Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test de l’Asus PadFone 2: l’innovation nomade

L'Asus Padfone 2.

L’Asus Padfone 2.

Il est à a la fois un smartphone haut de gamme et le cœur d’une tablette tactile de dernière génération: c’est le PadFone 2 d’Asus. Un concept original qui permet notamment de surfer malin en déplacement et de faire baisser les prix puisque l’ensemble est disponible à partir dès 777 francs sur la toile.

Commençons par le smartphone propulsé par un processeur Snadpadagon S4 cadencé à 1,5 GHz au design plutôt réussi et rassurant. Le dos structuré permet de prendre l’appareil confortablement entre les mains. La finition est soignée. Fiche technique.

Après avoir introduit la carte micro-SIM dans un logement latéral, la mise en fonction est rapide. Le cellulaire peut compter sur toute la puissance de son processeur et d’Android 4.1.1. La navigation dans les menus est donc ultra-fluide grâce aussi à la puce graphique Adreno.

Android Google

La base du système est très proche de l’Android original de Google. On retrouve par exemple sur un des écrans de démarrage les services Google réunis dans un dossier. De son côté, Asus a ajouté de multiples outils très pratiques, par exemple pour sauvegarder ses applications ou pour prendre des notes.

Bien qu’équipé des dernières technologies comme le NFC ou la quatrième génération 4 G/LTE, Asus ne néglige pas ce qui devrait être fourni en standard sur n’importe quel cellulaire. C’est pur cette raison que j’ai apprécié le tuner FM qui donne d’excellents résultats avec les écouteurs à embouts de silicone livrés avec l’appareil.

Sans interruption

Mais passons aux choses sérieuses. Lorsqu’on glisse le cellulaire au dos de sa station d’accueil, on retrouve toutes les applications de son cellulaire immédiatement, sans aucune attente. Lorsqu’on écoute la radio, l’application continue de fonctionner. Très pratique en déplacement.

On retrouve là aussi un Android quasiment pas retouché par Asus. Dans la barre d’état, toutefois, une icône permet d’accéder à une série d’applications que l’on peut lancer en mode fenêtré. On y trouve un lecteur vidéo, un navigateur internet, ses e-mails ou encore une calculette.

Gestion de l’énergie

Un widget spécifique, le Padfone Station Assistant, permet de gérer les batteries du cellulaire et de sa tablette-station d’accueil. On peut ainsi choisir de charger en priorité le cellulaire sur les accumulateurs de l’ardoise. Le tout ne pèse que 649 grammes.

Côté utilisation, il faut préciser que le dos de la tablette est constitué d’un plastique anti glissant très agréable au toucher. Seul bémol, le renflement pour le smartphone qui empêche de poser l’ardoise sur toute sa surface. Dommage que l’écran de l’ardoise ne soit pas full HD, mais uniquement «HD ready», comme l’écran 4,3 pouces du smartphone.

Belle complémentarité

La complémentarité entre la station d’accueil et le smartphone sera appréciée par tous ceux qui font beaucoup de choses sur leurs smartphones et veulent pouvoir les prolonger plus confortablement sur un écran de 10 pouces. Pratique par exemple pour poursuivre la lecture d’un document ou pour bénéficier d’un gigantesque GPS dans sa voiture…

La gestion de la batterie est particulièrement réussie. L’appareil tient très longtemps en veille et une à deux journées d’une bonne utilisation. La possibilité de recharger dans la station procure un incroyable confort.

Bilan positif

J’ai gardé un des points forts pour la fin: le capteur de 13 millions de pixels utilisables sur le cellulaire ou sur la tablette, très bon en photo et en vidéo. Un puissant système de menus permet de choisir de nombreuses options et résolutions, ce qui ne gâche rien.

Au final, je dois dire que je suis plutôt séduit par cet ensemble atypique qui conviendra à certaines utilisations nomades. La puissance de l’appareil, sa complétude technologique et le design sont les points forts d’une solution innovante.

Xavier Studer

24 commentaires pour “Test de l’Asus PadFone 2: l’innovation nomade

  1. Eloi
    22/04/2013 à 7:35

    Enfin un smartphone qui se distingue de ses concurrents. C’est drôle on entend peu parler.

  2. JP
    22/04/2013 à 9:04

    Asus devait pas lancer son successeur, le padfone infinity, au mois d’avril?

  3. André Jaquenoud
    22/04/2013 à 10:46

    Intérassant. D autant plus que j en ai jamais vu .
    ca se vend oû et pour combien ?

    André

    • Julien G
      28/04/2013 à 1:18

      Personnellement j’ai acheté mon Padfone 2 cette semaine à 675€ sur Expansys (smartphone et station en version 32Go). Reçu le lendemain avec la livraison Express, je le recommande 🙂

  4. 22/04/2013 à 10:49

    Et moi j’attends le FonePad d’Asus qui a un prix 3 X inférieur aux produits de Samsung dans sa gamme G-Note de 5 – 6 pouces. Certaines applications réservées à Samsung peuvent tout de meme s’y retrouver grace à XDA, un Super bon PLAN…
    http://www.pcmag.com/article2/0,2817,2415829,00.asp

  5. martial
    22/04/2013 à 11:12

    au niveau rapport qualité-prix, vous le conseilleriez donc à qqun qui veut acheter une tablette et un smartphone ? merci

    • 22/04/2013 à 11:21

      Que ce soit le PadFone 2 de M. Studer ou le FonPad que j’ai donné en exemple plus haut, OUI.
      C’est Asus qui a développé la Nexus 7 quand meme…..

    • Oreille
      22/04/2013 à 12:19

      oui, MAIS vous devez tenir compte du fait que la tablette n’est pas utilisable par d’autres lorsque le téléphone n’est pas docké dessus … Ce n’est pas anodin, même si le produit est très bien fini et que ce qui est mentionnée plus haut est exact.

      C’est donc bien une question d’usage que vous allez en faire, pratiquement (2 cas autours de moi) vous vous promenez idéalement avec les deux appareils. L’expérience ici est plus d’améliorer le confort d’un seul utilisateur.

      • 22/04/2013 à 12:31

        Non, pas besoin de se promener avec 2 appareils avec le PadFone 2……L’écran est parfaitement adapté pour plein de taches qui seront finalisées par la suite avec la tablette pour une meilleure ergonomie. C’est un vrai produit PRO, un appareil en poche de 140gr pour les rendez-vous et au bureau ou à la maison la touche finale du projet sur grand écran et confort compris avec les memes données, sans transfert…..

        • JP
          22/04/2013 à 1:01

          Eut été vraiment Pro si Asus l’avait conçu comme le transformer, avec la possibilité d’y adjoindre un clavier…

          • Oreille
            22/04/2013 à 1:27

            ça c’est également juste …

          • thegrau
            23/04/2013 à 11:00

            De ce que j’en sais, il y a un dock clavier compatible, mais vendu séparément.

          • Eco
            23/04/2013 à 11:09

            Asus a juste annoncé quand le padfone 2 est sorti qu’il développerait un clavier à un moment donné, mais après plus de 6 mois on en sait toujours rien…

      • 22/04/2013 à 12:59

        Allez donc vous acheter un iPad ainsi qu’un iPhone et faites pareil en syncro via le Cloud.
        Vous allez payer presque le double pour faire pareil….

      • 22/04/2013 à 1:02

        Il faut vous acheter un iPad et un iPhone et faire une syncro via Cloud rentré au bureau ou à la maison… Vous allez payer presque le double pour les appareils. Et si il y a pas de Cloud ?

      • Oreille
        22/04/2013 à 1:27

        Tu m’as mal lu/compris Nicko,

        ce que je précise c’est que ce système permet d’améliorer le confort d’un seul utilisateur. De se promener avec 2 appareils permet simplement de traiter certaines tâches où que l’on soit avec plus de confort et à tout moment.

        D’où ma première remarque, car si vous laissez la tablette chez vous personne ne peut l’utiliser en l’absence du smartphone. Ce simple fait change complètement le raisonnement de l’acheteur lorsqu’il évalue cette solution avec l’alternative qui est d’acheter un smartphone et une tablette complètement indépendants. Ce que tu mentionnes (pas de transfert) est en effet un avantage, mais suggère un backup de toute façon en cas d’emploi de cette solution au professionnel.

      • 22/04/2013 à 1:44

        @Oreille: C’est une bonne remarque. Et à l’envers, je suppose que le téléphone doit s’utiliser par la tablette quand il est docké (pour répondre à un appel par exemple). Reste que l’idée de base reste excellente!

        • Oreille
          22/04/2013 à 1:53

          très juste également …

  6. 22/04/2013 à 12:21

    Ah ha, le tuner FM!

  7. Eco
    22/04/2013 à 5:41

    Je vois mal cet appareil remplacer une vraie tablette (alors que le téléphone il est très bien, à part qu’on peut pas enlever la batterie), car même en tant que tablette il ne fait qu’agrandir l’écran du téléphone, et on ne peut pas y installer les application optimisées ou conçue pour tablettes…par exemple cloudon, la seule application qui permet d’avoir office (le vrai) sur une tablette ou certaines versions numériques de journaux (je suis abonné à un journal financier et l’application Android ne marche que sur tablette…) ou encore certains jeux… C’est aussi pour ca qu’à la fin personnellement j’ai opté pour le Transformer, qui en plus a un clavier (qui est aussi très pratique pour tenir debout la tablette quand on regarde un vidéo, la télé sur internet etc.)

  8. latatia2
    14/05/2013 à 9:21

    Le gros point négatif pour moi, en dehors de toutes ses qualités bien présentes est le cruel manque d’extension de mémoire puisque aucun port micro sd n’est présent….

  9. LESBIBOUX
    16/05/2013 à 4:39

    bonjour j’utilise le padfone2 depuis déjà 5 mois ! il est super juste un bémol… le nettoyage de l’objectif !
    il prend un peu la poussière de l’intérieur ! je mets toujours mon padfone dans la poche ! Et pour le nettoyage seul une bombe d’air comprimé en espérant pouvoir virer toute la poussière ! dommage qu’ils n’ont pas prévu mieux que ça ! la qualité photo est vraiment génial même en mode rafale 100 photos maxi par rafale !!!
    si qqn à une astuce ! car l’air en bombe ne peut pas tout virer :'( l’étanchéité est à revoir…

  10. LESBIBOUX
    20/06/2013 à 6:59

    réponse du comité ASUS (j’ai pas laché l’affaire ;)) je n’ai pas modifié leur réponse juste effacé mon nom,
    de plus en fouillant sur la toile j’ai remarqué que ce problème est récurent chez ASUS… :

    Bonjour Monsieur **********,

    Merci d’avoir contacté notre support satisfaction Asus et nous espérons que notre réponse vous sera utile.

    Etant sue le support satisafction et suggestion, je ne pourrai malheureusement vous aider. Mais à ma connaissance, je ne vous pas d’astuce.

    Désolée de ne pouvoir vous aider.

    Cordialement,

    Melle Savanthone

    ASUS FRANCE – Service clientèle
    Hotline : 01.70.94.94.00 (Prix d’un appel local)
    http : //france.asus.com

  11. Christian N.
    14/03/2014 à 3:03

    Faux il embarque un Android double à la fois Smartphone et tablette, et certaines applications pour tablette ne sont utilisables que qu’en il est en mode tablette. Et les applis compatible smartphone et tablette se mettent bien en mode tablette quand le padfone est dans la station.
    Ce n’est pas un zoom de l’écran !!!
    Les 2 modes sont réellement bien présents!
    (j’ai la version 64GB du Padfone 2 avec station que j’ai eu neuf chez Expansys pour 450€, avec 64GB pas besoin de micro SD… et en juin 2014, il tournera sous KitKat avec interface ZenUI…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :