Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swiss Charity: un SMS juste pour une bonne cause

L'application Swiss Charity.

L’application Swiss Charity: le don par SMS.

L’application Swiss Charity est disponible au téléchargement sur Android et iPhone. Ce petit programme présente en mode cover-flow différentes  organisations humanitaires et doit leur permettre de récolter des dons. Swiss Charity est aussi destinée à récolter des fonds afin de soutenir des projets humanitaires en Suisse.

Encore un truc compliqué ? Non ! Rien de plus simple, il suffit d’envoyer un SMS surtaxé pour faire un don. En deux clics tout est réglé. Pas d’excuse du style, « j’avais plus de bulletin de versement » ou encore « j’ai cassé la mine de mon crayon »… A votre bon cœur ! Et ne dites pas que votre batterie est à plat! Allez faire un tour sur le site de Swiss Charity pour vous faire une idée.


Amanzivision pour les enfants

C’est aussi l’occasion de rappeler l’existence d’une application pour Android et iPhone, Amanzivision qui permet de jouer pour la bonne cause! Si vous téléchargez Amanzivision et que vous parvenez à transporter un maximum d’eau sans la renverser, vous contribuerez à « un monde meilleur pour les enfants », comme le proclame World Vision… A vous de juger. La vidéo:

Ecosia pour l’environnement

Et puis, les internautes sensibles à l’environnement peuvent aussi utiliser le moteur de recherche Ecosia dont les revenus sont utilisés notamment en faveur  de la forêt tropicale. Sur cette page, Ecosia explique son fonctionnement. Intéressant. Là aussi, à vous de juger. Et puis, la petite démo en vidéo:

Xavier Studer

15 commentaires pour “Swiss Charity: un SMS juste pour une bonne cause

  1. Alois
    27/08/2011 à 9:21

    c’est simple et cool. j’ai donné 10 francs au teleton. Qui sait comment fonctionne Ecosia, c’est un nouveau moteur de recherche?

    • Xavier Studer
      27/08/2011 à 10:03

      Ecosia utilise la technologie de Bing, comme Yahoo. Plutôt efficace.

  2. Nycko
    27/08/2011 à 10:27

    Bonne idée, Mais je voudrais que enfin quelque chose soit fait pour Les personnes suisses. Un père de famille sans grande formation qui gagne 4500.- avec 2 enfants est pas si rare…..Pourquoi toujours donner du fric ailleur ? J ai pas l appli, il y a peut être quelque chose ?

    • Cthu
      27/08/2011 à 11:33

      Je ne crois pas qu’il y ait une association spécifique pour le cas décrit au sein de l’application, mais il y en a plusieurs qui oeuvrent en suisse. Ensuite Swiss Charity est une association d’associations ouvertes, sur le principe « plus fort ensemble ». Donc si une telle association existe elle peut se joindre au mouvement.

    • cabo
      27/08/2011 à 2:31

      Pourquoi toujours donner du fric ailleurs ? Remarque typique du Suisse moyen. Quelle honte.

    • 30/08/2011 à 2:32

      Bonjour,

      Il y a bel et bien la Fondation Mère Sofia, présente sur l’application Swiss Charity, qui travaille quotidiennement au soutien des personnes les plus défavorisées au travers de ses 4 entités que sont la Soupe Populaire, L’Echelle, Le Parachute et Macadam Services. Plus d’infos sur le site de la Fondation sur http://www.meresofia.ch

      • Xavier Studer
        30/08/2011 à 8:03

        Désolé, votre commentaire avait été bloqué par l’anti-spam…

  3. fred
    27/08/2011 à 2:40

    et sur 10 francs qu’on verse il y a 10 francs pour l’oeuvre d’intérêt publique ?

  4. Nycko
    27/08/2011 à 6:44

    @Cabo, ho! y faut arrêter….Tu devrais avoir les pieds sur Terre. Ton cas est pas légion, c est une réalité ce que je dis, tu peux aller sur TSR.ch et chercher un reportage passé il y a pas si longtemps, des gens travaillent dans le vide….sans pouvoir rien se corder. Les vrais suisses ne courent pas forcément au premier soucis au sociale….Avant de donner aux autres, j aimerais que dans ce Pays ce soit reglo, ok ?

    • cabo
      27/08/2011 à 9:57

      oui beaucoup de suisses ont de la peine à boucler les fins de mois ca ne fait pas de doute. Mais ils ont cent fois plus que le 99 % de la population mondiale, dont effectivement fixons les priorités

  5. Robin Hood
    29/08/2011 à 3:20

    Moi, ce que j’aimerais savoir (et ce que j’attends comme info de la part des journalistes spécialisés!) c’est le pourcentage exact de la part du don effectué qui est effectivement reversé à l’association choisie… Car la part prise au passage par les opérateurs mobiles sur les SMS surtaxés n’a rien de négligeable. Aussi, les associations doivent payer une taxe annuelle pour pouvoir bénéficier du service Swiss Charity… Est-ce qu’on aura droit à une enquête un peu fouillée sur le sujet ? Un tout grand merci d’avance !

    • Xavier Studer
      29/08/2011 à 5:49

      Selon Stéphane Blum, directeur d’ID mobile qui a piloté l’opération, 80% vont aux oeuvre et 20% servent à payer les différents services, opérateurs, maintenance, développement et autres. P.S. ce blog est alimenté à 100% sur mon temps libre. Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :