Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

De «Petites histoires d’internet» pour naviguer en toute sécurité…

Les dangers de l'internet présentés de manière ludique.

Les dangers de l’internet présentés de manière ludique.

L’Office fédéral de la communication (OFCOM) vient de publier «Petites histoires d’internet» en collaboration avec plusieurs partenaires. Cette bande dessinée relate les aventures d’une famille sur internet. Elle vise à sensibiliser la population aux dangers des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Les quinze petites histoires racontent des incidents survenant avec les TIC dans la vie d’une famille imaginaire, les Webster. La bande dessinée illustre différents problèmes, tels que le sexting, le mobbing, la cyberaddiction, les ordinateurs insuffisamment protégés, les applications chères, les abonnements-piège, etc, selon un communiqué de presse diffusé mardi.

En PDF et en papier

Cette bande dessinée didactique est publiée sur internet en format PDF. Elle peut aussi être commandée gratuitement sous forme imprimée, en allemand, français, italien, romanche et anglais. Le site www.thewebsters.ch/ est par ailleurs conçu pour venir en aide aux personnes qui ont besoin d’assistance sur internet.

Pour mémoire, l’OFCOM a publié une première version des «Petites histoires d’internet» en 2010. Vu l’évolution technologique et la diffusion extrêmement rapide des outils d’accès mobiles comme les smartphones et les tablettes, la publication a été entièrement revue.

Large partenariat

Les organisations ci-dessous ont œuvré activement à la préparation de la bande dessinée «Petites histoires d’internet»: Elle sont participé à la rédaction des différents épisodes ou en rassemblant des informations complémentaires.

  • Office fédéral de la communication (OFCOM)
  • Bureau fédéral de la consommation (BFC)
  • Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO)
  • Le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT)
  • La Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sécurité de l’information (MELANI)
  • Le service de coordination de la lutte contre la criminalité sur internet (SCOCI)
  • STOP PIRACY – Plate-forme suisse de lutte contre la contrefaçon et la piraterie
  • La Prévention Suisse de la Criminalité (PSC)
  • Pro Juventute Suisse

XS

3 commentaires pour “De «Petites histoires d’internet» pour naviguer en toute sécurité…

  1. Jacounet
    25/11/2015 à 12:49

    Merci pour l’information. N’ai pas d’enfants, mais montrerai à ma femme et aux autres qui me traitent de parano quand je leur rabâche les risques encourus.
    C’est un joli soutien pédagogique. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :