Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

iPhones bridés: Apple victime d’une communication dépassée…

Apple limite les performances de certains iPhones lorsque les batteries ne suivent plus.

Apple limite les performances de certains iPhones lorsque les batteries ne suivent plus.

Pendant longtemps, la plupart des entreprises ont toujours préféré se taire plutôt que de révéler des faits embarrassants. Si ce principe reste souvent valable, il ne peut être appliqué à des produits commercialisés à des centaines de millions d’exemplaires. La preuve avec l’affaire des iPhones bridés en raison de batteries à bout de souffle!

Peu avant les fêtes, notamment le 20 décembre, Apple a concédé à TechCruch que dans certains cas il limitait la puissance de certains modèles d’iPhone. Particulièrement si la batterie de ces anciens produits montrait des signes de faiblesse. La lecture de cet article en vaut d’ailleurs vraiment la peine.

Obsolescence programmée! Vraiment?

S’en est suivi une tempête de faits, d’accusation et de dérapages, notamment de la part de certaines associations ou groupements plus ou moins au fait de la problématique. Certains n’hésitent donc pas à hurler à l’obsolescence programmée et au scandale… D’aucuns vont jusqu’à porter plaine…

Alors, Apple peut-il être vraiment accusé d’obsolescence programmée dans ce cas? Cette thèse semble difficilement soutenable dans ce cas, car les sites spécialisés qui ont révélé cette affaire en faisant des benchmarks d’iPhones ont aussi constaté que ce «bridage» n’affectait pas les anciens appareils dotés de batteries neuves…

Garantir une certaine expérience

Comme l’a précisé Apple, son souci est avant tout de garantir une certaine expérience utilisateur et d’éviter les plantages dans certaines situations. Compte tenu du fait que les batteries actuelles perdent inévitablement de leur potentiel avec l’âge, la pomme semble avoir agi avec discernement.

Reste un point discutable. La communication d’Apple, qui a souvent été à des années-lumière devant celle de ses concurrents. Comment la pomme a-t-elle pu penser que cette pratique ne se remarquerait pas? Comment n’a-t-elle pas anticipé ces tests de performance? Un système de mise en garde aurait été tellement facile à mettre en place! Incroyable à notre époque! Incroyable à l’ère d’internet, des blogueurs et des réseaux sociaux… A méditer.

Xavier Studer

14 commentaires pour “iPhones bridés: Apple victime d’une communication dépassée…

  1. Michel
    28/12/2017 à 6:39

    Il aurait été sage aussi de proposer un changement de batterie à un prix décent dans les magasins de la pomme.
    Après les dernières mises à jour, mon iPhone 6 est soudain devenu poussif, alors que je n’avais pas eu de problème jusque là.

  2. Pascal
    28/12/2017 à 8:42

    La course au natel toujours plus fin… Et une folie. Mais les gens en redemande… C était si pratique les batteries amovibles…

    • Pedro
      28/12/2017 à 12:23

      Apple n’a jamais mis de batteries amovibles sur ces iPhone après c’est aux gens de ne pas acheter du matériel comme cela. Il existe toujours des téléphones, des ordinateurs portables,… avec batterie amovible. Apple aurait déjà fait faillite avec moi ou changer de politique si les gens n’achetaient pas. Tout comme la suppression des cartes SD pour faire plus de profit sur la mémoire interne et des différents ports.

  3. gregoire
    28/12/2017 à 9:01

    pareil pour moi mon iPhone 5s plante souvent et l écran deviens tout noir avec ca j ai failli perde un drone impossible de voir sur l écran le retour vidéo la batterie chute de 25 a 0 en quelque seconde

    • Pedro
      28/12/2017 à 12:26

      Contrôler un drone avec un smartphone, vous vous posez jamais de questions ?
      Il y’a du matériel dédié pour le modélisme surtout que vous êtes responsable si cela touche une autre personne.

    • Tricoline
      28/12/2017 à 6:00

      idem que Pedro, piloter un drone avec un smartphone, c’est méga risqué !

  4. greenitfr
    28/12/2017 à 9:48

    Vous pouvez témoigner ici : https://goo.gl/forms/qDlsgX6aNsEJNfdf2

    Ensuite, c’est la justice qui décidera, en France, en Israël, aux USA, etc., s’il s’agit d’un cas d’obsolescence programmée ou pas ?

    En France, Apple risque de devoir :
    – changer tous les téléphones incriminés
    – une amende jusque 5 % de son CA annuel.

    • Pedro
      28/12/2017 à 12:34

      Vous achetez un téléphone qui ne s’ouvre pas ou très difficilement pour changer des composants interne et c’est à la justice de trancher ?
      C’est aux gens de réfléchir un peu avant d’acheter un produit, tout le monde a eu une éducation et a accès à internet s’il ne sait pas donc il n’y a plus d’excuse. La justice ne pourra rien pour les consommateurs.

      Apple devrait juste laisser le choix entre un téléphone qui tient X minutes et de baisser les performances mais au final vous avez le choix comme vous pouvez changer la batterie est récupérée ces performances perdues.

  5. Etienne
    28/12/2017 à 10:53

    Le problème n’est pas de le faire, mais c’est de ne pas avertir l’utilisateur et de ne pas lui laisser le choix.

  6. Anjoco
    28/12/2017 à 2:12

    On parle toujours d’iPhone, mais mon frère a un ancien iPad 2 resté bloqué sur la version iOS 9.3.5 qui est devenu super lent à en faire une crise de nerf.

    En sait-on plus sur l’obsolescence programmée des iPad ?

  7. Tricoline
    28/12/2017 à 5:59

    Hum, les autres fabricants de smartphone sont-ils exemplaires ?

    Apple c’est le vilain petit canards noirs et les autres de doux agneaux blancs ?

    Si c’était si simple que cela…

    Mais bon, je pense qu’Apple a complètement foiré son annonce et que les autres ne pipent pas mot !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :