Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Brevets: Apple se ferait-il remettre en place?

C’est une étape peut-être décisive dans la guerre des brevets. Selon un document transmis à la justice par Samsung lors d’un procès qui l’ oppose à Apple aux Etats-Unis et relayé par l’Agence France Presse, le brevet sur la fonction «pincer pour zoomer» aurait été invalidé.

Samsung a transmis mercredi une copie d’une décision préliminaire de l’Office américain des brevets, qui estime que le geste de «pincer pour zoomer» n’était pas assez original pour valoir un brevet à Apple. On peut aussi se demander ce qu’il en est d’un rectangle aux coins arrondis, une autre invention «révolutionnaire» revendiquée par la pomme!

Rappelons que la semaine dernière le juge concerné avait refusé d’interdire les terminaux Samsung aux Etats-Unis après avoir infligé une amende record de plus d’un milliard de dollars au Coréen. Se sentirait-il surveillé et ressentirait-il une certaine pression médiatique?

Les brevets de Samsung

Car plus on avance dans cet imbroglio juridique, plus on réalise que cette décision semble reposer sur des documents contestables ou contestés. L’invalidation de la fonctionnalité de pincer pour zoomer en est le meilleur exemple et en dit long sur la qualité des brevets de Cupertino.

En face, il ne faut pas oublier que Samsung, au contraire, dispose de véritables brevets technologiques par dizaines de milliers, comme je l’avais écrit précédemment dans cette note. Il faut d’ailleurs souligner qu’il s’agit d’une des entreprises qui en dépose le plus aux Etats-Unis… A suivre…

Xavier Studer

4 commentaires pour “Brevets: Apple se ferait-il remettre en place?

  1. BlueDream
    21/12/2012 à 7:38

    Microsoft aussi possède des milliers de brevets. Tout ça pourrait bien rebondir!

  2. Yannick F
    21/12/2012 à 8:22

    Un explicatif de ce brevet :

    http://www.tablette-tactile.net/actualite-generale/non-apple-na-pas-invente-ni-brevete-le-pinch-to-zoom-128944/
    En fait, le problème est simple, et c’est une toute petite subtilité qui invalide ce brevet. Il tient juste sur le temps entre le moment où l’on fait le premier appui avec un doigt, et le second appui avec le deuxième doigt… Une action est effectuée après la reconnaissance du deuxième geste, selon un délai pré-déterminé.

    « Ainsi, sur iOS, lorsque vous utilisez deux points de contacts (deux doigts généralement) pour effectuer un zoom sur un photo ou une page web, le deuxième point de contact doit intervenir peut de temps avant le premier (Faite l’essai d’un pinch-to-zoom en appuyant avec votre deuxième doigt 5 secondes après le premier ; c’est impossible). »

  3. lolo
    21/12/2012 à 9:15

    c’est tout le système des brevets aux Etats Unis qu’il faut invalider

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :