Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom généralise le LTE Advanced et prépare le 450 Mbits

Petit historique du surf mobile.

Petit historique du surf mobile.

D’ici fin 2014, la technologie 4G+ ou LTE Advanced sera déployée par Swisscom dans les villes de Berne, Bienne, Lausanne, Zurich, Genève, Lucerne, Lugano et Bâle. Et fin 2015, environ 30% de la population profitera de ces vitesses accélérées permettant d’atteindre 300 Mbits/sec. Notre test.

Swisscom est néanmoins déjà en train de tester la prochaine évolution qui permettra dans une année d’atteindre les 450 Mbits/sec pour permettre à davantage d’internautes de surfer simultanément. Pour atteindre une telle vitesse, les opérateurs devront regrouper des fréquences, selon un communiqué de presse diffusé mercredi.

Les clients Swisscom devraient pouvoir tirer parti de cette nouvelle avancée technologique dès fin 2015. Le puissant opérateur pense que les premiers smartphones prenant en charge ces débits seront également disponibles à ce moment-là.

4G/LTE; 94% des clients

Aujourd’hui déjà, plus de 94% des clients de Swisscom peuvent d’ores et déjà utiliser la technologie 4G/LTE. Le débit «standard» est de 100 ou 150 Mbits/sec par antenne, mais concrètement il n’est souvent possible d’atteindre que quelques dizaines de Mbits/sec, ce qui est déjà considérable.

Précisons que contrairement aux anciens réseaux 2G ou 3G, le réseau LTE existant est un réseau exclusivement de données, sur lequel il n’est pas possible de téléphoner directement. Les smartphones LTE actuels sélectionnent automatiquement le réseau 2G ou 3G pour recevoir ou passer un appel.

VoLTE dès mi-2015

Ce n’est que lorsque l’abonné a raccroché que le smartphone repasse sur le réseau 4G/LTE pour surfer parfois à la vitesse de la lumière. Dès la mi-2015, la technologie Voice over LTE (VoLTE) permettra de téléphoner sur le réseau LTE. Les iPhone 6 sont déjà compatibles avec cette norme. Les autres suivront.

Les appels transitant par cette nouvelle technologie utiliseront la technologie par IP, comme Skype, par exemple. Selon Swisscom, la qualité vocale devrait être bien meilleure que dans le cadre d’un appel sur le réseau 2 G. Reste le problème de la compatibilité entre les abonnés qui ne posséderont pas tous un smartphone compatible…

Xavier Studer

VoLTE: la présentation vidéo de Swisscom

 

17 commentaires pour “Swisscom généralise le LTE Advanced et prépare le 450 Mbits

  1. viande_de_chat
    09/10/2014 à 7:14

    « Reste le problème de la compatibilité entre les abonnés qui ne posséderont pas tous un smartphone compatible… » le réseau se charge de convertir un appel VoLTE en appel 2G/3G. Et vice versa.

    • 09/10/2014 à 7:20

      Oui, évidemment. Mais la qualité HD n’est pas conservée sur le réseau 2G… C’est comme pour le fiasco HD Voice…

      • rolgui
        09/10/2014 à 8:23

        Pour un simple appel téléphonique ça peut suffire.

  2. philb
    09/10/2014 à 8:33

    je me demande quand même quelle est l’utilité de tels débits sur un Natel…..

    • f.delamuraz
      09/10/2014 à 8:36

      A rien ! Mais faut bien avancer dans la vie….

  3. Cedric
    09/10/2014 à 10:10

    en même temps c’est 450Mbs par antennes, donc partagé entre tous, donc ça ne remplacera pas les accès filaires, je pense que dans un ville comme Bâle ou Lausanne il y a plus que 20 internautes dans un quartier.

  4. nidrig2
    09/10/2014 à 10:49

    Dans certaines régions, le 4G dépasse la vitesse offerte par le cuivre..je suppose que ce n’est pas légal d’utiliser son abonnement mobile comme passerelle internet?

    • f.delamuraz
      09/10/2014 à 11:04

      Quand je surf avec ma tablette, c’est mon phone qui lui fournit le réseau. Après il se peut que certains opérateurs bloquent cela, mais c’est + ou – facilement contournable.

      Par contre tu as des limitations, tu ne pourras faire aucune redirection de ports de communications entrantes, ton IP de phone étant une IP interne à l’opérateur et non pas une IP externe comme pour l’ADSL / Fibre / Cable

    • 09/10/2014 à 11:21

      il n’y a rien d’illégal, simplement le Data illimité, ne l’est en faite pas. Chez Swisscom, le plafond est à 5GB/mois. Et on y est vite avec de la vidéo.

      • f.delamuraz
        09/10/2014 à 3:26

        Ce n’est pas une question de légal ou illégal en fait, ce sont des spécificités contractuelles !

        Exemple avec sunrise24: « L’Internet mobile avec un abonnement de téléphonie mobile est limité aux connexions de données sans VoIP avec un seul téléphone mobile sans utilisation d’appareils, modems ou d’appareils avec modem incorporé y étant raccordés. »

        • polo
          09/10/2014 à 9:28

          Les contrats dictant ce qui est légal ou pas… pas un pour rattraper l’autre par ici

          • f.delamuraz
            10/10/2014 à 6:59

            Faux. Il peut aussi y avoir des contrats qui restreignent certaines choses mais qui ne sont en réalité pas légaux !

            Si tu signes un contrat de travail pour 1 semaine de vacances par année et 72h de travail par semaine, devant les prud’hommes ton contrat ne sera pas valable ! Car le code civil n’est pas respecté.

            Ce ne sont pas les entreprises privées qui font la loi.

      • Hrollier
        09/10/2014 à 4:19

        C’est vrai pour Natel Data, la limite est de 5 ou 10G, selon l’abonnement et il y a aussi de telles limites, souvent inférieures, chez les concurrents. Pour les abonnements infinity, il y n’y a par contre pas de limite, mais la « fair use policy » que voici:

        Fair Use Policy NATEL® abonnements

        «Les abonnements infinity sont réservés à un usage privé normal. Si Swisscom démontre que cet emploi diverge sensiblement d’une utilisation normale ou s’il s’avère que la carte SIM est utilisée pour des applications spéciales (p. ex. applications de surveillance, liaisons machine, sélections directes ou permanentes), Swisscom se réserve à tout moment le droit d’interrompre ou de limiter la fourniture des prestations, ou de prendre toute autre mesure appropriée.»

        […]
        Exemples:

        Applications de surveillance avec vidéo, photo, vocal ou webcams
        Utilisation de la carte SIM sur une passerelle, un routeur, un appareil hotspot WLAN, un modem USB
        Liaisons machine comme par exemple des distributeurs de boissons et d’aliments, pour une surveillance domestique, etc.
        Utilisation comme passerelle
        Sélections directes et permanentes, lignes permanentes dédiées
        Utilisation exclusivement stationnaire
        Comportement d’utilisation sollicitant tellement la capacité réseau disponible qu’il réduit significativement la disponibilité du réseau pour les autres clients.
        […]

        Voilà qui est clair et qui répond à pas mal de questions qui se sont posées ici.

  5. philb
    09/10/2014 à 11:12

    donc en gros c’est inutile donc forcément indispensable… quel monde étrange…

  6. William
    09/10/2014 à 9:36

    J’imagine que pendant un appel en VoLTE si par hasard on passe dans une zone plus couverture en 4G le téléphone ne basculera pas en 3G/2G sans interrompre l’appel, vu que l’appel passe via IP en 4G c’est juste ?

    • Tricoline
      10/10/2014 à 6:10

      Les appels ne sont pas interrompus, la technologie prévoit ce cas de figure, sinon tout est bon à jeter !
      Ne vous préoccupez pas de cela, c’est fonctionnel.

      • William
        10/10/2014 à 8:01

        Merci pour votre réponse !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :