Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Lunettes, montres: bientôt esclaves de l’information?

Les Google Glass: pour être connecté en permanence...

Les Google Glass: pour être connecté en permanence…

Les smartphones prennent déjà aujourd’hui beaucoup de place dans notre quotidien. Avec l’arrivée d’accessoires tels que les montres connectées ou les lunettes Google Glass qu’il est désormais possible de commander sur ce site à certaines conditions très restrictives, un nouveau cap a été franchi.

Lors qu’on visionne la dernière présentation de Google pour ces lunettes cédées 1500 dollars à certains citoyens américains triés sur le volet, on se dit que notre cerveau n’aura plus jamais de répit. On pourrait même se demander dans quelle mesure un tel appendice ne serait pas un incroyable mouchard…

En effet, ces accessoires sont non seulement capables de cracher des informations quasiment en permanence, mais ils sont aussi équipés de micro et de caméra, donc conçus pour happer une partie de notre environnement en direct et pour interagir avec lui, ce qui pourrait poser d’autres questions…

Frénésie d’informations

On retrouve ailleurs cette idée d’ultra-connectivité dans la nouvelle interface du HTC One présenté mardi qui crache en permanence un flot d’informations qui souvent ne seront probablement pas pertinentes. Comme si on avait peur de ne pas abreuver en permanence l’internaute d’informations et de nouvelles qu’il n’a pas forcément choisies.

La montre connectée, comme celle déjà lancée par Sony ou par ses futures copies, obéit également à une logique similaire: donner sans cesse des informations qui pourraient perturber encore un peu plus notre quotidien et nous détourner de nos activités habituelles. On peut donc se demander jusqu’où cette frénésie d’information ira et quelles en seront ses conséquences…

Visionnez la dernière présentation des lunettes de Google:

10 commentaires pour “Lunettes, montres: bientôt esclaves de l’information?

  1. BlueDream
    21/02/2013 à 7:31

    Il est vrai que je n’avais pas pensé que ce truc était capable de filmer et d’enregistrer en permanence ce que nous faisons. Les nouveaux yeux et oreilles de Google! Je me demande s’il réussiront à intégrer de la pub?

  2. Christophe
    21/02/2013 à 8:06

    Ce n’est pas un secret, big brother Google veut que ses algorithmes remplacent notre cerveau, Google veut penser à notre place … pour notre bien évidement …

  3. Ibrahim
    21/02/2013 à 10:21

    Je me suis toujours demandé comment l’homme avait pu créer la Matrice en regardant Matrix… je commence à avoir une réponse

  4. Julio
    21/02/2013 à 11:23

    Nous sommes tous accros à la technologie (sinon nous ne viendrions pas consulter ce blog). Mais il y a des limites au tout connecté. Comme je le mentionnais dans l’article du nouveau HTC, toutes ces infos et messages qu’il est possible d’activer me gonflent passablement. Je vois autours de moi des gens qui sont complètement asservis par leur jouet technologique. Impossible de faire quoi que ce soit sans consulter l’écran toutes les deux minutes. Sans parler des incessantes sonneries,vibrations et autres notifications. Sans oublier l’angoisse à rater un message important (style: tu fais quoi?). Ce qui m’horripile le plus, ce sont les gens qui discutent plus avec d’autres gens connectés qu’avec les gens présents à leur côté. C’est super agréable… Enfin bref, il ne faut pas oublier que de temps à autres, il est bon d’appuyer sur le bouton off… (mais pas trop longtemps hein, j’ai déjà des sueurs froides…).

  5. 21/02/2013 à 12:15

    Le tamagotchi est de retour !

  6. jozuf
    21/02/2013 à 8:10

    La science fiction de mon enfance, celle qui paraissait impossible arrive gentilement.
    Pour notre bien ou notre mal. là le débat est plus ouvert.

  7. 22/02/2013 à 6:29

    Bonne critique d’une situation que je trouve de plus en plus préoccupante. Cela pose des questions sur le plan éthique bien entendu, mais on sous-estime à mon sens les implications cognitives : un cerveau sans repos, sans état de contemplation, sans capacité à se concentrer sur une seule tâche à la fois – tout cela est inquiétant.

    • Xavier Studer
      22/02/2013 à 7:06

      « un cerveau sans repos, sans état de contemplation, sans capacité à se concentrer sur une seule tâche à la fois – tout cela est inquiétant. » 100% de cet avis!

      • Christophe
        23/02/2013 à 9:37

        Parmi nous (ce blog) qui arrive encore à faire, ne serait-ce qu’un week-end déconnecté ? en tout cas pour ce week-end … FAIL !

        • Xavier Studer
          23/02/2013 à 11:27

          Le plus important est de pouvoir choisir et de pouvoir garder la distance voulue…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :