Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

74 millions de SMS pour Noël: un chiffre à interpréter

WhatsApp pour concurrencer les SMS?

WhatsApp pour concurrencer les SMS?

Comme chaque année, l’ATS contacte les opérateurs après les fêtes. Le but? Connaître le nombre de SMS envoyés par les Suisses pour se souhaiter un joyeux Noël. Cette année, les agenciers ont souligné le fait que Swisscom perdait du terrain, contrairement à Sunrise et Orange.

Des questions tarifaires sont en cause évidemment. Le profil de la clientèle du géant bleu n’est probablement pas étranger à ce recul. Mais peut-être un peu trop rapidement, les auteurs du texte évoquent la concurrence d’applications comme WhatsApp. Seulement…

Pour commencer, le trafic global de WhatsApp n’est que d’un milliard de messages par jour pour le monde entier, selon les derniers chiffres publiés de la société. Rapporté à la Suisse, ça représente un volume certainement assez modeste.

Ensuite, il est amusant de constater que WhatsApp et tous les autres n’en veulent qu’à Swisscom puisque ses concurrents ont gagné du terrain! Alors évidemment, oui les réseaux sociaux et ce genre de services sont une concurrence, mais il est incroyable de constater que la hausse de volume de véritables SMS a tout de même été de plus de 1% entre le 24 et le 25 décembre par rapport à 2010…

Tous les détails dans la salade de chiffres de Swissinfo.

Xavier Studer

4 commentaires pour “74 millions de SMS pour Noël: un chiffre à interpréter

  1. zenon
    27/12/2011 à 8:29

    amusant le texte de base et ce manque d’analyse!

  2. Elzo
    27/12/2011 à 10:42

    Peut-être aussi parce que les analystes surestiment toujours la possession de smartphones au sein de la population suisse.
    Il y a quoi, entre 2,5 et 3 millions de smartphones en Suisse? Smartphone n’est pas téléphone.

    Après, il faudrait regrouper plusieurs points. Si le téléphone traditionnel est le type de téléphone le plus répandu, il est clair que le SMS reste le type de messagerie le plus utilisé parmi les utilisateurs de ce type de téléphone.
    Les applications comme WhatsApp sont clairement répandues chez les… smartphones! Pour envoyer un message à un téléphone dépourvu de ce type d’applications, il faudra bien passer par le SMS de toute façon. Et le plus le moins négligeable, ces options tarifaires de SMS… elles sont inclus dans quels type d’abonnements? Ne serait-ce pas justement dans les abonnements plus chers, généralement ceux qui incluent le data… dans les abonnements smartphones en fin de compte. Utiliser WhatsApp ou le SMS n’a plus grande importance.

    Personnellement, j’arrive pas à m’y faire. Pourquoi les gens qui ont un abonnement data n’utilisent tout simplement pas l’email?? Gratuit (WhatsApp ne l’est pas, seulement le long essai l’est) et universel (plus cross-platform il n’y a pas, consultable sur pc).

  3. Playmat
    30/12/2011 à 4:12

    Je pense surtout qu’il faudrait mettre en relation ces chiffres avec les pars de marché de chacun des trois opérateurs. Dans ce cas l’analyse serait tout autre car quelque chose d’autre cloche!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :