Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Ordinateur-tablette: l’ultrabook Asus ZenBook Flip sur le gril

L'Asus ZenBook Flip.

L’Asus ZenBook Flip.

Asus propose depuis des années des ordinateurs transformables. Avec le ZenBook Flip, il offre un équivalent des Yoga de Lenovo, c’est-à-dire un ordinateur qui se transforme en tablette grâce à une double charnière ingénieuse. Ce modèle est par ailleurs plutôt avantageux, puisque disponible dès 990 francs sur la toile.

Ce ZenBook Flip UX360CA se distingue par son boîtier entièrement en métal et sa double charnière capable de retourner l’écran à 360 degrés. La finition est soignée. Sur la balance, ce convertible ne pèse que 1,3 kg pour un écran tactile de 13,3 pouces et 13,9 mm d’épaisseur. L’autonomie affichée est de 12 heures. Un chiffre qu’il est possible d’atteindre en activant les différents modes d’énergie. Cela dit, selon l’activité, ce chiffre baisse souvent à huit ou dix heures.

ZenBook Flip: un clavier agréable

Le clavier est agréable à utiliser. La réponse des touches donne une impression de confort. Dommage qu’il ne soit pas possible de le rétro-éclairer. Autour de l’appareil, deux prises USB 3, une USB-C, une micro-HDMI, un lecteur de cartes et une prise mini-jack combinée permettent à cet appareil d’évoluer dans toutes les situations. D’autant plus qu’un adaptateur RJ45 et un autre HDMI sont fournis!

L’affichage de 13,3 pouces se compose de 3200 x 1800 points, soit une résolution appréciable qui permet de regarder des vidéos de type 4K. Il faut alors utiliser le navigateur Microsoft Edge, le plus performant dans cette situation, pour que la lecture se fasse sans saccades, compte tenu des performances limitées de la partie graphique HD 515 d’Intel.

Puissance raisonnable

Côté processeur, la puissance conférée par le Core M 3 est suffisante. Sur ce benchmark, on atteint les 5042 points, contre environ 3000 sur un Lenovo Yoga 3 et un peu plus de 7000 sur un Lenovo Yoga 900. Cette puissance st suffisante pour Photoshop ou les applications bureautiques. Elle n’atteint toutefois pas les quelque 7300 points d’un Microsoft Surface Book. En passant sou l’édition anniversaire, j’ai toutefois constaté un petit  gain de puissance.

L’utilisation du grand pavé tactile est des plus agréable et se révèle être d’une grande précision. La partie sonore, développée en partenariat avec Bang & Olufsen, se révèle de qualité, mai légèrement en retrait par rapport à un Yoga 3 et son module JBL. Dommage que l’intensité ne soit pas plus ample.

Comme une tablette

Le grand point fort de ce genre d’appareils sous Windows 10 (Home ou Pro) est de pouvoir les utiliser comme une tablette. L’idéal en soirée sur un canapé une fois que l’on a produit les documents nécessaires à son activité. On peut alors configurer ce PC portable pour que son interface s’adapte à cette activité, comme sur les Yoga de Lenovo ou autres.

Ce ZenBook Flip permet alors d’avaler des pages entières grâce à son Wi-Fi de dernière généraion ou de faire dans la visioconférence grâce à sa caméra de type HD. A la longue, son poids le handicape tout de même un peu par rapport à des tablettes deux fois plus légères. Au final. Ce produit avantageux séduit par ses fonctionnalités, sa finition et son autonomie. Un convertible qui gagne à être connu. Disponible avec différents SSD jusqu’à 512 Go.

Xavier Studer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :