Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Skeeble recherche 500’000 francs et vise le monde!

Skeeble pour créer simplement son application sous Android ou iOS.

Skeeble pour créer simplement son application sous Android ou iOS.

La société fribourgeoise Skeeble est en plein développement. Permettant à de petites sociétés ou à des organisateurs d’événements de publier très facilement une application sur Android et iOS, elle recherche de 500’000 à 700’000 francs pour se lancer au niveau mondial!

En quelques mois, cette solution technique simple à utiliser a permis de publier quatre applications, dont Fri-Son sur les deux systèmes nomades les plus importants. Près de 30 projets sont aussi prêts être publiés dans les semaines ou les mois à venir, selon Xavier Bertschy, cofondateur.

Un potentiel gigantesque

Le potentiel semble énorme en matière de surf nomade puisqu’aujourd’hui encore quelque 30% des PME n’ont même pas de site web, selon Xavier Bertschy. Par ailleurs, le commerce sur les smartphones est en plein boom. Il suffit de regarder le nombre d’applications publiées par La Migros ou Coop…

C’est là qu’intervient Skeeble. Ce système de gestion de contenu permet en quelques dizaines de minutes de créer sa propre application pour proposer ses bons ou faire la promotion de son événement artistique.

Des prix qui vont changer

Le modèle économique va d’ailleurs fortement évoluer ces prochains mois. Xavier Bertschy prévoit de lancer une formule de site mobile financée par de la publicité et une version premium avantageuse sans promotion.

Les formules à 1500 ou 2400 francs par an devraient aussi avoir vécu d’ici la fin de l’année. La société ambitionne de lancer des abonnements mensuels à moins de 100 francs. Très concurrentiel pour faire la promotion de son événement ou de son point de vente sur Android et iPhone… Et bientôt sur Windows Phone.

Xavier Studer

6 commentaires pour “Skeeble recherche 500’000 francs et vise le monde!

  1. 03/02/2012 à 07:27

    Cool, un super article sur une entreprise suisse ayant de très bonnes idées et un fort potentiel. Merci pour Xavier et le reste de l’équipe.

    PS: En passant le nom de co-fondateur de Skeeble est mal orthographié au début de l’article.

  2. Oreille
    03/02/2012 à 08:14

    heureux d’apprendre qu’en ces jours pas si évidents, une petite entreprise réussit à tirer son épingle du jeux.

    excellente idée en tout cas!

  3. 04/02/2012 à 09:33

    Pour avoir testé, je trouve cette plate-forme plutôt très bien réussie et conviviale…
    Et oui ça fait toujours plaisir qu’en Suisse on a des idées… 😉

  4. 04/03/2013 à 16:20

    Un an plus tard, rien ne semble avoir changé en Suisse, par contre les projets internationaux ont mûris:
    http://www.mippin.com/web/