Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Amazon lance le Cloud Reader pour se distancier d’Apple

Le Kindle Cloud Reader: une liseuse qui a la tête dans les nuages....

Le Kindle Cloud Reader: une web-liseuse qui a la tête dans les nuages....

Amazon a lancé en toute discrétion une liseuse sur le nuage, selon TechCrunch. Kindle Cloud Reader fonctionne non seulement sur iPad, mais aussi sur PC, MAC et Linux avec le navigateur  Chrome. Il est aussi possible sur MAC de se hasarder dans l’application avec Safari. Après s’être identifié avec son login Amazon, on retrouve sa bibliothèque. Sur l’iPad, on feuillette avec le doigt.

Pour Amazon, comme pour les éditeurs et la presse, la manœuvre est nécessaire et évidente. Il s’agit de contourner ce nouveau bailli moderne et de mettre une flèche dans le mille à la façon Guillaume Tell. Histoire de contourner les fastueuses commissions infligées aux commerçants se soumettant aux drastiques règles de l’App Store.


Cet énième épisode dans la guerre des éditeurs contre Apple – on se souviendra notamment de l’affaire Playboy- démontre encore une fois que les assouplissements consentis par Cupertino ne semblent pas satisfaisants. Il montre aussi l’importance que prend le nuage puisque cette application est aussi disponible sur les Chromebooks de Google.

Après les différentes actions d’Apple contre Samsung, HTC et Motorola, on peut plus que jamais s’interroger sur la politique du monstre pommé qui devient jour après jour de moins en moins sympathique. Ces différents épisodes risquent aussi à terme de nuire à l’innovation puisque les sommes investies en avocats ne vont ni à la recherche, ni à l’innovation. Regrettable puisque Apple a tant apporté à l’informatique…

9 commentaires pour “Amazon lance le Cloud Reader pour se distancier d’Apple

  1. Picoline
    11/08/2011 à 7:22

    ouaip. un bon livre papier = temps de démarrage zéro, annotation sans aucun problème, lecture partout sans reflet et sans virus!

  2. samuel
    11/08/2011 à 11:27

    les éditeurs avaient qu’a se réveiller avant et proposer du concret avant qu’Apple ne le fasse. maintenant c’est bien trop tard. Je me réjouis d’ailleurs de voir le kiosque à journaux dévelopé par apple

    • jean-luc
      14/08/2011 à 11:21

      Amazone proposait des livres bien moins cher qu’Apple, d’ailleur des éditeurs attaquent Apple qui bride la concurrence ….. des palinte anti-trust commencent de voir le jour…

  3. garfield
    11/08/2011 à 11:34

    Hum, quelle conclusion ridicule, pensez-vous vraiment qu’Apple va moins investir en développement ? Ils ont les moyens de faire les deux maintenant, et ils ne vont certainement pas laisser tomber ce qui fait leur succès.

    Après ce sont bien que les alternatives existe, même si les versions navigateur n’égaleront jamais l’intégration iPad. D’ailleurs les avantureux qui ont deja une offre directe d’abnnonement reconnaissent bien qu’ils sont obligé de mixer les deux pour conserver leurs ventes

    • jean-luc
      11/08/2011 à 7:13

      Pas du tout,les éditeur vont investir dans le HTML5, ce qui permettra au utilisateur d’accéder à leur lecture via l’explorateur safari comme une page web,sans passer par les ruineuse application d’apple

  4. knurt
    11/08/2011 à 11:57

    Renseignez-vous un peu sur les pratiques éditeurs, librairies et kiosques en suisse romande et réécrivez nous un article qui tienne la route pour une fois…

    • Xavier Studer
      11/08/2011 à 12:12

      On ne peut pas comparer les commissions prélevées sur un magasin électronique avec celles prélevées dans un magasin réel (une vraie structure).

      • knurt
        11/08/2011 à 3:42

        c’est exactement la même chose, c’est juste une infrastructure de vente que l’on met à disposition. Que le librairie ait 1 ou 20 employés ne changent pas le prix de livre

        • Xavier Studer
          11/08/2011 à 7:07

          Non

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :