Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Technologies de l’information: la Suisse progresse encore!

L'UIT traite aussi de l'internet des objets.

L’UIT traite aussi de l’internet des objets.

La Suisse se classe cette année au 7e rang de l’Indice de développement des TIC (IDI), établi par l’Union internationale des télécommunications (UIT). Cela représente une progression de 5 places sur un an. Seuls, dans l’ordre, la République de Corée, le Danemark, l’Islande, le Royaume-Uni la Suède et le Luxembourg font mieux. En Europe, les Helvètes se classent même sixième.

«Toutes les nations bien classées sont des pays à revenu élevé, ce qui illustre la forte corrélation entre des valeurs élevées d’IDI et de revenu national. Depuis 2010, le haut du classement n’a guère changé. Les dix pays en tête du classement 2010 figurent encore parmi les douze premiers pays du classement 2015,» souligne en substance l’UIT dans son étude.

Rapport important

Publié en début de semaine, le rapport annuel de l’UIT Mesurer la société de l’information, révèle que 3,2 milliards de personnes sont désormais connectées à la toile, soit 43,4% de la population mondiale. Le nombre d’abonnements de téléphonie mobile atteint presque les 7,1 milliards dans le monde. Plus de 95% de la population mondiale a par ailleurs accès à un réseau mobile.

Il ne faut toutefois pas céder à l’euphorie. Selon les dernières données, la croissance de l’utilisation d’internet fléchit; elle s’établit néanmoins à 6,9% à l’échelle mondiale en 2015, alors qu’elle était de 7,4% en 2014. Le nombre d’internautes dans les pays en développement toutefois a presque doublé entre 2010 et 2015.

Le mobile progresse plus vite

C’est toujours le domaine de l’internet mobile qui croît le plus rapidement. En cinq ans, le nombre d’abonnements a plus que quadruplé, passant de 800 millions en 2010 à 3,5 milliards en 2015, selon des estimations. Le nombre d’abonnements à l’internet fixe à haut débit a augmenté beaucoup plus lentement puisqu’il serait aujourd’hui de 800 millions, selon un communiqué.

«Les technologies de l’information et de la communication (TIC) joueront un rôle de premier plan dans la réalisation de chacun des 17 Objectifs de développement durable récemment adoptés», a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao,». Le suivi des progrès passe nécessairement par une activité de mesure et l’élaboration de rapports; voilà pourquoi, chaque année, l’UIT rassemble des données et publie ce document majeur.»

Les prix et les objets connectés…

Le Rapport complet contient aussi quelques données croustillantes sur les prix des télécommunications. On y découvre notamment que certains pays nordiques très développés et au niveau de vie élevé sont nettement plus avantageux que la Suisse. Ce n’est pas une surprise! On se demande bien qui a pu plomber la libéralisation du dernier kilomètre…

L’UIT se penche aussi sur l’internet des objets qui deviendra peut-être si important. «Si l’on estime aujourd’hui que plus de 50 pour cent des activités de l’internet des objets concernent l’industrie manufacturière, les transports, la ville intelligente et les applications grand public, d’ici cinq ans tous les secteurs devraient avoir lancé des initiatives relatives à l’internet des objets en créant de nouveaux modèles économiques», anticipe l’UIT

XS

4 commentaires pour “Technologies de l’information: la Suisse progresse encore!

  1. BioWW
    03/12/2015 à 4:29

    je vis au Danemark depuis peu. Je paye 10 euro par mois une connexion 200/200 mega, à mon domicile.

    • Tricoline
      04/12/2015 à 6:50

      Tant mieux pour vous.

      Félicitations aux télecoms danois et bonnet d’âne aux entreprises suisses des télécoms, incapable de nous proposer des prestations de qualité avec des prix honnêtes, en Suisse c’est trop cher avec des débits internet bas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :