Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Tablette Samsung Slate: le choc sous Windows 8

La tablette Samsung Slate PC 700T1A-A01CH.

La tablette Samsung Slate PC 700T1A-A01CH.

J’ai eu brièvement entre les mains en cette fin de semaine une tablette Samsung propulsée par Windows 8. Le produit existe d’ailleurs dans le commerce suisse puisqu’il s’agit actuellement d’une tablette animée par Windows 7 64 bits sur laquelle Windows 8 a été installé.

Un produit d’autant plus intéressant qu’il est livré d’office avec une station d’accueil et un clavier Bluetooth de très bonne facture, comme le dernier ultrabook de ce constructeur d’ailleurs… Le tout est disponible sur internet dès 1500 francs environ…

Première remarque, le produit semble robuste. Son aspect de style 16/9 semble adapté à une multitude d’activités. La tablette pèse tout de même son poids avec plus de 800 grammes sur la balance. Reste un PC complet pour ce poids!

Propulsée par un processeur Intel  i5, la tablette «siffle». Un ventilateur tourne à plein régime pour refroidir le processeur du fondeur qui peine toujours à réaliser des puces adaptées à la mobilité. Evidemment, cela doit avoir un impact sur l’autonomie…

Interface Métro séduisante

L’utilisation de l’interface Metro sous Windows 8 est bluffante. Tout est fluide et réactif. Par ailleurs, le système des «icônes» rectangulaires fonctionne bien. Même si cette version avec une puce Intel est moins adaptée à la mobilité, elle possède un avantage certain puisqu’elle est en mesure de faire fonctionne le système d’exploitation complet.

C’est là que les choses vont se compliquer avec la première poignée de tablettes sous Windows 8. Pour gagner en autonomie, elles fonctionneront avec des puces de type ARM, ce qui impliquera que les programmes écrits pour Windows7 ne fonctionneront pas sans adaptation. A suivre.

Différents produits disponibles

Pour les amateurs de tels produits, je signale qu’Asus commercialise en Suisse aussi une ardoise quasiment équivalente avec un clavier Bluetooth. Le processeur a notamment l’air un peu moins rapide, donc plus économe? Cet Asus a aussi l’air plus lourd…

Quoi qu’il en soit, la tablette sous Windows, que j’ai utilisée avec un stylet pendant des années, existe toujours, mise au goût du jour. Avec l’arrivée de Windows 8 en version officielle de test, elles reprennent tout leur intérêt. Avis aux amateurs d’internet riche. Et à ceux qui apprécient d’avoir accès à un catalogue de quelque quatre millions d’«applications»!

Xavier Studer

11 commentaires pour “Tablette Samsung Slate: le choc sous Windows 8

  1. BlueDream
    26/03/2012 à 6:31

    Me réjouis de voir ces tablettes sous Windows 8, ça permettra de tourner définitivement une page.

  2. 26/03/2012 à 7:28

    Comme je disais la dernière fois, avec un gros pris parti avoué et assumé contre la firme de Redmond, je ne croyais pas à Zune, pas à Windows Phone 7, et je ne crois ni en Windows Phone 8, ni en Windows 8 tout court.

    Microsoft n’a pas encore compris qu’aussi pointue techniquement que soit leur système (que je reconnais aisément), ils n’ont pas le pouvoir de persuasion d’Apple (qui en plus n’a rien révolutionné puisque iOS reprend l’interface iconique de toutes les interfaces qui existent) et les gens n’aiment pas les immenses ruptures technologiques. Gartner le dit (tout en prétendant depuis plus de deux ans que Windows Phone 7 va tout manger, reportant ses prévisions d’explosion de mois en mois), les sondages le disent, et surtout, les ventes le prouve: les gens n’aiment pas cette interface utilisateur Metro! Bon sang, mais arrêtez de nous la mettre partout!

    Heureusement que d’ici peu, avec le portage des jeux sur les systèmes mobiles et les consoles. La puissance des tablettes, les accessoires, un ordinateur sous Windows ne sera bientôt plus obligatoire. On pourra avoir un Linux ou un Mac au pire. En gros, pour moi, ce Windows 8 c’est l’espoir, mais déjà bien engagé, de voir Microsoft se planter une bonne fois pour toute.

    • 26/03/2012 à 7:51

      Ce que dit Alexandre n’est pas faux. Même si je ne nourri pas un tel espoir pour Microsoft (qu’il se plante) : tout comme Apple, cette compagnie est un « mal nécessaire » pour faire avancer l’informatique. Un monde où seul règnerait Linux et le logiciel libre n’aurait pas forcément le sens qu’il a maintenant et la puissance d’innovation sans ces deux compagnies. Mais pour revenir à Windows, même mon frère qui est un « pro-Microsoft » et qui se promène avec un « vieux » HTC HD2 (2009) ne souhaite pas passer à Windows Phone. « C’est moche ! » parlant de l’interface Metro. Je pense comme vous, Alexandre, que le client n’est pas encore prêt à un tel changement. Et, surtout, Microsoft ne rend pas Metro suffisamment paramétrable et personnalisable. Si on pouvait jouer sur des transparences, les tailles des icônes de hubs, des couleurs et des effets de transitions, l’accueil serait peut-être un peu différent… La tentation de brider pour contrôler l’expérience utilisateur n’est finalement pas différente pour Microsoft que pour Apple…

      Il n’en reste pas moins que, pour revenir aux tablettes, ce projet est le genre d’initiative qui devient vraiment intéressant dans la mesure où on a des outils complets et un système d’exploitation exhaustif. Reste que du côté des ardoises actuelles (iOS et Android), les outils de bureautique, par exemple, augmentent aussi en puissance…

    • jean-Luc
      26/03/2012 à 11:15

      Vous ignorez là le monde professionnel, qui lui a besoin de système puissant comme Windows, les tablettes actuelles,que ce soit Android ou Apple ne sont pas adaptées au monde industriel qui reste dévolu à Windows.

      • jojozuf
        27/03/2012 à 12:27

        Je dirai un système qui a puissamment besoin d’informaticiens à son chevet 5 jours sur 7. Au boulot je remarque quand le service informatique est en vacances pour remonter le ressort de ce bon XP.
        Meme le monde de l’entreprise évolue, certe lentement mais il se dit que l’Ipad commence à avoir un peu de succès en entreprise.
        Android et l’Iphone sont en train d’enterrer RIM même en entreprise comme quoi rien n’est acquis .
        Après il y a les cas spéciaux comme de vieux portables sous Win 98
        que j’emploie à l’occasion pour aller dans des vieux automates programmables increvables mais qui on besoin de ms-dos.
        Bref tout ça pour dire que le monde professionnel et ces besoins c’est très vaste.

    • 26/03/2012 à 11:40

      Je pense qu’une plantée magistrale de MS ne serait pas forcément la meilleur des choses… mais je voulais surtout vous faire part du plaisir que j’ai eu à lire votre blogue personnel que je viens de découvrir.

    • Xavier Studer
      26/03/2012 à 7:48

      « les gens n’aiment pas cette interface utilisateur Metro! » Ca, c’est le véritable problème! Les Américains n’avaient déjà pas aimé Zune qui est la base visuelle de Windows Phone 7…

  3. Mick_co
    26/03/2012 à 7:49

    Le Flash sera supporté par Windows 8 ? Et si oui comment faire pour l’activer/déactiver à la demande ?

    • Rico
      26/03/2012 à 2:35

      Oui et non. Oui sur la version x86/64 et non sur la ARM pour tablettes…

  4. Jean-Paul
    28/03/2012 à 2:50

    J’ai eu l’occasion de voir et tester rapidement une tablette Dell avec Seven.
    C’étais très, très lent, une horreur.
    Visiblement avec la 8 ça semble bien mieux ?
    Sinon cette version 8 devrais aussi tourner sur des ARM, non ?
    Je me demande ce que ça vaut sur une tablette « normale ».

  5. kems
    12/04/2012 à 1:17

    Bonjour, juste pour vous dire que j’ai installé w8 sur ma skate série 7. Je ne suis pas déçu. Et sachant que c’est une bêta, j’ai hâte de pouvoir utiliser la version finale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :