Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Mobile: Salt joue la carte locale avec Suisse Tourisme!

Salt sera le « presenting partner » des campagnes hivernales de Suisse Tourisme.

Salt sera le « presenting partner » des campagnes hivernales de Suisse Tourisme.

Salt est très soucieux de souligner qu’il est actif en Suisse, même si son propriétaire n’est autre que le remarquable trublion français des télécoms Xavier Niel! Après des campagnes de pub aux couleurs de la lutte suisse, il vient ainsi d’annoncer un partenariat avec Suisse Tourisme!

Les contours de cette communication restent un peu nébuleux. Salt évoque «un partenariat pluriannuel avec Suisse Tourisme dans le cadre des campagnes hivernales promouvant la Suisse comme destination de tourisme de loisirs et d’affaires pour les visiteurs de tous horizons.» Tous les détails seront présentés le 7 novembre à Zurich. Suspense!

Salt en ambassadeur de la Suisse!

«Salt étendra l’hospitalité helvétique au monde de la téléphonie mobile — en offrant une expérience mobile de premier ordre aux clients en déplacement et en promouvant le patrimoine mondial en Suisse en facilitant une communication fluide entre les visiteurs, leurs interlocuteurs en Suisse et dans leur pays d’origine», selon le même texte.

Les pontes de Suisse Tourisme et de Salt applaudissent. «Suisse Tourisme se réjouit de ce nouveau partenariat. L’excellence de Salt en matière de communication et dans le domaine du numérique fait écho à notre mission de promotion de la Suisse en tant que destination d’excellence», estime J. Schmid, CEO de Suisse Tourisme.

Salt mou et pas attractif

«Je suis très heureux de collaborer avec Suisse Tourisme et de contribuer à promouvoir l’esprit d’entreprise mobile et un mode de vie numérique, tant auprès des membres de Suisse Tourisme que des visiteurs en Suisse, contribuant ainsi à promouvoir l’image positive de notre pays dans le monde», s’enthousiasme A. Schönenberger, CEO de Salt.

Reste que les produits mis en avant dans le communiqué de presse de Salt sont peu intéressants pour des touristes. Imaginez: en plus de son offre prépayée, l’opérateur en mains hexagonales communique notamment Plus Swiss à 59 fans par mois et Plus Europe à 89 francs. Dans les aéroports européens, pour comparaison, différents opérateurs proposent des forfaits à quelques euros aux touristes de passage. Toujours pratique pour se passer de roaming! Pour le reste, no comment!

Xavier Studer

3 commentaires pour “Mobile: Salt joue la carte locale avec Suisse Tourisme!

  1. Enzo
    02/11/2017 à 7:57

    Ils ne savent plus quoi inventer dans leurs bureaux marketing qui sont à Lyon, si je ne me trompe pas…

    • 02/11/2017 à 6:02

      Voici ce que dit Salt:
      « on a à Lyon une équipe qui assiste les équipes lausannoises de Salt sur le coeur réseau et sur l’IT. Précédemment ces équipes étaient en Moldavie (Ericsson) et Finlande (Qvantel) et n’étaient pas dans le Groupe. »

    • Henry Dunant
      03/11/2017 à 3:32

      Il n’y plus d’opérateur Suisse qui assure 100% de leurs services en Suisse et que en Suisse, il faut arrêter de penser que parce Swisscom est plus cher c’est qu’il fait tout en Suisse. Il fait juste un peu significativement plus de marge que les autres en jouant sur son image historique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :