Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Test Express: la tablette Nokia Lumia 2520

La tablette Nokia Lumia 2520 sous Windows RT.

La tablette Nokia Lumia 2520 sous Windows RT.

Après quelques problèmes de chargeur, la commercialisation de la tablette Nokia Lumia 2520 se poursuit en France et en Suisse. La première ardoise de Nokia, devenu entretemps la propriété de Microsoft, séduit d’emblée par son design élancé et la qualité des matériaux.

Le noble polycarbonate et les courbes épurées de cette tablette fonctionnant sous Windows RT 8.1 en font un exemple à suivre. En mains, la Lumia 2520 fait tout de même son poids puisqu’elle affiche 615 grammes sur la balance… Test d’un produit cédé dès 668 francs en 32 Go sur internet.

L’installation du système se fait sans problème après avoir choisi sa langue de démarrage entre le français, l’allemand et l’anglais. Attention de ne pas se tromper sous peine de devoir tout réinstaller. Le français (suisse) est disponible aussi bien pour le système que pour le clavier.

Office au grand complet

On retrouve alors le système des ardoises Surface de Microsoft. Je ne m’y étendrais donc pas trop. Windows RT 8.1 est rapide et réactif, motorisé par un processeur de type ARM à quatre cœurs. Les deux gigas de mémoire suffisent à animer avec brio le système taillé pour la mobilité qui ne permet pas d’installer les applications traditionnelles de type x86.

Sur le bureau, on retrouve toute la suite Office avec Exchange, Word, Excel, OneNote et PowerPoint: un sacré argument pour ceux qui recherchent d’abord un outil de production et non un gadget pour boutonneux. Attention, car il l’ardoise ne possède pas de béquilles contrairement aux Surfaces et un clavier externe est fortement recommandé.

La Nokia Lumia 2520 sous Windows RT 8.1.

La Nokia Lumia 2520 sous Windows RT 8.1.

Applications Nokia

On retrouve quelques programmes essentiels de Nokia comme Nokia Camera pour utiliser le capteur d’un peu plus de 6 millions de pixels, Video Director pour les montages, Nokia MixRadio et Here Maps pour se localiser grâce au Wi-fi et au GPS, contrairement à d’autres Surfaces…

Matériellement, la tablette possède par ailleurs des mini sorties HDMI et USB 3.0 qui ne remplacent pas tout à fait des sorties véritablement aux normes standard. Il est par ailleurs possible de glisser dans un seul logement une SIM pour la 4G ainsi qu’une carte mico-SD pour augmenter la mémoire. La 2520 est évidemment compatible Bluetooth 4.0 et NFC.

Un bilan contrasté

L’appareil photo, qui n’est pas accompagné d’un flash délivre des clichés corrects pour une ardoise. Il permet aussi de filmer des vidéos en HD, ce qui peut toujours être pratique en séminaire ou pour dépanner.

Au final, la Lumia 2520 qui se recharge en une heure environ pour une autonomie d’environ huit heures convainc par son design, mais pourrait faire un peu mieux au niveau matériel. Reste la question de Windows 8.1 et de ses limitations. Pour un usage taillé sur mesures…

Xavier Studer

11 commentaires pour “Test Express: la tablette Nokia Lumia 2520

  1. Ecoradin
    19/06/2014 à 7:36

    Quel est l’espace à disposition sur les 32 Go?

  2. Michel A
    19/06/2014 à 8:12

    « Le noble polycarbonate » fou rire !

    • Marcel Liard
      19/06/2014 à 9:03

      Mais oui mon petit « bruit ». On le sait Apple c’est du premium deluxe noble seuls les fans sont du toc et souffrent de toc.

      • ced
        19/06/2014 à 12:30

        +1

  3. Original Mike
    19/06/2014 à 8:13

    Bonjour, combien de pouces fait-elle ?

  4. Luca
    19/06/2014 à 8:15

    Un truc que je n’ai pas encore vraiment réussi à exploiter c’est la carte SD.
    C’est vrai on peut utiliser la carte SD pour y sauvegarder par défaut la librairie mes documents, la musique, les photos et les vidéo .. mais avec les services cloud je n’y vois pas l’intérêt.
    – Il est aussi possible d’y installer le cache onedrive ou dropbox .. mais avec onedrive et ses dossier intelligents cela ne m’apporte pas grand chose non plus.
    – le seul truc qui serait génial serait de pouvoir y installer des APP .., et ça, perso je n’ai pas trouvé de solution pour .. je serais curieux de savoir si vous avez une solution!

    Perso je trouve ces qques points vraiment pénibles (après des mois d’utilisation d’une surface RT 1ère version et un dell venue pro 8)
    – la béquille de la surface c’est vraiment un truc qui me manque à chaque fois que j’ai la venue pro 8 dans les mains!
    – des ports micro/mini HDMI voir USB3 non standard ne me servent vraiment à rien => soit full format soit rien (et tampis pour l’épaisseur)
    – 32 GB c’est vraiment pas assez !! en tout cas pas pour la version x86
    – malgré les promesses le WiDi ne semble pas être qquechose de fiable .. 1 fois sur 3 il y a un.problème de compatibilité entre l’écran aue on veut utiliser et la tablette que on a dans les mains ..

    • 19/06/2014 à 10:36

      La mention RT m’a depuis le début angoissé pour la compatibilité des outils que j’utilise chaque jours comme Audacity, Goldwave, Mixxx, photofiltre….. J’ai opté pour la version Pro complète d’une tablette Asus et c’est tant mieux….
      Les quelques produits sous RT, je pense qu’ils sont bien agréables lorsqu’ils sont utilisés en entreprises, et étudiants, limités à une utilisation spécifique, et pas pour les loisirs.

      • 19/06/2014 à 6:20

        C’est une sacrée limite. Cela dit, il y a de plus en plus d’applications dans le Windows Store. Par ailleurs, Office gratos reste un sacré attout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :