Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Roaming: l’humour noir de certains opérateurs basés en Suisse fait rire jaune…

Salt facture le Mo 19 francs en roaming prépayé. Il juge ce tarif «attrayant » !

Salt facture le Mo 19 francs en roaming prépayé. Il juge ce tarif «attrayant » !

Plusieurs opérateurs suisses continuent de pratiquer des tarifs de roaming absolument indécents avec certains plans. Le pire, c’est lorsqu’ils se moquent sans vergogne de leurs clients en raison d’un marketing douteux…

En route vendredi vers le Tessin par le Centovalli, j’ai reçu une salve de SMS sur différents smartphones alors que j’étais en train de glaner des données pour un prochain test réseau réalisé dans toute la Suisse… Certains textos m’ont carrément fait rire jaune…

Salt le plus indécent!

Le pire est signé Salt. Avec un plan prépayé, cet opérateur vous écrit: «pour profiter de tarifs attrayants, rendez-vous sur control.salt.ch (…) Tarifs en vigueur sans offres Travel: 19.-/Mo». Vous avez bien lu, cela fait tout de même théoriquement plus de 19’000 francs le Go en Italie. Un volume cédé quelques euros par les opérateurs locaux…

Précisons encore que les titulaires d’un abonnement chez Salt reçoivent une tarification différente alors que le texte (reçu en allemand) semble être le même. On propose cette fois à la clientèle 2 Mo pour quatre francs, soit 2 francs le Mo; on est loin des 19 francs, pour un service équivalent et le même texte descriptif.

Sunrise et Swisscom moins audacieux!

Chez Sunrise, on fait un peu mieux. En effet, le numéro deux helvétique des télécoms pense appâter sa clientèle avec ce message: Surfez à un prix avantageux à l’étranger (…) pack de données à partir de 9,00 CHF » (les 100 Mo). Sans plan spécial, le Mo est à un franc. Peut-on vraiment parler de «prix avantageux» alors que tous les pays qui nous entourent ont plus ou moins contenus leurs opérateurs en les obligeant à supprimer le roaming…

Du côté de Swisscom, on préfère sagement éviter tous les superlatifs fumeux, voire franchement indélicats d’autres opérateurs pour ne donner que les tarifs de base ou préciser chez Wingo que le trafic de données est bloqué par défaut. Comme si à notre époque 100% numérique et mondialisée on arrêtait de surfer en passant les frontières. Etonnant, non? L’ogre bleu propose pour sa part différents tarifs comme 5 Mo pour 6,50 francs suisses ou 10 Mo pour 4,5 francs.

UPC vous redonne le sourire!

Sombre tableau! Il y avait toutefois une personne avec moi qui a affiché un large sourire. Au bénéfice d’un abonnement chez UPC, elle n’a rien eu à payer en plus puisque son forfait est valable aussi bien en Suisse qu’en Europe. En plus, les plans tarifaires pour le mobile du premier téléréseau de Suisse sont vraiment attractifs par rapport à d’autres! Sans option, le Mo est à 0,3 franc

Imaginez qu’UPC propose 4 Go de données, avec l’itinérance, (et le reste en illimité) pour 45 francs par mois alors que Sunrise, par exemple, plume sec à 50 francs, mais pour seulement 1 Go de données valables uniquement en Suisse et sans roaming. Visiblement, trop de clients sont captifs de Sunrise Freedom Classic. Changez d’opérateur!

Xavier Studer

21 commentaires pour “Roaming: l’humour noir de certains opérateurs basés en Suisse fait rire jaune…

  1. Rakarth
    06/01/2018 à 6:22

    Article de prime abord intéressant sur le fond, mais la chute fait beaucoup trop « sponsorisé » et tue malheureusement le potentiel concret du reste…

    • 06/01/2018 à 9:11

      Certainement pas. Ce blog est libre et indépendant. IL N’Y A PAS ICI DE CONTENUS SPONSORISES. Je fais ici profiter mes lecteurs de mon savoir et expériences. La connaissance dont il est question a quitté Sunrise en étant vraiment satisfaite de pouvoir surfer librement en Italie, sans avoir à se faire tondre pour quelques Mo! Quoi qu’il en soit, je vous déconseille de prendre les lecteurs pour des imbéciles! L’illimité en Suisse avec 1Go de données en Suisse pour 50 francs ou l’illimité en Suisse avec 4Go e données en Suisse et en Europe pour 45 francs? Le choix est tellement vite fait. Il faudrait avoir des intérêts cachés pour ne pas faire le parallèle, ou émettre certaines réflexions…

  2. 06/01/2018 à 7:04

    Merci Xavier pour ces infos des 2e et 3 opérateurs sévissants en Suisse. Beaucoup critiquent SC et ses tarifs, mais ça reste quand même le meilleur opérateur, à mon avis. Quand au roaming, il faut tout de suite adopter une SIM locale dès que l’on reste plus d’une semaine à l’étranger. Pour ma part c’est ce que je pratique par exemple aux Philippines, 8GB valable 30 jours pour 999 pesos, soit 20fr environ. Avec possibilité d’extension jusqu’à 30 jours et/ou additionner de GB pour surfer en LTE. Mais attention le streaming consomme énormément, et les dessins animés des enfants vour vide vos data à vitesse grand V. ha ha ha.

    • alptkz
      16/01/2018 à 4:16

      Bien d’accord. C’est en général très facile d’obtenir des cartes sim locales à l’aéroport d’arrivée. Pendant mes dernières vacances, j’ai payé CHF 20.- pour une carte avec données 4G illimitées pour 15 jours. Au Vietnam j’ai payé moins de CHF 10.- pour une carte illimitée. Seul hic, la carte au Vietnam n’était en fait pas illimitée et a réduit la vitesse de mes données 4G après environ 30 Gb, mais à ce prix là, je ne me plains pas (trop).

  3. 06/01/2018 à 8:12

    Si je comprends bien le sms que vous avez reçu, le tarif attrayant est disponible sur control.salt.ch. où vous pourrez acheter un pack de donnée (apparemment).
    Les 19.- chf par Mo, c’est le tarif sans pack de donnée (« sans offre Travel »).

  4. Jean Hammel
    06/01/2018 à 8:20

    2 Mo pour quatre francs, soit 2 francs le Go, y a comme un problème non?

  5. Grogeek
    06/01/2018 à 8:33

    Avec un Operateur de singapour: quand tu es en Suisse, c est 20 chf par jour pour TOUT illimité!!! A mediter

  6. obrutsch
    06/01/2018 à 8:56

    Et en plus, Salt demande de se connecter HORS Wi-Fi pour pouvoir activer les options.
    Donc, d’abord on paie le prix fort, puis, on peut bénéficier des options.
    Ou alors, il faut les activer à l’avance depuis la Suisse.

    • alptkz
      16/01/2018 à 3:59

      Normalement, les données utilisées pour charger le site cockpit est gratuit. Bien sûr, le problème est que pour faire cela, il faut activer sur son mobile les données cellulaires en roaming ce qui a pour effet d’autoriser toutes ses applications a se mettre à jour. Donc, charger la page du site pour acheter son pack roaming, gratuit, mais en attendant, plusieurs Mo seront téléchargés au prix fort par des applications. Aie.

  7. freemoto
    06/01/2018 à 10:15

    Étant client chez sunrise, je trouve très gonflée leur offre DATA, 9 frs pour 100 Mo (que fait-on de nos jours avec ça????) puis directement 29 frs pour 1 Go. Donc si je pars quelques jours, je prends évidemment la deuxième offre, et je rentre avec une grande partie de mon quota de données inutilisées, évidemment limité dans le temps (30 jours). Il faudrait pour être juste que ce quota soit au moins valable l’année.

    • Joel
      07/01/2018 à 11:49

      Il me semble que vous n’avez pas pris en compte la possibilité de passer temporairement son abonnement en super max et bénéficier des appels entrants et sortant dans 17 pays ainsi que 2 go sur le mois .
      Tout ça pour un supplément de 2 francs par jours par rapport à l’illimité Suisse .
      C’est aussi étonnant que l’auteur de ce blog n’en fait pas mention, préférant mettre en avant les packs qui sont je suis d’accord bien trop chers .
      Des solutions moins chères existent aussi chez Sunrise .

      • 07/01/2018 à 12:48

        Beaucoup trop cher. Perso: ZERO roaming avec Sunrise. 100% Swiss Mobile.

        • Joël
          08/01/2018 à 6:32

          C’est votre avis mais je suis pas d’accord, 30 francs de supplément pour 2 semaines de vacances avec le gros avantage d’être atteignable sur son numéro suisse sans supplément ni pour celui qui appelle ni celui qui reçoit.
          Swiss mobile c’est un numéro anglais donc pas forcément inclus dans le forfait depuis la Suisse.

  8. 06/01/2018 à 2:17

    Et pourquoi ne pas parler des abonnements qui contiennent plusieurs gigas compris dans le prix à l’étranger ? pas très complet comme article…

  9. Torxxl
    06/01/2018 à 2:48

    A quand des politiciens qui interdisent le ce genre de pratique et interdisent le roaming en Europe ?
    A ben non sont tous actionnaires dans ces boîtes…..

  10. David Dupont
    07/01/2018 à 9:59

    Les tarifs des opérateurs suisses sont exagérés en ce qui concerne le roaming et la solution la moins chère reste de prendre une carte SIM locale afin de bénéficier des tarifs locaux et d’un volume data digne de ce nom sans trop devoir constamment vérifier sa consommation dès qu’on a ouvert 3 pages web.

  11. ipodac
    11/01/2018 à 11:07

    Perso j’ai Salt, je paie 69.– par mois depuis environ 2 ans et j’ai tout illimité en Suisse + EU/USA (sauf la data ou j’ai 1 Go/mois)
    Cet abonnement est normalement 99.–, mais il n’arrêtent jamais de faire des offres limitées mais accessibles toute l’année.
    Donc pour moi Salt reste le grand gagnant avec cette offre/prix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :