Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le «.ch» fête ses 25 ans en ce mois de mai

Le ".ch" fête en ce mois de mai ses 25 ans.

Le « .ch » fête en ce mois de mai ses 25 ans.

Personne ne se souvient exactement quel était le jour exact, mais c’était en mai 1987. Oui, cela fait bien 25 ans que l’extension «.ch » existe est qu’elle est gérée par Switch, une entité sans but lucratif qui administre notamment ces nouveaux sésames, selon un communiqué largement reproduit ci-dessous.

«Nous avons malheureusement perdu les e-mails originaux lors des transferts des systèmes et des ordinateurs» regrette Bernhard Plattner, professeur à l’Ecole polytechnique fédérale (EPF) de Zurich. Il était à l’époque également Directeur ad intérim de la Fondation Switch nouvellement fondée.

Naissance héroïque
La naissance du « .ch » s’est tout de même déjà faite par e-mail en ces temps héroïques pendant lesquels les universités suisses ont joué un rôle si important. «Nous nous sommes présentés pour obtenir les droits sur l’extension « .ch » par email en tant qu’organisation compétente, responsable des réseaux d’ordinateurs en Suisse » poursuit M.  Plattner.

Comme le standard ISO était conforme, Jon Postel, fondateur du IANA (Internet Assigned Numbers Authority),qui deviendra l’ICANN , a enregistré, en mai 1987, l’extension «.ch» au nom de Bernhard Plattner et Hannes Lubich, son doctorant à l’époque, de l’EPF de Zurich. Rappelons que l’ICANN est aujourd’hui une sorte de gendarme des noms de domaine, pour faire simple.

Un réseau d’abord militaire
En 1987, internet n’était encore qu’un réseau de communication entre les universités américaines et développé à la demande de l’armée américaine pour assurer les communications, notamment en cas d’attaque nucléaire. L’extension qui a précédé le «.ch» était le réseau basé sur email «.chunet». L’abréviation correspondait au réseau des universités suisses.

D’ailleurs, les trois premières adresses internet de Suisse ont été  ethz.ch, cern.ch et switch.ch. Les fondements du World Wide Web actuel ont ensuite été mis en place par Tim Berners Lee, en 1989 au CERN à Genève. En 1990, après autorisation, internet a ainsi pu être utilisé en dehors des universités et de l’armée américaine.

Switch toujours utile
Enfin, pour mémoire, rappelons que Switch emploie 100 personnes et travaille notamment activement à l’amélioration de la sécurité sur internet. Il y a quelques jours, l’organisation tirait la sonnette d’alarme pour indiquer aux utilisateurs d’Apple les dangers qu’ils encourraient avec leur machine.

Dans un domaine plus ludique, Switch a aussi mis récemment en service une webcam HD au sommet de la Jungfrau. Enfin, il est possible de découvrir depuis cette adresse quel est le détenteur d’un domaine internet enregistré en Suisse ou au Liechtenstein. Toujours pratique.

Xavier Studer

4 commentaires pour “Le «.ch» fête ses 25 ans en ce mois de mai

  1. lol
    01/05/2012 à 7:53

    « une entité sans but lucratif « . Les mêmes qui se sont fait tapé dessus il y a qq temps pour leurs tarifs abusifs ?

    • Xavier Studer
      01/05/2012 à 7:56

      N’oubliez pas que sont de vénérables institutions qui font fonctionner switch…

    • K.evin
      01/05/2012 à 8:11

      Il y avait eu une polémique quand Switch avait lancé des services d’hébergement web il me semble.

    • Julio
      01/05/2012 à 10:06

      Tarifs abusifs? Pour ma part je paye 17.- par année pour mon nom de domaine professionnel en .ch, je trouve que c’est assez correct. En même temps, je ne sais pas combien ça coûte dans d’autres pays.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :