Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mobile: lorsque certaines communes en ont ras-le-bol des coupures chez Swisscom!

Les habitants de St-Sulpice semblent souffrir d'une couverture mobile approximative. Surtout chez Swisscom, dont le réseau est régulièrement moins bon que celui de Sunrise...

Les habitants de St-Sulpice semblent souffrir d’une couverture mobile approximative. Surtout chez Swisscom, dont le réseau est régulièrement moins bon que celui de Sunrise…

Les réseaux de télécommunications mobiles semblent plus indispensables que jamais. Presque autant que l’eau ou l’électricité! Et même si nombre de procédures administratives et limitations législatives brident les opérateurs, les citoyens en veulent toujours plus. Jeudi, des élus de St-Sulpice se sont fendus d’un communiqué de presse pour décrier les faiblesses des réseaux sur leur commune!

«La téléphonie mobile laisse grandement à désirer à St-Sulpice. Les dysfonctionnements évoqués sont les micro-coupures, la disparition de la voix pendant quelques secondes, et les macro-coupures, l’interruption pure et simple de la communication. De quoi entraver sérieusement, dans un cas comme dans l’autre, le déroulement d’une conversation. Ces anomalies sont si handicapantes que nombre d’habitants de la commune évitent d’appeler avec leur portable ou sortent de leur logement pour le faire».

«Le problème ne date pas d’hier. La Municipalité en est bien consciente. Mais ni les contacts qu’elle a eus avec Swisscom, ni la lettre de réclamation qu’elle a mise à disposition des Serpelious sur le site de la commune n’ont permis de le régler», est-il indiqué sur le site de l’Association St-Sulpice Ensemble (ASSE). Le politique local a donc décidé d’agir!

Enquête de satisfaction

Un groupe de conseillers communaux a mené une enquête de satisfaction auprès des habitants de leur village. Un questionnaire a été mis à disposition des personnes intéressées dans plusieurs commerces du centre du village ainsi que sur internet. Sur les 182 formulaires remplis au cours de la période, 134 (soit trois sur quatre) font état de problèmes de réception.

Selon un communiqué de presse de l’ASSE, aucun opérateur n’est épargné, dans le sens où la proportion des personnes contrariées est supérieure à 50% quelle que soit l’affiliation. Sans surprise, c’est toutefois Swisscom qui suscite le plus de griefs et Sunrise qui semble le moins énerver les habitants. Salt se situe entre les deux, comme l’ont déjà montré d’autres indicateurs.

A St-Sulpice, Swisscom semble proposer le réseau mobile le plus mauvais.

A St-Sulpice, Swisscom semble proposer le réseau mobile le plus mauvais.

Une situation intolérable?

«Une telle situation n’est pas tolérable. Des abonnés qui paient leur facture mois après mois ont le droit de disposer d’un service minimum, à savoir de la possibilité de mener des conversations normales au téléphone. Les initiants demandent par conséquent aux opérateurs d’améliorer leur couverture sans plus attendre», est-il martelé le même texte. Dans l’intervalle, on ne peut que les encourager à utiliser les applications des opérateurs qui permettent de signaler les problèmes de réseau…

Mon commentaire? Il y a peu, des comités citoyens partaient en guerre contre les antennes des opérateurs. Au Parlement, on continue de maintenir une législation drastique en matière de rayonnement non-ionisant, avec des normes jusqu’à dix fois plus contraignantes que dans les pays voisins… et au final, on peste contre son opérateur. A méditer au moment où la 5G pointe le bout de son nez et que le besoin en bande passante va encore augmenter…

Xavier Studer

Les détails de l’enquête

  • Swisscom: 79% de mécontents (69%des répondants)
  • Salt: 70% de mécontents (20% des répondants)
  • Sunrise: 55% de mécontents (11% des répondants)
  • Les indications des rares personnes qui ont changé d’opérateurs ne sont pas du tout concluantes, quelque soit le changement…

19 commentaires pour “Mobile: lorsque certaines communes en ont ras-le-bol des coupures chez Swisscom!

  1. Didier
    30/06/2017 à 7:22

    Il serait “intéressant” de voir si les réseaux français sont mieux captés à St-Sulpice….

  2. Yannick
    30/06/2017 à 7:45

    Allez je fais mon avocat du diable mais le jour où Swisscom veut poser une antenne au milieu du village les gens diront Noooon on veut pas de ça…

    Cherchez l’erreur…

  3. Yannick
    30/06/2017 à 7:50

    Ha et bon y a plein de 4G non ?

    https://imgur.com/a/xw5gk

    🙂

  4. Rdkay
    30/06/2017 à 8:17

    Avec le WIFI Calling, proposé par les 3 opérateurs, où est le problème?

    • Danou
      30/06/2017 à 8:40

      Ca dépend, est-ce que le WiFi couvre toutes les rues de St-Sulpice ainsi que le reste de la Suisse? Et qu’en est-il des 98% de la population qui n’ont pas cette fonction ou qui ne l’ont pas activée? Non mais je rigole, je comprends bien que votre remarque était ironique 🙂 Enfin, j’espère :-/

  5. Danou
    30/06/2017 à 8:23

    J’ai personnellement été “victime” des dysfonctionnements évoqués (le plus souvent la disparition de la voix pendant de très longues secondes et l’interruption pure et simple de la communication) pendant plusieurs mois à Neuchâtel, proche de Serrières, chez moi et sans être en déplacement alors que tout allait bien depuis des années. Après de nombreux appels à Swisscom pour me plaindre, un technicien a fini par me dire que le problème venait de mon smartphone Samsung Galaxy S8, et que c’était un problème courant chez Samsung, pour tous les modèles. J’ai failli acheter un nouveau smartphone suite à cet appel. J’ai depuis déménagé dans un autre canton (pour d’autres raisons je précise…) et depuis, je n’ai plus aucun problème. Merci Swisscom de prendre les gens pour des imbéciles…

    • Charles
      30/06/2017 à 9:55

      Le Wifi calling est prévu à l’intérieur pour faire des appels sur sont réseau Wifi. Je serai bien surpris si la commune mettait en place un wifi pour couvrir toutes les rues. Et de toute façon là n’est pas le problème.

      Le réseau cellulaire de n’importe quel opérateur opère dans des fréquences allant de 800MHz à 2GHz environ. Les ondes ne pénètres à travers les murs que sous certaines conditions (épaisseur, matériaux etc.). Pour les vitrages c’est encore plus complexe. Il suffit que la maison ou le commerce ait un vitrage avec du métal et vous vous trouvez avec jolie cage de faraday. Le problème est connu dans les ascenseurs. Et même à Genève il y a des zones où ça ne passe pas malgré la couverture annoncée.

      Je rejoint Yannick sur le fait que si Swisscom ou un autre opérateur mets à l’enquête un réseau d’antennes pour arroser de façon optimal de village, il y aurait une pluie d’oppositions.

      La solution passe certainement par une technologie de répéteur 3G/4G installé sur le router VDSL, fibre, ou câblé de la maison. Mais ceci implique que chaque citoyen muni d’un smartphone, qui réclame soit prêt à débourser pour ce répéteur et de fait qu’il en fasse profiter ses voisins. Pas certain que la solidarité soit au rendez-vous 😉

      Mon commentaire:
      Faire une enquête non scientifique basée sur la satisfaction (qui elle même dépend de son humeur) et la publier dans la presse pour faire plaisirs à ses électeurs n’apporte rien si ce n’est montrer son incompétence à la recherche d’une solution. L’apport de technologie a un coût que le citoyen ordinaire n’est peut-être pas prêt à payer trouvant normal que tout lui est du dans cette société de plus en plus individuelle.
      Une bonne réaction eu été de convoquer les opérateurs, et de leur demander des propositions d’amélioration basé sur ce sondage.

  6. 30/06/2017 à 9:42

    mais qui de nos jours utilise un smartphone pour téléphoner à l’ancienne? avec Skype, Whatsapp, Facetime etc… c’est gratuit et tout partout dans le monde

  7. Jules
    30/06/2017 à 11:14

    Swisscom semble en effet poser problème. Mais ce qu’on remarque c’est que ça semble passer mieux chez Sunrise, chez Salt il n’y a que de la 3G. Du coup, pourquoi ces gens s’obstinent-ils à rester chez Swisscom ?!? À croire que c’est le seul opérateur! Ils sont ridicules. Et c’est aussi de leur faute d’avoir refusé une antenne sur la commune!

    • Yannick
      30/06/2017 à 12:55

      Bah malheureusement si vous avez swisscom One ou vivons tutto ect vous êtes un peu bloqué…

      Bref, si c’était un village perdu au fond d’une vallée en valais ou grisons avec 30 personnes, ça serait différent mais bon, la c’est un soucis et je trouve qu’ils devraient augmenter la puissance des antennes, d’ailleurs il y avait eu une démarche dans ce sens qui devrait j’espère aboutir bientôt.

      • Jules
        30/06/2017 à 2:14

        Justement c’est bien ce que je dis: il faut mettre fin à cette dépendance avec Swisscom. Dans Saint-Sulpice, pour le fixe, UPC propose de très bons produits, ainsi que Sunrise.

  8. Tricoline
    30/06/2017 à 6:21

    Un bâtiment respectant la norme Minergie, construit avec des murs en béton armé, des dalles en béton, des fenêtres triple vitrages sélectif, et bien à l’intérieur, c’est quasi le silence radio !

    Il faut souvent ouvrir la fenêtre ou aller sur le balcon.

    Le wifi calling c’est nécessaire si on a pas un fixe…

  9. Pascal
    30/06/2017 à 8:24

    A une epoque Sunrise proposait un répéteur à mettre contre une fenêtre.
    Je sais pas si c’est toujours le cas.
    Mais c’est plus simple de dire aucune garantie dans les immeubles…..

    • Yannick
      30/06/2017 à 8:40

      heu non, c’était branché a ton routeur et c’était une sorte de wifi calling avant l’heure. Maintenant qu’il y a le wifi calling pas sur qu’ils continuent cette box

    • Tricoline
      01/07/2017 à 7:55

      C’était la “femto-cell” branchée sur un routeur, a ne pas confondre avec le booster Internet de Swisscom, pour tenter d’améliorer une ligne fixe “pourrie” …

      C’est remplacé par le wifi-calling comme l’écrit Yannick il me semble …

      • Pascal
        01/07/2017 à 11:12

        Merci pour le complément d informations.
        A l epoque on avait pas pris cette option pour notre arcade car que pour Sunrise.
        Le commercial nous avait parlé d un boîtier à mettre contre la fenêtre, mais comme pas testé je sais pas si il etait un peu a côté de la plaque

  10. huskyf2
    01/07/2017 à 1:30

    Non la Indoor box existe toujours si vous avez des problèmes de réception chez Sunrise vous pouvez l’avoir gratuitement.
    https://www.sunrise.ch/fr/clients-prives/mobil/reseau-mobile/indoorbox.html

  11. S. Pretat
    03/07/2017 à 10:15

    Le problème est le même à Courtételle canton du Jura

  12. misenta
    03/07/2017 à 2:32

    La municipalité n’a pas précisé dans son communiqué qu’elle avait proposé des lieux d’implantations pas viables et à des loyers surfaits. Facile de pleurer après si l’opérateur refuse de telles conditions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :