Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

IFA 2015: Huawei dévoile le Mate S

Huawei Mate S.

Huawei Mate S.

Huawei a dévoilé son nouveau vaisseau amiral, le Mate S, à la foire multimédia IFA 2015 de Berlin. Le Chinois qui monte a encore une fois soigné le design, un aspect qui lui tient particulièrement à cœur. Ce smartphone est ainsi légèrement bombé pour bien tenir en mains.

En métal, ce fleuron se veut particulièrement mince, mais robuste puisque son écran de 5,5 pouces est recouvert de la 4e génération de Gorilla Glass. Il se distingue de l’iPhone par sa plus grande compacité pour une taille d’écran similaire, selon Huawei.

 

Encore une fois, le Chinois laissera l’utilisateur de ses produits personnaliser leur apparence grâce à des thèmes très flexibles. Côté design le constructeur a beaucoup insisté sur la déclinaison rose de sa nouvelle référence, le Mate S.

Extension de l’homme

Comme d’autres constructeurs, le PDG de Huawei a souligné le fait que le smartphone doit être une «extension» de l’être humain et que l’aspect tactile est fondamental. Il améliore donc encore la reconnaissance tactile de son scanner d’empreintes avec une version 2.0 encore plus rapide et sensible.

Il introduit aussi la possibilité d’utiliser ce petit pavé pour faire apparaître ses notifications ou faire défiler ses photos dans la galerie. Il est désormais aussi possible de prendre des selfies grâce au petit carré placé au dos de l’appareil, comme sur le Mate 7.

Plus de tactile

Huawei a aussi développé sa technologie qui permet de «frapper» l’écran du smartphone pour lancer des fonctions, comme le recadrage de certaines images. Avec Knuckle, il sera aussi plus simple de lancer certains programmes en dessinant une lettre sur l’écran pour afficher les applications commençant par cette lettre C, par exemple, lance la caméra.

Huawei lance aussi «Force touch technology» qui permet de faire varier le zoom dans une photo en fonction de la pression exercée. En pressant fortement sur les coins supérieurs, il est aussi possible de lacer plus rapidement des applications. L’écran pourrait aussi être utilisé comme balance ou pour les jeux…

Photo en mode Pro

Le Chinois a aussi peaufiné son capteur photo de 13 millions de pixels pour les situations de basse luminosité. Il est par ailleurs protégé par un verre saphir résistant.

Un nouveau mode Pro doit permettre de prendre des photos selon son humeur. Le design de l’application photo Pro ressemble beaucoup à celui des Lumia… On retrouve le principe de cercles concentriques pour sélectionner les réglages.

Huawei a aussi ajouté la possibilité de prendre des photos en mode mono, c’est-à-dire en noir et banc, de manière très soignée, selon lui. Le mode selfie bénéficie désormais d’un capteur de huit millions de pixels et d’un éclairage torche, comme sur le Honor 7.

Signalons enfin que le Mate S est plus résistant à l’eau et dispose désormais de trois micros pour un son optimal. Comme chez Samsung, le fleuron chinois est aussi équipé d’un mode de recharge rapide. A la suite de l’Honor 7, il peut être équipé d’une nano-SIM et d’une micro-SD ou de deux cartes nano-SIM. La version «Force touch technology» arrivera malheureusement ultérieurement…

Disponibilité: 28 septembre pour 649 francs pour le modèle de base avec 32Go de mémoire (3Go de RAM).

Xavier Studer, Berlin

Huawei fait son show à l'IFA 2015 de Berlin.

Huawei fait son show à l’IFA 2015 de Berlin.

4 commentaires pour “IFA 2015: Huawei dévoile le Mate S

  1. Ah voila
    03/09/2015 à 8:11

    Huawei n’a jamais soigné aucun design du tout. Ils copient chaque année les téléphones des autres marques, après certaines copies d’iphones, nous voici en présence d’un copier coller d’un téléphone HTC. Cette façon de faire fonctionne peut être en Chine, mais je trouve que de tels copies ne devraient même pas être autorisées à vendre leurs produits en Europe.

    • 03/09/2015 à 8:17

      Tous les constructeurs se copient.

      • Ah voila.
        03/09/2015 à 8:26

        Bien évidemment.. Seulement certains plus que d’autres. De la a faire une copie conforme.
        Le premier paragraphe de votre article  » Le Chinois qui monte a encore une fois soigné le design, un aspect qui lui tient particulièrement à cœur. » fait doucement sourire lorsque l’on voit la non-recherche dans le design.

        • 03/09/2015 à 8:36

          Non. Nombre de fonctionnalités un peu brouillon chez Apple sont déveppées jusqu’à leur maturité chez Huawei. Exemple: la recherche ou le scanner d’empreintes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :