Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Annuaires sur internet: Zip.ch veut avaler un tiers du marché!

Zip.ch veut se battre contre Swisscom et Tamedia.

Zip.ch veut se battre contre Swisscom et Tamedia.

Le marché des annuaires en ligne est toujours aussi juteux (pour rester poli). Lorsqu’une entreprise souhaite modifier une virgule de son annonce sur local.ch, elle doit passer par la caisse et ça peut faire très mal. Zip.ch ambitionne de bousculer ce marché ronronnant en mains des compères Swisscom et Tamedia, étonnamment soutenus par la COMCO

La bagarre est programmée. «La nouvelle version de l’annuaire Zip.ch devrait être lancée au mois de juin de cette année. Les revenus proviendront essentiellement de la publicité et des offres premium. Les entreprises et les indépendants pourront améliorer leur visibilité sur internet et accroître leur référencement grâce à une fiche descriptive beaucoup plus complète que celle proposée aujourd’hui par l’offre concurrente quasi monopolistique», est-il indiqué dans un communiqué de presse.

Zip.ch veut en découdre

Pour accélérer son développement, Zip.ch vient de lever 1,5 million de francs. Fondateur et CEO de Zip.ch, Alexandre de Senger précise: «avec l’entrée d’investisseurs financiers de cette qualité dans notre capital, nous renforçons considérablement nos capacités de développement. Nous allons bousculer ce marché en proposant un modèle « freemium » beaucoup plus avantageux pour les PME qui auront enfin une alternative à local.ch et search.ch.»

Grâce à cette levée de fonds, Zip.ch estime qu’il possède désormais les moyens financiers pour contrer la domination de Swisscom Directories. Pour mémoire, en mars 2015, les sites très fréquentés local.ch et search.ch ont été regroupés au sein de Swisscom Directories AG dont le capital-actions est détenu à 69% par Swisscom et à 31% par Tamedia. Bien que cette fusion ait créé une situation de position dominante sur le marché, cette opération a reçu le feu vert de la COMCO…

Interrogée sur cet état de fait, voici ce qu’elle me répondait en avril 2015: «La COMCO a analysé la situation dans le marché et est arrivée à la conclusion que le projet de concentration mènera à une position dominante de Swisscom Directories AG dans le domaine des annuaires, mais elle ne s’attend pas à ce que la concurrence efficace soit supprimée». Etonnant, non?

XS

4 commentaires pour “Annuaires sur internet: Zip.ch veut avaler un tiers du marché!

  1. Kevin
    17/03/2016 à 8:04

    Demandez aux moins de 25 ans comment recherchent-ils une inscription ? ils consultent google and co… Google a les moyens de casser les reins de Directories avec ou sans leurs données ou celles de Schober (oups), et ces derniers le savent !!! il n’ y a que Directories pour nous faire croire que leur annuaire est indispensable, même leurs bottins, plus personne n’en veut… alors bonne chance à zip ! (mdr).

  2. merinos
    17/03/2016 à 10:59

    l’avantage de search.ch est de proposer une cartographie indépendante de Google: http://map.search.ch

  3. Kevin
    17/03/2016 à 8:47

    search et local sont aujourd’hui propriétés de Swisscom Directories… vive le monopole !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :