Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

2011: odyssée de la reconnaissance vocale ou flop en vue?

iPhone 4S: Siri serait moins performant en français.

iPhone 4S: Siri serait moins performant en français qu'en anglais.

Google et Apple font couler beaucoup d’encre après avoir annoncé différents produits capables de reconnaître la voix humaine, de la traduire  ou de l’interpréter. Selon certains retours, l’assistant de l’iPhone 4S d’Apple serait passable en français. Les premières vidéos parodiques sont sur la toile.

Encore une fois, des titres pourtant acquis à la cause pommée sont plutôt critiques. MacBidouille, par exemple, recommande de laisser l’assistant Siri de l’iPhone 4S  en anglais plutôt que de s’aventurer à le tester en français. Apple promettrait toutefois des mises à jour pour 2012, selon Mobifrance.

Confidentialité, univers bruyant

Reste à savoir si toute cette excitation est vraiment bien utile, comme semble le suggérer la vidéo parodique en lien ci-dessus. En effet, utilisant désormais la reconnaissance vocale depuis plus d’une année sur différents modèles Android, j’ai constaté que ce n’est pas toujours utilisable…

Non rien à voir avec des questions de performances. Mais essayez de dicter certaines choses un peu confidentielles dans le train ou dans un ascenseur bondé… Le texte est beaucoup plus discret. Et je ne parle même pas des environnements bruyants.

Visiophonie, 2001…
Essayer de converser de manière trop visible avec son cellulaire n’a d’ailleurs jamais été évident. Pour s’en convaincre, pensez à la visiophonie lancée avec grand fracas par les opérateurs avec l’UMTS. Un flop total. Bon, c’est vrai qu’à l’époque les réseaux de téléphonie n’étaient pas prêts…

Enfin, revenons au titre de cette note. Dans 2001, l’Odyssée de l’espace, l’ordinateur du vaisseau spatial, Al se met à dysfonctionner. Et l’équipage finit par désactiver un module d’intelligence artificielle un peu trop entreprenant…

Xavier Studer

16 commentaires pour “2011: odyssée de la reconnaissance vocale ou flop en vue?

  1. Blue
    17/10/2011 à 7:26

    feraient mieux de s’occuper de leur icloud…

  2. Green
    17/10/2011 à 9:31

    Judicieux problème relevé que la confidentialité, c’est pour cela que je n’ai jamais utiliser cette fonction. Et puis socialement parlant, parler à son smartphone ce n’est pas toujours du meilleur effet 🙂

  3. 17/10/2011 à 10:13

    Je suis d’accord, Siri ne vas pas révolutionner le monde, et en dehors d’une utilisation au volant, je ne vois pas trop l’intérêt.

    Un peu comme la 3D pour le cinéma, mais sans doutes en sommes-nous qu’aux prémices de cette technologie qui deviendra banale dans les années à venir.

    La traduction Google me semble prometteuse, surtout dans le sens contraire (j’entendrais dans mon oreillette en temps réel un interlocuteur me parlant dans une langue étrangère, et le tout serait traduit en bon français).

  4. Zebulon
    17/10/2011 à 10:13

    C’est « H.A.L. » et non pas Al

  5. Antoine
    17/10/2011 à 10:40

    Il semble que MacBidouille devienne plus enthousiaste à propos de Siri :

    http://www.macbidouille.com/news/2011/10/17/siri-s-ameliore-d-heure-en-heure

  6. Julio
    17/10/2011 à 11:00

    Je n’ai pas d’iPhone 4s sous la mains pour tester, mais je vous rejoins tout à fait sur l’utilité réelle d’une reconnaissance vocale aussi poussée. Passé les premiers émerveillements et le côté fun de la chose, en situation réelle, il est souvent bien plus rapide et discret d’utiliser un smartphone normalement avec nos 10 doigts. (Quoi qu’en hiver, la reconnaissance vocale pourrait être pratique si l’on porte des gants…).

  7. Ze Swiss
    17/10/2011 à 11:22

    D’ailleurs H.A.L. est un clin d’œil à I.B.M 😉

    Désolé du HS

  8. jean-luc
    17/10/2011 à 11:30

    Si l’iphone envoi toutes les requêtes sur leur serveur,c’est à dire également pour dicter un sms ou effectuer une commande vocale,je me demande ce que celà va donner sur les forfaits datas, ça finira plus cher d’envoyer un SMS dicté qu’une communication téléphonique, au au bout d’une semaine le forfait ilimité aura son qota atteint et la vitesse des datas sera au minimum, avec Icloud,ça n’arrangera pas beaucoup les choses…

  9. 17/10/2011 à 11:49

    Fondamentalement, plus qu’une quelconque question d’habitude ou de changement des moeurs, c’est surtout l’environnement aux alentours le problème de toutes ces reconnaissances vocales. Le cadre d’utilisation possible est extrêmement restreint. Je vois plus d’utilité à un traducteur simultané, dont l’utilisation en public se justifie pleinement, qu’à un système pour saisir un rendez-vous dans l’agenda, écrire un SMS ou ajouter un contact…

  10. Mick_co
    17/10/2011 à 1:22

    Il faut voir Siri comme un début, on s’approche très lentement des robots d’Isaac Asimov. Le but principal e Siri, c’est de par exemple: vous êtes dans une ville inconnue et voulez manger dans un restaurant, il vous suffit de le dire à votre téléphone et celui-ci trouve votre choix fait la réservation et that it.

    • 17/10/2011 à 1:52

      Certes mais bien sûr. Et il réserve dans le premier venu? Ou vous passez dix minutes à écouter la liste qu’il vous retourne? Ou de toute façon, vous revenez à devoir voir votre écran pour localiser les restaurants et choisir par vous-même? Sans reconnaissance vocale… Pour le moment Siri, comme n’importe quel système de reconnaissance vocale du genre (Google ou autre), est un gadget, c’est tout…

      Et en plus Siri est loin d’être de l’IA. La technologie, dont le moteur a été développé à l’EPFL fonctionne sur un assemblage intelligent de mots-clés avec une priorité dépendant de leur ordre dans la phrase (là est le plus de Siri) et déclenche des réponses pré-programmées (avec une part variable de la réponse qui agrandit les possibilités et donne cette impression « d’intelligence »). Cette pré-programmation permet d’ailleurs le déclenchement des nombreuses pointes d’humour de Siri qui seraient strictement impossible avec une vraie IA à notre niveau de connaissance actuelle. Ce n’est en aucun cas de l’IA… Excepté peut-être dans le discours marketing d’Apple ou la tête des néophytes…

  11. Antoine
    17/10/2011 à 1:34

    Allez, encore une couche :

    http://www.siri-et-moi.fr/

    • popy
      17/10/2011 à 3:42

      Je l’ai dit depuis début, Siri c’est fait pour les sans amis. Je préfère le nouveau système de traduction de Google, pas parce c’est Google, mais parce que sa sert réellement à quelque chose, et on n’a pas besoin d’acheter le dernier androphone pour l’avoir….

  12. 17/10/2011 à 1:42

    Judicieux problème relevé que la confidentialité, c’est pour cela que je n’ai jamais utiliser cette fonction. Et puis socialement parlant, parler à son smartphone ce n’est pas toujours du meilleur effet

  13. grogeek
    17/10/2011 à 4:52

    Ce que je n’aime pas c’est le fait de passer par le réseau… ou comment t’enchainer de plus en plus au réseau. Le jour ou il y aura une panne importante, j’entends déjà pleurer les gens qui ne pourront rien faire sans réseau à cause de leur choix d’équipement

  14. Nycko
    17/10/2011 à 11:47

    Le point est vite fait. J ai vraiment bien cherché sur le Net et pour le moment ne sera pas dispo avec la totalité des fonctions. Donc inutile de se ruer sur Siri pour les suisses et bon nombre de langues latines avant février 2012. Gardez votre iphone 4 avec vlingo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :