Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Google Maps pulvérise Plans et Here. Exemple en Suisse

Le château de Thoune, selon Here de Nokia, Google Maps et Plans d'Apple.

Le château de Thoune, selon Here de Nokia, Google Maps et Plans d’Apple.

Google a annoncé en fin de semaine avoir amélioré son service de cartographie dans de multiples pays, dont la France et la Suisse. Cette mise à jour de Google Maps et Google Earth contient des vues satellitaires en HD et des vues à 45 degrés saisissantes.

En Suisse, les vues satellites de Genève et de Zurich sont désormais plus précises. Par ailleurs, certaines petites localités, à l’exemple de Thun en Suisse alémanique, ont bénéficié d’un traitement spécial, comme illustré à gauche.

Grâce à cette technologie de vue à 45 degrés, Google propose une vue admirable du château de la localité bernoise qu’il est possible de visionner dans Google Maps. Sur tablette, il faut parfois activer le mode «Version ordinateur» sur les tablettes évoluées, comme les Android. Sur des OS moins performants, il faut parfois aller dans les paramètres de Google et choisir le mode «classique».

Prudence

Je n’ai évidemment pas résisté à soumettre à la question les solutions cartographiques Plans d’Apple et Here de Nokia. Mon petit test en valait bien la peine, comme le montrent les trois captures d’écran mises côte à côte ci-dessus. Evidemment, le plus mauvais est le controversé Plans d’Apple. Here de Nokia ne brille pas non plus…

Attention toutefois, il ne faut pas perdre de vue que les données cartographiques de ces trois sociétés sont très lacunaires. Plan d’Apple, par exemple, propose des vues époustouflantes en 3D de l’agglomération de Lyon. Du côté de Here (Nokia Maps), le survol de la ville de Syndey en Australie est aussi des plus remarquables.

Stratégique

Quoi qu’il en soit, le récent rebranding des Nokia Maps, l’annonce de Google et le lancement de Plans par Apple montrent que les questions de géolocalisations sont stratégiques pour ces sociétés, comme pour Microsoft qui collabore déjà avec Nokia dans le cadre de Bing.

Dans l’intervalle, profitez des nouveautés introduites par Google. De nouvelles vues sont donc disponibles pour Reims en France, comme pour Genève, Zurich et Thoune en Suisse. La liste complète des nouveautés est disponible à cette adresse.

Xavier Studer

17 commentaires pour “Google Maps pulvérise Plans et Here. Exemple en Suisse

  1. BlueDream
    18/11/2012 à 11:31

    Vous auriez du comparer avec Bing Maps!

  2. Roland Guisy
    18/11/2012 à 11:41

    il y a aussi : http://showmystreet.com/ qui montre des vues sous 4 angles différents à 45° depuis le Nord l’est, le sud et l’ouest avec une qualité exceptionnelle. Taper un nom de rue, localité.

    • Xavier Studer
      18/11/2012 à 11:45

      Merci pour le lien. Ce sont des cartes de Google, selon le copyright.

  3. Lucas
    18/11/2012 à 12:17

    C’est déjà bien que Plans ait réussi à localiser Thun!

  4. 18/11/2012 à 6:25

    Habitant à Thoune, je confirme l’extrême qualité de cette mise à jour (que j’ai aperçu le 2 juillet dernier déjà) et j’en profite presque quotidiennement y compris pour mes excursions dans les montagnes environnantes. Ces derniers jours j’ai également fait la même comparaison avec les récentes nouvelles moutures de Nokia et Microsoft, ici Google est toujours largement en tête.

  5. popy
    18/11/2012 à 10:58

    Je trouve que Apple a fait une grosse erreur en voulant proposer son propre système de cartographie, ils ont trop confiance en eux et voient trop gros, ils ne peuvent pas devenir autonome dans tout, Google Maps est déjà bien en avance et on a des cartes de très bonnes qualités, pourquoi vouloir voir ailleurs? Mais c’est du grand Apple….une entreprise à qui j’ai de moins en moins confiance.

    • damien
      19/11/2012 à 7:31

      J’avais lu que si Apple a décidé de développer Plans, c’est que Google refusait de faire évoluer Google Maps iOS (guidage, cartes vectorielles, …) sans ajouter de la publicité « google » et son système de tracking (Latitude), ce qu’Apple a refusé (http://allthingsd.com/20120926/apple-google-maps-talks-crashed-over-voice-guided-directions/). Les choses ne sont probablement pas blanches ou noires

      • 19/11/2012 à 11:33

        J’ai des doutes, de gros, voire de très gros doutes, surtout que ces rumeurs n’ont jamais été confirmée ni par Apple, ni par Google, et qu’elles apparaissent un peu inopinément alors qu’Apple a enlevé tout ce qui touchait Google sur son téléphone (YouTube, …). Sans compter que Google a mis à disposition son Maps sur le Web ou d’autres plateformes, sans tout ce qui est prétendu dans cette annonce. Mais bon… Pourquoi pas… Quoi qu’il en soit, c’est l’utilisateur Apple qui est perdant… Bien que malgré ce qu’avait annoncé Eric Schmidt initialement (et contrairement à ce que je m’étais avancé) ils sont en train de faire une version de Maps indépendante d’Apple pour iOS.

      • Majipoor
        19/11/2012 à 5:26

        L’utilisateur Apple pendant? Alors que Google annonce le portage de sa solution sur iOS y compris la navigation qu’ils refusaient de porter jusqu’à présent?

        Un coup de génie d’Apple: à terme leur solution sera largement au niveau et Google perdra plusieurs centaines de millions d’utilisateurs et le revenu associé, et en attendant, c’est leur concurrent qui va se charger de faire attendre les utilisateurs qui ne peuvent se satisfaire de Maps en l’état actuel.

    • DavidL
      19/11/2012 à 8:13

      Ils ont toujours fonctionné comme ca, aux coups d’éclats, un coup de folie puis ca retombe aussi bas. Apple c’est le capitalisme par excellence, on fait du fric à fond tan qu’on peux et après on verra… La si vous voulez mon avis le coup de folie est passé… Google est bien plus stable dans sa gestion et son développement sur le long terme. Pour en revenir à la carto le gros avantage de Google est ses photos satellites, sinon pour la carto simple ils se valent tous à peut de chose près.

  6. 19/11/2012 à 9:57

    Effectivement, cet exemple de Thun n’avantage pas Plan mais certaines région du canton de Vaud sont quasiment identiques.
    De toute façon, Plan est l’application par défaut mais Google Maps devrait arriver tout bientôt sur iOS, je ne pense pas qu’Apple pourra se permettre de la refuser.
    Personne ne vient se plaindre que Wordpad est moins bien que Word, non ?

  7. Julio
    19/11/2012 à 10:28

    Je ne saisi pas non plus pourquoi Apple a décidé de ne plus travailler avec Google pour leur application Plan. Il doit y avoir des raisons qui nous dépassent, mais en attendant, leur service est très clairement en dessous. Ne parlons pas du service Here, qui n’est vraiment pas à niveau non plus. (Nokia a pourtant de l’expérience dans la cartographie.)Par contre, pour faire mon troll du jour, je voulais juste rappeler à XS que même les tablettes les moins évoluées permettent d’installer un navigateur plus performant que celui livré par défaut, permettant de modifier l’user agent (enfin, je ne sais pas quel OS est visé…). 😉

  8. 19/11/2012 à 12:42

    Les images aériennes visibles sur map.geo.admin.ch ont aussi une très bonne résolution et elles ont le même niveau de qualité sur l’ensemble du territoire suisse: http://s.geo.admin.ch/6c9aaa8c par rapport à http://goo.gl/maps/SdHXi

    • Majipoor
      19/11/2012 à 5:29

      Je ne sais pas où Apple s’approvisionne pour avoir des images satellite aussi incohérentes (bonne qualité, mauvaise qualité, n&b en l’espace de quelques km), mais ces données sont fournies par des sociétés spécialisées y compris pour Google et la solution consistera simplement à obtenir des licences pour de meilleurs sources. En plus, a terme, les cartes 3D offrent une vue encore bien plus détaillée (vue d’avion), mais il va falloir du temps pour couvrir autre chose que les grandes villes.

  9. Lancelot
    20/11/2012 à 12:43

    HERE Maps est disponible gratuitement sur iOS

    https://itunes.apple.com/fr/app/here-maps/id577430143?mt=8&affId=1306247&ign-mpt=uo%3D4

    J’aurais tendance à croire que vu qu’Apple a accepté HERE Maps, ils acceptent finalement Google Maps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :