Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Swisscom se félicite de sa haute rentabilité…

Swisscom: une route sans obstacle.

Swisscom: une route sans obstacle.

Alors que plusieurs opérateurs doivent lutter pour maintenir leur base de clientèle, Swisscom affiche une santé arrogante. Le puissant opérateur se félicite à raison de son succès et a donc proposé aux actionnaires un dividende inchangé de 22 francs pour l’exercice écoulé.

Les pontes de l’opérateur étatique n’ont donc pas manqué une telle occasion pour fanfaronner autour des résultats 2014 lors de l’Assemblée générale qui s’est tenue mercredi. Découvrez ci-dessous quelques citations qui témoignent de la tournure d’esprit des dirigeants du premier opérateur helvétique. En position dominante incontestée…

Un extrait du communiqué de presse en italique:

Le président du Conseil d’administration, Hansueli Loosli, se félicite des succès remportés par Swisscom en 2014: «Le nombre de nos clients est en forte progression. Il en va de même pour le chiffre d’affaires et les bénéfices, qui ont également augmenté.»

«Nous avons par ailleurs investi des sommes importantes dans l’extension du réseau et de l’infrastructure informatique (CHF 1,75 milliard de francs rien qu’en Suisse), parce que nous sommes convaincus que cela nous permettra non seulement de préserver la valeur de l’entreprise à long terme, mais également de la renforcer. Grâce à ces investissements substantiels, nos clients bénéficient d’un débit Internet plus rapide et d’une meilleure couverture, même dans les régions reculées.»

Rendement élevé du dividende: 4 % environ

Les actionnaires ont approuvé le rapport annuel, les comptes consolidés et les comptes annuels 2014. Ils ont en outre entériné la proposition du Conseil d’administration de fixer le dividende ordinaire brut à 22 CHF par action, comme l’an dernier. A l’aune du cours boursier actuel, le rendement du dividende représente environ 4 %. Le montant total du dividende s’élève à CHF 1 140 millions. Le mercredi 15 avril 2015, un dividende net de 14.30 CHF par action sera versé aux actionnaires, après déduction de l’impôt fédéral anticipé de 35 %.

En guise de commentaire, je n’en ferai pas sur ce communiqué de presse. Je laisserai plutôt l’internaute se forger sa propre opinion. Je rappellerai simplement que nous sommes tous plus ou moins actionnaires de l’ogre bleu, majoritairement en mains publiques. Alors sommes-nous d’accord que cette société étatique propose par exemple «un rendement élevé du dividende»?

Xavier Studer

5 commentaires pour “Swisscom se félicite de sa haute rentabilité…

  1. rolgui
    09/04/2015 à 9:00

    « Hansueli Loosli, se félicite des succès remportés par Swisscom en 2014 »
    Se féliciter soi-même, quelle vanité ego-centro-narcissique!
    Ben moi, je me félicite d’être un de leurs fidèles clients, participants à leur succès financier, depuis plus de cinquante ans !!!!

  2. Tricoline
    09/04/2015 à 9:16

    Avec une politique de prix surfaite ainsi qu’un réseau assez limité suivant les regions, les clients sont forcés et contraints de payer cher, d’autant plus s’il n’existe pas ou peu de concurence !

    Sans téléréseau pas moyens d’échapper à Swisscom, car sunrise ou mbudget pour la TV c’est le réseau swisscom donc c’est pour leur tiroir caisse !

    Swisscom devient une société tentaculaire, j’ai le rapport 2014 sous les yeux, impressionnant la diversité des acquisitions faites ces dernières années, à quand le fast food Swisscom ?

  3. freemoto
    09/04/2015 à 9:19

    Facile lorsque l’on a un quasi monopole, et que les prix sont surfaits

  4. Ludo
    09/04/2015 à 1:40

    Le montant du dividende s’élève à 1’140 mio. Le bénéfice net 2014 est de 1’706 mio. Cela signifie que 2/3 du bénéfice rémunère les actionnaires !!! Dans cash investigation sur les actionnaires, les journalistes se demandaient pourquoi les dividendes augmentaient alors que les bénéfices et les emplois diminuaient. Ils traitaient un exemple d’une société pharma du CAC40, récemment reprise par des financiers dont le but est de faire profit à court terme pour rémunérer les actionnaires. L’ancien patron de cette entreprise, un entrepreneur du terrain, disait que c’était de la folie de donner 50% des bénéfices en dividende pour les actionnaires…. Cela limite la capacité d’investissement et détruit l’entreprise sur le long terme selon lui ! La vidéo est sur Youtube si ce sujet vous intéresse.

    • Sunny
      10/04/2015 à 7:53

      Je suis d’avis que c’est une folie de donner 50% du dividende, mais d’un autre côté, je me pose la question quelle serait la hauteur (en pourcentage) du dividende si Swisscom n’avait pas investi. Je pense qu’à terme, le bénéfice devrait davantage augmenter et le dividende (qui peut changer chaque année) prendre une proportion moins importante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :