Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Deezer débarquera en Suisse dans quelques jours

Lors du sommet Le Web qui a débuté mercredi à Paris, le service de musique en ligne français Deezer a surpris toute l’assemblée en annonçant que son offre allait être étendue de façon globale dans 200 pays du monde entier, doublant Spotify qui n’est accessible que dans 13 nations. Bonne nouvelle, Deezer devrait aussi débarquer en Suisse sur les smartphones d’ici au 22 décembre. Le service sera payant.


Le constat du PDG de Deezel Alex Dauchez est sans appel. Les Etats-Unis, sur lesquels Deezer fait l’impasse, ne sont plus un marché vraiment intéressant et rentable. Il estime qu’il est nécessaire pour la société d’étendre son offre là où la demande est la plus forte et les marges plus importantes, a-t-il expliqué lors de Le Web.

Deezer proposera donc «la meilleure offre», de façon personnalisée, dans différentes régions du monde. Le service, désormais rentable en France, compte passer d’un peu plus d’un million d’abonnés aujourd’hui à plusieurs millions d’abonnés de par le monde pour devenir le premier service mondial de musique en streaming, selon une interview du Figaro.

Xavier Studer

3 commentaires pour “Deezer débarquera en Suisse dans quelques jours

  1. ludvic
    08/12/2011 à 7:30

    pour moi, le cd reste la meilleure solution. On achète un contenu que l’on peut répliquer tant que l’on veut pendant des années. Mes premiers cd marchent toujours. Par contre, j’ai déjà perdu deux disques des et des centaines de mp3.

  2. Julio
    08/12/2011 à 9:10

    Il est clair que si l’ont veut écouter de la musique dans une qualité impeccable sur une bonne installation hifi ou des bons casques, le cd ou le vinyle restent incontournables. Par contre, cela prend de la place, pas facile de caser des centaines cd accumulés depuis des années. Sur le point de l’encombrement et de la mobilité la musique dématérialisée reste imbattable. Pour ma part, j’utilise les deux systèmes. Musique numérisée dans mon ordi, disponible en réseau dans la maison pour une écoute occasionnelle ou d’ambiance, ainsi que pour remplir mon smartphone, et CD lorsque je me plonge dans une écoute sérieuse au calme. De toutes façons, la jeune génération a tranché, je vois mal les ados actuels acheter des CD alors qu’ils sont habitués à la musique dématérialisée (et gratuite lol). Ils n’ont que faire de la qualité d’écoute malheureusement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :