Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Windows toujours largement en tête

avec 33 commentaires

Microsoft Windows: simplement impérial.

Microsoft Windows: simplement impérial.

Selon les derniers chiffres de StatCounter et de NetMarketShare, Windows reste avec près de 92% des parts de marché le système d’exploitation pour PC numéro un mondial. Derrière, après une très légère remontée, Mac OS X ne parvient pas à percer et repasse sous les 7%. Linux se contente de 1% environ.

Rien de nouveau donc si ce n’est une très légère remontée de Windows, qui semble toujours être le système le plus apprécié des utilisateurs, ce qui est clairement attesté par ces chiffres. Windows 8 se fait gentiment sa place avec quelque 4% des parts de marché. Il devrait bientôt de dépasser Mac OS X!

Ces mêmes outils donnent aussi les parts de marché pour la Suisse, où Mac OS X détient environ 20% du parc, un score remarquable qui se justifie par le beau design, la qualité des produits d’Apple (j’écris d’ailleurs cette note depuis un MacBook Pro, mais propulsé en cet instant par l’excellent Windows 7…) et le pouvoir d’achat des Suisses…

Publicité


Pour les navigateurs, le mobile…

Il est aussi possible de se faire une idée du marché mondial des navigateurs ou des systèmes mobiles. Là en revanche les chiffres deviennent beaucoup plus discordants entre les deux outils et doivent donc être maniés avec beaucoup plus de précautions. Chez NetMarketShare, certaines données sont même payantes.

Plusieurs facteurs expliquent ces différences. La méthode de mesure, la capacité de certains terminaux mobile à déclarer des User agents différents de ceux qu’ils utilisent (La possibilité de certains terminaux Android de se faire passer pour des PC ou des iPhone) ainsi que la taille de l’échantillon considéré.

 

Si le cœur vous en dit:*

NetmarketShare

StatCounter

Xavier Studer

* J’ai reformulé cet intertitre dans la journée. Ce maladroit « A votre bon cœur » aurait pu faire penser que ces deux liens de sociétés concurrentes étaient sponsorisés; ce qui n’est évidemment pas le cas. Je précise que la seule source de revenu de ce blog, rédigé exclusivement sur mon temps libre et par intérêt pour cette matière, est la publicité gérée par Google et balisée comme telle. Ces sommes modestes me permettent de payer l’hébergement, certains voyages, les frais de port et parfois l’achat de matériel.

Rédigé par Xavier Studer

03/04/2013 à 05:28

33 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Yahoooooo! Et l’histoire de Windows 8 ne fait que commencer!

    BlueDream

    03/04/2013 à 06:06

    • Après 5 mois d’existence, Windows 7 avait atteint 12% d’adoption: Windows 8 fait 4x moins bien. C’est sûr que Steve Ballmer doit être très content: Microsoft a trouvé son nouveau Vista :P

      Majipoor

      03/04/2013 à 08:03

      • Entièrement d’accord Majipoor! Mais je pense qu’en plus de Vista, Microsoft a aussi trouvé sur ce blog sa pom pom girl décérébrée ;)

        Alexandre

        03/04/2013 à 11:24

      • Ouais, entre BlueDream et l’autre Plouc, il y a du niveau c’est clair.

        Majipoor

        03/04/2013 à 12:43

  2. Disons que Windows est imposé aux utilisateurs tant le nombre d’offres alternatives est insignifiant, nuance!

    Syga

    03/04/2013 à 06:34

    • Ce n’est pas Windows qui s’impose, mais simplement les éditeurs de soft qui se concentre sur l’essentiel de leur marché, leur logiciel fonctionne en priorité sur cette plateforme.

      jean-Luc

      03/04/2013 à 08:22

  3. Petite revanche personnelle par rapport aux commentaires d’hier ?

    Noisequik

    03/04/2013 à 07:28

  4. Ne criez pas victoire trop tôt, souvenez-vous d’Internet Explorer qui était à +de 90% des parts de marché il y quelques années. Il est maintenant à peine à 30%. Je prédis pareil pour Winlose (sur plus de temps quand même)

    Noisequik

    03/04/2013 à 07:33

    • Mmmh je vous pas trop comment Windows pourrait se casser la gueule maintenant, le parc installé est trop grand et le lobbying passé a porté ses fruits. Après oui, MS doit tout de même s’inquiéter un poil de la très lente adoption de Windows 8 et j’aurais aimé que M Studer s’y intéresse un peu plutôt que de nous sortir un énième article baclé.

      Et à titre perso et de façon très égocentrique, j’espère que les parts de Mac OS vont rester à ce niveau et que celle d’iOS vont baisser, pour vivre heureux vivons caché et laissons les soucis du succès à d’autres.

      martial

      03/04/2013 à 08:53

      • Si seulement tu pouvais être voyant…
        C’est clair que ce serait le pied.

        Medclass01

        03/04/2013 à 17:28

  5. Juste … Pouvoir d’achat, Windows tout comme Android à de grosse part de marché du fait de sa très grande disponibilité dans le bas et moyen de gamme, dans un petit pays « riche » comme la Suisse on voit tout de suite que la distribution n’est pas du tout la même.
    Encore une fois ce n’est pas parce cela est adopté par le plus grand nombre que cela en fait le meilleur système.

    Christophe

    03/04/2013 à 09:18

    • « Encore une fois ce n’est pas parce cela est adopté par le plus grand nombre que cela en fait le meilleur système. »

      Ce que Mr XS semble le plus souvent oublier, que ce soit au sujet de Windows ou d’Android.

      Majipoor

      03/04/2013 à 12:50

      • « Encore une fois ce n’est pas parce cela est adopté par le plus grand nombre que cela en fait le meilleur système. »
        ouaip. C’est vrai que ce concept a changer depuis que l’iphone se fait rétamé. Faut mettre a jour ces fiches quand on veut avoir un blog ;).
        Par contre ce qu’on peut voir, c’est que depuis que les gens ont le choix entre plein de téléphones ou d’ordinateurs différents c’est que les gens utilisent plus d’android (ou d’ordi windows) que d’autre. Donc ça veut dire que android et windows réponde plus et mieux aux besoins des gens. (même si dans les téléphones on est pas encore vraiment dans un marché stabilisé).

        dal

        03/04/2013 à 14:01

      • Bien sûr que non Dal, pour les ordinateurs les gens n’ont pas vraiment le choix puisque ca reste essentiellement du marché d’entreprise et pour les téléphones, je pense que le 90 % des gens achètent un smatphone en fonction de son look sans savoir quel OS il renferme, car il ne saisissent pas la différence (expérience faite avec ma femme :-)) Après bon ca reste des débats puérils, on s’en fiche un peu.

        martial

        03/04/2013 à 16:49

  6. Selon netmarketshare la proportion de Windows 8 atteint 3,17 %, par contre Windows 7 continue à progresser, puisque sa part de marché est passée de 44,48 % en janvier à 44,55 % en février ! On peut pas dire que cela soit une grande réussite pour Microsoft. Et si on parle des tablettes et des hybrides avec RT, c’est carrément insignifiant. L’interface unifiée n’est pas adaptée à tous les environnements et contrairement à ce que certains nous répètent depuis des mois, les écrans tactiles ne vont pas être la norme pour tous les ordinateurs. Faites un tour dans le rayon laptop des magasins et vous verrez que les écrans tactiles sont quasi inexistants.

    Philippe

    03/04/2013 à 09:41

    • Windows 7 coûtant plus cher que le 8, je ne vois pas vraiment pourquoi Windows se ferait trop de souci, et je ne vois pas de raison pour qu’un utilisateur de W7 migre immédiatement sur W8, en principe, quand on a une machine stable, on évite d’y changer son OS.

      jean-Luc

      03/04/2013 à 16:33

      • La nouvelle stratégie de Microsoft c’était avant tout d’avoir un OS optimisé pour les écrans tactiles, pour rattraper son immense retard par rapport à ses concurrents. Or sur ce point c’est clairement un échec. Les tablettes ne se vendent pas bien et aucun chiffre n’est communiqué par Microsoft sur la vente de ces Surfaces RT, c’est dire !

        Philippe

        03/04/2013 à 16:53

    • Philippe, en parlant de magasins, cela fait 6 mois que l’OS est sorti et la moitié des PC est encore sur W7, des tablettes Surface on en voit ? Non… a part quelques magasins disséminés sur la planète, alors que beaucoup attendent la Surface Pro, qui n’est disponible que sporadiquement aux USA. Des écrans tactiles ? Bah bien sur, les OEM refont le même coup que avec Vista, on liquide les vieux stock de matériel en mettant au mieux le nouveau Windows. De plus les discours des vendeurs (qui sont des vendeurs souvent incompétents dans ce domaine) ne vont que dans le sens du produit qui apporte le plus de marge, indépendamment de sa qualité. De plus les gens ne font pas comme l’iPhone, quand le nouveau sort il faut acheter, les gens changent quand c’est nécessaire, et les entreprise encore après eux.
      Alors franchement crier à l’échec commercial, après 6 mois, avec ses conditions, alors que MS à clairement annoncé qu’ils s’en foutaient du coup d’éclat et que ils voyaient à long terme… Faut relativiser car si W8 est un échec qu’en est-il de Mac OS qui se ferra bientôt dépasser??? W8 se ferra sa place, que vous le vouliez ou non, il lui faudra peut-être plus de temps car les gens on « peur » de la nouveauté, mais ne vous inquiétez pas ce ne sera de toute façon pas un échec, au pire ce ne sera qu’une étape de transition…

      DavidL

      04/04/2013 à 15:17

  7. Vous êtres trop durs avec ce Windows 8. Et d’ailleurs, on ne comprend pas ce que vous en attendiez. Un énorme chamboulement du marché parce qu’il y a un 8 à la fin? Parce qu’il propose un interface tactile? Vraiment, aussi simplement?

    Ne regardons d’abord que les chiffres. Le premier qui saute aux yeux, c’est XP. Avec pratiquement encore 40%, on comprend vite que, si ces utilisateurs n’ont toujours pas migré, c’est qu’il n’y a pas de réel besoin. Si, malgré la sortie de 7 (et Vista précédemment), XP est resté autant implanté alors ce n’est pas 8 qui aurait tout changé.
    Autre chiffre, 8 est déjà plus utilisé que n’importe quelle version de n’importe quel OS concurrent. Plus utilisé que la dernière mouture de MacOS, et plus utilisé que ne le sera jamais Linux toutes versions confondus – et je serais le premier à dire dommage puisque c’est un excellent OS pour usage domestique, mais la réalité est telle qu’elle est. Il est probable qu’à la fin de l’année 8 soit plus utilisé que toutes les moutures MacOS confondues. On peut en conclure que c’est catastrophique du point de vue de Microsoft, mais une catastrophe de Microsoft plus adopté que le meilleur chez la concurrence (comme c’est déjà le cas avec Vista)… Je sais pas, faudrait aussi se poser d’autres questions. Comme le fait que cela signifie à quel point les autres OS ne servent que de faire-valoir.

    Non, l’adoption n’est vraiment pas rapide, mais quand on voit que même 7 n’a pas complètement détrôné XP c’est qu’il faut voir l’analyse sous une autre perspective. D’une part, le grand public. On le sait, les particuliers changent d’OS quand ils changent de machine. La plus part sont équipés, et les machines n’évoluent que très doucement actuellement. Un ordinateur se garde des années. J’en connais qui sont passés de XP à 7 l’année dernière, après 10 ans avec le même ordinateur… et uniquement parce qu’un composant a lâché. On sait aussi que beaucoup d’usages sont passé de l’ordinateur à d’autres appareils, comme le smartphone, la télé avec des fonctions avancées, et maintenant les tablettes. L’ordinateur ne sera jamais complètement remplacé par ces périphériques, mais que certains usages en soient déportés fera que l’ordinateur se conservera plus longtemps.
    Nous avons d’autre part les entreprises. Il n’y a pas d’adoption immédiate dans les grandes entreprises, et c’est eux, avec leurs commandes en masse, qui vont influencer ces statistiques. Chez les grandes entreprises, on teste d’abord le matériel en interne. Or, 8 reste encore un jeunot. 7 se justifiait par l’ancienneté d’XP. 8 n’a plus cette porte d’entrée. Sur desktop, les changements ne justifient pas l’investissement. Sur tablette/hybride, l’interface souffre de quelques manques pour justifier la migration autre que l’achat d’un nouvel appareil.

    Ce n’est pas des chiffres très encourageants, mais ce marché est un marathon et non pas un 100 mètres. Et rien que par la fin du support, les sociétés migreront tôt ou tard. Ceux qui ne le feront pas (particuliers notamment), sont aussi peu susceptibles d’adopter les nouvelles formes de consommer du contenu et sont donc un public cible peu intéressant. Microsoft, IBM, Oracle, etc… je payerais pour voir un de ces mastodontes s’écrouler aussi facilement.

    Elzo

    03/04/2013 à 10:41

    • « … Il est probable qu’à la fin de l’année 8 soit plus utilisé que toutes les moutures MacOS confondues. On peut en conclure que c’est catastrophique du point de vue de Microsoft, mais une catastrophe de Microsoft plus adopté que le meilleur chez la concurrence (comme c’est déjà le cas avec Vista)… »

      En gros, tu nous dit que si Federer ne gagne aucun toutnoi cette année, ce n’est pas vraiment une catastrophe pour lui parce que le 50ème joueur mondial va faire encore moins bien.

      Windows et le coeur du business de MS et le chiffre d’affaire de l’entreprise est directement ou indirectement lié à la vente de nouvelles licenses de Windows: Vista a été une catastrophe pour l’entreprise et Windows 8 semble bien en prendre le chemin également.

      « Vous êtres trop durs avec ce Windows 8. Et d’ailleurs, on ne comprend pas ce que vous en attendiez. Un énorme chamboulement du marché parce qu’il y a un 8 à la fin?  »

      On (mais surtout Microsoft) s’attendait à ce que Windows 8 leur apporte ce que toute entreprise recherche: du chiffre d’affaire et de la croissance. Historiquement, le taux d’adoption des nouvelles versions majeures de Windows permet de se faire une bonne idée du succès commercial de Microsoft: ça n’a strictement AUCUN intérêt de comparer ce chiffre à MacOS X.

      Le succès de Microsoft ne se juge qu’à ce qu’a été le succès de Microsoft par le passé. Et pour le coup, Windows 8 (qui au passage est la tentative de MS de percer dans les OS mobiles, moteur de croissance principal pour les années à venir) ressemble à Vista: un cuisant échec commercial.

      Majipoor

      03/04/2013 à 13:02

      • Non, il est entrain de dire que c’est pas grave si Federer ne gagne pas tout ces matches en début de saison. L’important c’est qu’il rester meilleur que le 2ème (tout en jouant sur le long terme)(ce qu’il ne fait plus d’ailleurs).

        Après j’ai une grande nouvelle. « 7 » (win 6.1) restera probablement pour « toujours » l’os de MS tournant sur le plus de PC vu qu’il sont en train de réduire leurs cycle de dev et que les 90% (au pif) des changement d’os se font avec l’achat d’un nouveau PC.

        dal

        03/04/2013 à 15:49

  8. Je reste persuadé qu’on est à la fin d’un paradigme, dont fait partie Microsoft. Ils loupent tous les virages technologiques autant que marketing, les uns après les autres. Ils veulent aller trop vite dans un sens en tabletisant leur système Desktop, et en desktopisant leurs tablettes. Les 92% de part de marchés qu’ils détiennent sont très faussés comme statistique puisque le seul concurrent « sérieux » mis là-dedans est le Mac. Mais on pourrait tourner ces statistiques dans d’autres sens: côté serveur, 80% du parc mondial tourne sous Linux. Dans le domaine de l’édition, 75% sont sur Mac. Dans les ventes de matériel informatique (incluant tablettes et smartphone), Windows est déjà dépassé par iOS et Android (et largement).

    Je pense que Microsoft est sur une pente descendante qui ne va cesser de s’accélérer, en leur défaveur. IBM était le précédent et qui vivait d’un monde où il vendait « PC + système + software ». Microsoft a surfé sur cette vague en prenant la couche « système + software » et en s’appuyant sur une multitude de constructeurs de PC. Puis Microsoft est en cours d’être détrôné par des Google, qui séparent le concept même du système et du software en allant plus loin et en surfant sur la couche « data » (par le Cloud). Leurs logiciels ne considérant même plus le hardware, à peine le système (on trouve Google sur toute plateforme connectée, quelle qu’elle soit), mais surtout se concentrent sur les couches aujourd’hui à forte plus-value: les logiciels et surtout, leurs données.

    Pour s’en convaincre, suffit de voir les marchés émergents et les pays en voie de développement. Ce sont eux qui feront le marché de demain. Et eux sont sur des tablettes sous Android ou Linux (ou des cloud systems), utilisent des systèmes propriétaires, l’Inde est celui qui cherche le plus à quitter et ne pas aller sous Windows (le gouvernement en soutient aucun projet dans lequel est inclus Microsoft) et il ne faudra pas longtemps pour que des pays comme la Chine (aussi très indépendantistes) suivent le pas.

    C’est pour cela que clairement, je ne vois aucun avenir à Microsoft. Pas sur le court terme bien entendu, mais à moyen et surtout long terme.

    Alexandre

    03/04/2013 à 11:42

    • Ben en même temps, « historiquement », les serveurs n’ont jamais été dominé par Windows. Tout comme le monde de la publication appartient à apple depuis « toujours » (ce qui explique surement la grande sympathie des journalistes qui baigne dedans et la couverture marketing dont ont est abreuvé a chaque frémissement d’apple).

      Et on est d’accords google est le véritable « ennemi » et qui est le plus avancé dans les différents concepts du cloud et des services. Mais MS avec skydrive et office 360 est vraiment pas loin derrière et a vraiment une belle carte a jouer pour l’utilisation standard. Et je serais même tenté de dire qu’ils sont meilleurs sur ces 2 points(même si je continu d’utiliser Documents et dropbox par habitude (et parce que j’ai pas de licence office)).

      Mais je suis pas sur que le grand public soit prêt a faire confiance au tout dématérialiser.

      dal

      03/04/2013 à 13:47

      • Apple majoritaire dans le monde de l’édition est un mythe, ça fait belle lurette qu’ils ont commuté sur PC, d’ailleurs vous trouver sérieux qu’Apple ne fournisse plus de Mac pro durant quelques mois entre 2 générations….ils font quoi « le monde de l’édition » pendant ce temps s’il ont besoin d’une machine?

        jean-luc

        03/04/2013 à 17:57

    • A voir, comme je l’ai écris plus haut Windows règne avant tout en entreprise et je ne suis pas sur que les décideur vont prendre des risques de passer à Linux voir Mac. Sur le mobile ca semble plus clair puisque MS part avec du retard et ne pourra pas cette fois-ci refaire son coup de l’OS de bureau

      martial

      03/04/2013 à 16:53

  9. Je ne comprendrai jamais ces bobos décérébrés qui critiquent Apple mais qui se prennent quand même un Mac pour faire genre et qui mettent win dessus car ils savent pas s’en servir. Le comble du pathétique…

    Medclass01

    03/04/2013 à 17:27

    • 100% d’accord. Personnellement, je trouve le design de mon MacBook Pro extraordinaire. Je m’empresse de préciser que j’a acheté cette machine pour ses qualités au contraire de certains extrémistes qui ne cherchent effectivement qu’à faire genre et sont incapables de savourer les derniers raffinements de Mac OS X…

      Xavier Studer

      03/04/2013 à 17:49

    • Si certain utilise Win7 sur leur Apple, c’est qu’ils y a des lacunes aux niveaux des logiciels, j’avais regardé en 2008 lors de l’achat de ma première caméra HD ce qui se faisait chez Apple, il n’y avait aucun logiciel capable de traiter de la vidéo HD et la gravure blu-ray était au abonné absent, j’ai trouvé ce que je cherchait chez Windows…..

      jean-luc

      03/04/2013 à 18:02

      • Vous n’avez pas dû chercher très longtemps. En 2008, il y avait des logiciels tant pour amateur ou pour professionnels traitant la HD: iMovie (dès 2005), Final Cut Pro (dès 2004), Adobe Premiere Pro (dès 2007) et Avid Media Composer (dès 2006). De plus depuis 2007, Mac OS X Leopard permet de graver des disques blu-ray, cependant cela nécessite l’achat d’un graveur externe. (source: wikipedia anglais)

        Damien

        03/04/2013 à 19:29

      • Il faut encore voir ce que vous appeler de la HD, je parle d’un logiciel capable de traiter le format AVCHD, si possible en smartrendering et qui puisse graver un disque à la norme Blu-ray, rien n’était près en 2008 chez Apple , encore maintenant, vous galérer pour faire de la 3D MVC sur un Mac, je ne suis même pas sur qu’il existe une possibilité d’avoir un écran 3D NVidia sur un Mac.

        jean-Luc

        04/04/2013 à 09:32

  10. Si, me sers tous les matins en prenant mon café…
    Ca concerne qui votre truc ?

    Medclass01

    04/04/2013 à 18:21

    • Tous ceux qui fond de l’édition vidéo HD ou 3D Medclass01, beaucoup de personne font autre chose que de s’extasier devant le design d’un PC…pour certain, c’est un outil de travail ou seul compte les logiciels installés et non l’OS…peut-être que sur l’écran de votre Iphone 3,5 pouce vous ne voyez pas de différence, mais sur un 55 pouce ou un écran de projection, les défauts d’encodages vidéo sont vite visible

      jean-Luc

      05/04/2013 à 08:00

      • Si tu le dis… Je demanderai à l’occasion à l’agence de pub qu’il y a dans ma rue, ils ont tous des Mac, je le parlerai de smartrendering et de 3DMVC pour voir ce qu’ils font avec ou pas.

        Medclass01

        06/04/2013 à 08:37


Laisser un commentaire