Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Séisme au Népal: l’exemple Swisscom

L'action Népal de la Chaîne du Bonheur.

L’action Népal de la Chaîne du Bonheur.

Swisscom signe une belle opération après le séisme qui a durement touché le Népal. Swisscom a lancé la semaine dernière un appel aux dons au sein de ses propres murs en faveur des victimes du tremblement de terre, indique-t-il dans un communiqué de presse.

Les dons des collaborateurs s’élèvent à plus que 100’000 francs. Swisscom a doublé cette somme. Au total, les dons récoltés auprès du puissant opérateur et de ses collaborateurs à l’attention de la Chaîne du Bonheur atteignent donc 250’000 francs, selon le même texte.

«Cette catastrophe et les souffrances des Népalais nous ont tous profondément touchés. La solidarité de nos collaborateurs est d’autant plus grande», a déclaré Res Witschi, responsable Corporate Responsibility chez Swisscom.

Communications offertes

Parallèlement, Swisscom offre pendant un mois à ses clients les coûts des communications depuis et vers le Népal, dans le but de faciliter autant que possible les contacts entre les ressortissants et les organisations humanitaires et leurs familles et leurs collaborateurs sur place, est-il précisé dans le même texte diffusé mardi.

Swisscom apporte son soutien à la Chaîne du Bonheur depuis 69 ans. L’opérateur participe notamment à la journée de collecte nationale en mettant à disposition l’infrastructure du centre d’appel et les numéros de téléphone gratuits, y compris les coûts de communication.

Mon commentaire ? Simplement bravo !

Faire un don à la Chaîne du Bonheur.

XS

1 commentaire pour “Séisme au Népal: l’exemple Swisscom

  1. 06/05/2015 à 9:06

    C’est une très bonne action de la part de Notre Géant Bleu. Bravo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :