Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

TV sur le net: Teleboy progresse de plus de 62% en un an

L'audience de Teleboy en Suisse, selon NetMetrix.

L’audience de Teleboy en Suisse, selon NetMetrix.

La télévision sur internet et plus particulièrement au travers d’applications mobiles ne cesse de gagner du terrain en Suisse. Dans un communiqué de presse, Teleboy indique par exemple qu’entre 80’000 et 150’000 personnes utilisent tous les jours ses services.

Sur un an, la progression est de quelque 62%, selon des chiffres certifiés NET-Metrix. Sur le seul mois de janvier, Teleboy fait état de 845’00 clients uniques pour 5,48 millions de pages vues pour une durée moyenne de 33 minutes. Quelque 66% du trafic provient des smartphones et tablettes.


Petite révolution en cours

Cette évolution est intéressante à plus d’un titre. Premièrement, cela confirme que les smartphones et les ardoises tactiles occupent une place de plus en plus importante de notre quotidien. Au vu de la durée d’utilisation communiquée par Zattoo, leur utilisation semble de plus en plus intensive.

Ensuite, il est réjouissant de constater l’explosion de la télévision sur internet, synonyme de modernité. En effet, cette technologie permet de rattraper les programmes que nous aurions loupés, mais permet surtout de zapper toutes ces archaïques plages de publicité qui ne sont pas ciblées et tellement envahissantes. Merveilleux!

Xavier Studer

10 commentaires pour “TV sur le net: Teleboy progresse de plus de 62% en un an

  1. Roland Guisy
    02/03/2013 à 9:52

    Les fenêtres publicitaires non sollicitées viendront, soyons-en sûrs, comme sur Daily motion, Youtube commence un peu. Ça va se généraliser quand il y aura encore plus de connections. Et malgré les ADD block, les blocages de fenêtres pop up, ils trouveront toujours les moyens de nous envahir de pub non sollicitées. Google devient aussi un spécialiste en la matière.

    • Elroy
      02/03/2013 à 10:20

      Les plus mauvais exemples sont donnés par les TV du service public qui diffusent de longues plages de pub et touchent cependant les redevances payées par les citoyens. Ces requins veulent le beurre et l’argent du beurre. Un Google au contraire, propose des service 100% gratuits sans redevance qu’il doit bien financer. Google semble beaucoup plus au service du public.

  2. iris
    02/03/2013 à 11:00

    ca serait intéressant de connaître la part d’utilisation gratuite et payante de ces sites. Je connais pas mal de personnes qui utilisent Zatoo & co en version gratuite branché sur leur TV, mais moins intéressant que maintenant Swisscom offre cela gratuiement

    • Xavier Studer
      02/03/2013 à 11:10

      Effectivement, avec les nouveaux produits gratuits des opérateurs la partie s’annonce corsée. Seule solution pour Zattoo et Teleboy: proposer des offres complètes de TV sur le net ou la fibre avec des services additionnels convaincants. Mais ont-ils la taille critique?

  3. Patrick
    02/03/2013 à 11:58

    Une chose importante dont peu de monde parle, le tarif d’abonnement est le même partout en Suisse alors que le nombre de chaînes en français est largement (même en tnt gratuite) moins nombreux que l’offre en allemand! Personnellement je n’ai jamais eu de réponses ni de zattoo ni de téléboy…Voilà un sujet d’enquête pour Xavier …

    • merinos
      02/03/2013 à 3:33

      ils cogitent comme les téléréseaux alémaniques: aucune TV low pay dans l’offre de base (logique avec le nombre de TV germanophones en clair sur le sat) et il n’existe qu’une seule et unique langue majoritaire géographiquement parlant… l’allemand (manque d’empathie envers les autres régions linguistiques).

      le cas le plus grave étant Sunrise TV.

      • Roland Guisy
        02/03/2013 à 6:07

        Les bourbines sont plus nombreux que les welsches, alors c’est la loi du nombre. Même si les programmes en langue allemande sont simplistes. La TSR reste une des meilleures TV du continent malgré le peu de moyens par rapport à la France et de l’Allemagne, et pour un peu plus d’un millions de gens. C’est vu aussi par nos voisins d’outre Jura.

  4. Lucien
    02/03/2013 à 7:08

    A Roland Guisy. La RTS une bonne TV? Regardez Alain Morisod, le téléjournal ou Mise au point: tout du même niveau. Vous comprendrez votre douleur! Moi je ne regarde plus que France 3, Arte et La Tele qui propose de vrais sujets journalistiques.

    • Roland Guisy
      05/03/2013 à 7:56

      Je n’ai pas dit que c’était LA meilleure, mais UNE des meilleures. Vous n’aimez pas Alain Morisod? C’est un bon Genevois pourtant. ha ha ha.

  5. merinos
    03/03/2013 à 1:54

    @ Roland Guisy

    pris à l’envers (avec toujours une majorité de germanophones), le problème serait exactement le même avec certains petits romands aussi stupides que se croyant intelligents.

    il faut simplement (façon de parler…) engager des personnes in-te-li-gen-tes.
    Swisscom y arrive, pourquoi pas les autres?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :