Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Réseau 4G/ LTE: Swisscom serait simplement moyen

4G / LTE: Swisscom serait loin d'être le réseau le plus rapide.

4G/LTE: Swisscom serait loin d’être le réseau le plus rapide.

L’équipe d’OpenSignal, qui invite les mobinautes à collecter des informations sur les performances et l’emplacement des antennes des opérateurs, révèle cette année que Swisscom proposerait un réseau 4G/LTE simplement moyen en terme de vitesse. Les réseaux les plus rapides seraient disponibles en Espagne, Finlande et Danemark. La France ferait mieux que la Suisse…

Attention toutefois à ne pas trop généraliser ces conclusions pour la Suisse puisque seul le réseau du puissant Swisscom a été étudié. Par ailleurs, comme la vitesse des abonnements est généralement bridée chez le géant bleu, les mesures sont certainement en dessous de la réalité…

Coréens les plus connectés

La même étude révèle aussi le temps passé sur le réseau LTE par les utilisateurs. C’est en Corée du Sud, au Japon et au Koweït que les antennes de dernière génération des opérateurs semblent les plus sollicitées. A nouveau, la Suisse serait proche de la moyenne.

L’intérêt de ces données réside dans le fait qu’elles ont été collectées dans des situations normales et en dehors d’études financées par des opérateurs ou par des entreprises ayant des intérêts dans cette industrie. Il sera très intéressant de comparer les données collectées l’an prochain, qui comprendront probablement les réseaux d’Orange et de Sunrise… Reste à connaître l’échantillon et la fiabilité de ces mesures….

Xavier Studer

16 commentaires pour “Réseau 4G/ LTE: Swisscom serait simplement moyen

  1. Nathalie Raemy
    14/03/2015 à 9:51

    Merci pour cet article, lequel confirme que Swisscom est entrain de créer en Suisse un réseau (mobile ou fixe) de manière élitiste socialement et géographiquement. Seuls des abonnements hors de prix fournissent les très hauts débits, et même dans ce cas le débit n’est toutefois pas garanti, et il est loin d’être impressionnant.
    Swisscom peut se targuer d’avoir une technologie à la pointe depuis bien longtemps, mais là – visiblement – les autres pays commencent à faire mieux, et donc chez Swisscom ne se plus que les tarifs qui sont supérieurs 😉

    • 14/03/2015 à 10:26

      Les abos Natel Entry semblent ne pas être bridés https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/mobile/tarifs-abonnements.html

      • Myriam
        14/03/2015 à 12:34

        On peut dire que les abonnements entry sont « auto limités » au vu de la limite mensuelle proposée.. A savoir 100 et 500mb. En 4g, ça part vite.

        Pour revenir au sujet, en regardant la carte Suisse des antennes, le type d’antenne (GSM, umts,..), la puissance d’émission et leur emplacement, j’ai constaté qu’il y a très peu voir aucune nouvelle antenne posée et que la possibilité d’augmenter le débit se limite à augmenter la puissance d’émission.

        Les antennes « boostées » vers le 4g sont quasi invariablement (90% des cas hors grande ville) le long des voies de chemin de fer.

        En résumé, le 4g en Suisse, c’est en ville ou proche des voies ferrées. Donc, très personnellement, le débit « plein pot » ne se justifie pas, car les antennes 4g sont déjà surchargées car situées dans des lieux à forte densité de population.

        Maintenant on râle sur les opérateurs sans tenir compte de la législation en vigueur dans chaque pays ni de la géographie. Difficile de comparer, à mon avis.

        • Nathalie Raemy
          14/03/2015 à 7:29

          Merci pour votre message Myriam (auquel j’adhère totalement), mais pour préciser tout ça, même en en ville ça craint 🙂 Suis à 200m de plusieurs antennes Swisscom (Yverdon, centre-ville), et c’est le foutage de gueule, si je peux me permettre. Mais par contre les factures sont là à la fin du mois. Et si on dépasse de quelques GB par mois on paye en plus; par contre on ne nous redonne rien en retour pour les pour les « sous-performances ». Je me réjouis presque à chaque fois d’utiliser mon modem+abo 4G à l’étranger. (déjà testé avec des cartes prepaid dans plusieurs pays d’Europe). A bon entendeur.
          A la base j’aime Swisscom, mais là il est temps qu’ils se remettent en question.

    • 14/03/2015 à 12:22

      Aux USA, pays de l’innovation technologique avec sa mythique silicon valley, le mobile est aussi assez cher (entre 50 et 100 USD par mois). Par contre, le résultat n’est guère brillant…

  2. 14/03/2015 à 12:17

    Selon Netindex.com qui se base aussi sur des vitesses réelles prises entre le 12 février et le 13 mars 2015, 50’220 tests pris en compte pour les 3 opérateurs, Swisscom atteint une vitesse de 16.45 Mbits, Sunrise 17.81 Mbits et Orange 28.23 Mbits. Signalons tout de même que Swisscom bride internet sur les abonnement infinity et que M-Budget (réseau Swisscom) est seulement en 3G. 2 bonnes raisons qui font diminuer le débit. Dans tous les cas, avec de telles vitesses, le surf est très confortable.
    Débit moyen des 3 opérateurs : 18.5 Mbits.

    Source : http://www.netindex.com/mdownload/2,45/Switzerland/

    En Espagne, selon cette même étude, le débit moyen est de 14.8 Mbits. Vodafone atteint 20.37 Mbits, France Telecom est à 13.96 Mbits, Xfera Moviles est à 12.04 Mbits et Telefonica est à 11.40 Mbits.

    En France, selon cette même étude, le débit moyen est de 21.3 Mbits. Free atteint 25.56 Mbits, Bouygues atteint 24 Mbits, Orange atteint 22.04 Mbits et SFR ferme la marche avec 13.52 Mbits.

    2 études différentes, 2 constats différents.

  3. veenom22
    14/03/2015 à 4:24

    Un débit largement suffisant

    • Nathalie Raemy
      14/03/2015 à 8:50

      Oui, le débit est là comparé à ce qu’on pouvait espérer il y a par exemple 10 ans en arrière, mais les prix sont surfaits et élitistes. En tous cas les abos maximum n’en valent pas la peine (le prix) car les débits sont équivalents aux abos milieu de gamme dans les autres pays. Mais je peux vous dire que j’ai des contacts à l’étranger pour lesquels ce genre d’abo en valent la peine. Alors les suisses, haut salaires = hautes factures? Comme le prix du lait? Et dans certaines régions on atteint juste quelques Mbps alors que dans des nouveaux quartiers de villas sur l’arc lémanique c’est le nirvana à plusieurs GB. C’est tout simplement un scandale….. Et dans LE pays de la démocratie, nous ne devons pas accepter cela. Notre image est à la baisse dans le domaine du IT à cause de cela entre autres!

  4. 14/03/2015 à 9:39

    Je pense que le résultat serait bien meilleur avec Nokia plutot qu’avec le constructeur chinois en terme de disponibilité et consommation batterie.
    le débit pour ma part a très peu d’importance mais la disponibilité du réseau doit être largement supérieur.
    Je trouve très regrettable que Swisscom ai opté pour une entreprise chinoise au lieu d’une européenne comme Nokia Networks en soutenant le commerce européen… mais c’est une autre histoire

    • Nathalie Raemy
      14/03/2015 à 9:49

      Bonne approche,,,,, bien dit

    • viande_de_chat
      15/03/2015 à 10:31

      De quel composant réseau parlez-vous?

    • misenta
      16/03/2015 à 1:26

      Désolé mais Swisscom utilise du matériel Ericsson (suédois) pour la téléphonie mobile!

  5. Mathieu
    14/03/2015 à 10:02

    Le bridage des abonnements Swisscom ne fausse pas tellement le test pour les clients « moyens » comme moi. Je ne payerais jamais plus de 100f par mois pour mon natel et je suis donc obliger d’avoir un bridge chez Swisscom. Je ne dois pas être le seul.
    Et j’ai découvert ma bêtise il y a 3 mois quand je suis passé chez Orange – simplement plus rapide et la disponibilité du réseau est aussi bonne. C’est devenu un plaisir d’utiliser mon iphone en dehors de la maison et du bureau!

  6. viande_de_chat
    15/03/2015 à 11:13

    Si on se réfère au test Connect 2014, Swisscom à obtenu une moyenne de 35 Mbps en download et 27 Mbps en upload.

    http://www.connect.de/vergleichstest/netztest-2014-bestes-handy-netz-schweiz-vergleich-2744063.html

    Je juge les tests du magazine Connect beaucoup plus significatifs que les autres car ils sont effectués par des équipes professionnelles. Comme le dit très bien Xavier, le problème des résultats d’OpenSignal, Ookla et des autres c’est qu’ils partent du fait que tous les utilisateurs ont la même bande-passante à disposition mais ceci n’est pas le cas pour les abonnements Swisscom. La vitesse moyenne unique calculée à partir de toutes les mesures n’a donc que peu de valeur. Au final il est vrai que ce genre de ranking devient de plus en plus problématique pour Swisscom.

    Avant de mettre le feu aux antennes Swisscom de son quartier, Mme Raemy devrait se renseigner un peu plus au sujet des abonnements « élitistes » qui offrent un peu plus qu’une bande-passe maximale 😉

  7. 15/03/2015 à 11:39

    Bonjour !
    Attention, je trouve le graphique un peu faux. Par exemple, Singapour, qui a un très bon réseau 4G n’est même pas représenté…

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :