    Traduire « Proxy » en « procuration » ce n’est pas très professionnel, serveur proxy serait plus adéquat.

  2. 08/07/2012 à 13:55

    Au passage ça fait déjà un moment que les anti-virus détecte le logiciel malicieux 😉

  3. 09/07/2012 à 07:09

    En même temps, si on arrive sur ta page, c’est qu’on a un accès a internet 😉

    • Xavier Studer
      09/07/2012 à 07:18

      Oui, mais écris cette note avant aujourd’hui…

Laisser un commentaire