Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC a perdu 57’900 câblés en 2017 et s’enfonce un peu plus encore

UPC ne parvient pas vraiment à se développer malgré plusieurs offensives intéressantes.

UPC ne parvient pas vraiment à se développer malgré plusieurs offensives intéressantes.

A première vue, on pourrait penser à la lecture rapide de la communication d’UPC que le premier câblo-opérateur du pays a gagné des abonnés en 2017. Il n’en est rien! Pour s’en convaincre, il suffit de consulter les résultats 2016 et 2017 de sa maison mère Liberty Global, en lien ci-dessous… Résultat? Un recul de 57’900 clients sur le coaxial!

En examinant ces très instructifs tableaux, on constate qu’UPC gagne logiquement du terrain sur le mobile puisqu’il part de tout en bas et propose des tarifs, notamment en matière de roaming, très intéressants, voire «révolutionnaires» pour le pays… Il progresse donc de 80’000 à 115’000 sésames en un an, probablement cédés à des clients existants…

Perte de près de 58’000 abonnés au câble…

Ceci dit, on constate qu’UPC continue de reculer sur le marché de la télévision, son cœur de métier, ce qui est logique compte tenu de la concurrence des excellents Swisscom et surtout Sunrise, fameux pour son rapport qualité/prix et son gigabit symétrique! Selon les chiffres de Liberty Global, UPC recule donc globalement de 57’900 clients à 1’236’800 abonnés sur la câble, soit une chute de près de 4,5% en un an!

Poursuivons cet examen. UPC voit son nombre d’unités génératrices de revenus diminuer de 25’900 unités à 2’487 millions sur le câble. Autrement dit, il parvient à freiner son recul en vendant davantage de services (téléphoniques) à une base de clientèle en décroissance. En passant, notons qu’il parvient même à perdre quelques centaines d’abonnés internet pour un total de 749’300…

Un total de plus de 2,6 millions d’abonnements

Concrètement, cette délétère dynamique se traduit par un chiffre d’affaires en repli de 1,1% à 1,349 milliard de francs. Gagnant tout de même environ 7000 abonnements pour un total de 2,6 millions, le champion du câble se montre confiant en expliquant qu’il a réussi à inverser la tendance négative de la première moitié de l’année sur les six derniers mois. Il annonce d’ailleurs 45’000 abonnés à sa chaîne MySports.

Ce nouvel exemple montre encore une fois que dès qu’on parle de téléréseaux, il faut prendre son temps pour analyser les chiffres. Souffrant déjà souvent d’une réputation médiocre, certaines de ces sociétés aggravent systématiquement leur cas en essayant de dissimuler des données peu rassurantes. De bonne guerre selon d’aucuns! Vraiment…

Xavier Studer

La communication d’UPC

Q4 & Full-Year 2017 Fixed Income Release

Fiscal 2016 Fixed Income Release

24 commentaires pour “UPC a perdu 57’900 câblés en 2017 et s’enfonce un peu plus encore

  1. 16/02/2018 à 6:53

    Ils ont deux ans de retard sur la concurence pour le Gb/s symétrique. Et toujours pas d’offre à l’horizon. Ils devraient se réveiller avant que la chute soit inéluctable…

    • Fab
      16/02/2018 à 7:00

      Ils n’ont certes pas de gigabit symétrique, mais le 500/50 mbits est disponible pour un panel de clients beaucoup plus élevé! La fibre n’est encore qu’un rêve pour l’immense majorité …

  2. Tricoline
    16/02/2018 à 8:11

    Le gros point noire de UPC, c’est leur box Horizon qui est obsolète, cela ne fait pas de sens d’enregistrer sur un disque dur interne, ce n’est pas une tare due au câble, car Netplus fourni une box qui fait de l’enregistrement dans le cloud, tout comme Swisscom et Sunrise.

    Le giga symétrique ce n’est pas un manque chez les cablos, ces derniers ne sont pas en rade côté débits, l’ensemble de leur clients peuvent obtenir les débits proposés, ce que ne peut pas garantir Swisscom, les clients cuivre de Swisscom sont fortement dépendant de la qualité de leur ligne, quand à la fibre en FTTH, moins de 20% des clients, pourcentage qui monte peu, le géant bleu ayant mis l’extension de la fibre au congélateur.

    UPC souffre d’une mauvaise réputation, héritée de longue date.

  3. yodle
    16/02/2018 à 8:29

    Pour être passé de Swisscom à UPC, la box UPC est vraiment décevante, très lente, les enregistrements sont souvent coupés avant la fin, Wifi pas fiable.
    J’espère qu’il passeront par une solution cloud comme Swisscom l’a fait il y a déjà plusieurs années … En tout cas j’ai juste envie de quitter UPC si rien ne change.

    • MG-1
      17/02/2018 à 9:22

      Le gros avantage du disque dur de Cablecom par rapport au cloud, c’est quee l’operateur ne peut pas effacer les émissions enregistrées contre sa propre volonté (voir Net+). Personellement je garde un graveur DVD pour cette raison.

  4. P. Henry
    16/02/2018 à 8:56

    de bonne GUERRE, pas de bonne guère, petite coquille, bonne journée !

  5. tiermes
    16/02/2018 à 2:03

    L’internet d’UPC est cher et extrêmement lent en upload. On se croirait encore au début du XXIe siècle. Malgré les droits du hockey passés chez Cablecom, je suis resté chez Swisscom pour l’internet symmétrique. A l’heure de la génération cloud, la bande passante ascendante est indispensable et UPC reste bloqué avec des débits ascendants complétement dépassés et inacceptable, tout en pratiquant des tarifs très élevés. Quelle entreprise médiocre.

    • Tricoline
      16/02/2018 à 2:44

      Swisscom est aussi mediocre que UPC, car 80% des clients Swisscom sont en xDSL, une technologie qui ne permet pas des débits symétriques !
      Donc ne pas écrire trop de bêtise !

      • kavinteam
        21/02/2018 à 8:11

        Les 80% c’est un chiffre comme ça ou c’est sérieux ?

        • Tricoline
          22/02/2018 à 8:00

          C’est le chiffre fourni par Swisscom il y a 2 ans maintenant, environ 20% des raccordements en FTTH, le reste forcément en xDSL.
          Etant donné que Swisscom ne pose quasiment plus de FTTH, ces 20% sont peut-être passés à 22% !

          Des grandes villes comme Neuchatel par exemple ne sont pas en FTTH, sur Vaud mis à art Lausanne, Yverdon, Montreux et Gland, tout est en xDSL, et encore dans les villes citées ce n’est pas 100% de FTTH, bien des propriétaires renoncent car les frais cachés sont parfois important, ou alors la pose de la fibre est gratuite, mais il peut y a avoir une contrainte …

          La Suisse ne sera pas la championne du monde du FTTH, tous les FAI veulent faire vite pour pas cher pour le très haut débit, et la fibre c’est très cher et très long à poser.
          Swisscom veut privilégier le super VDSL dénommé GFast et les cablos le DOCSIS 3.1

  6. 16/02/2018 à 3:57

    Upc est le seul opérateur qu’on peus enregistrer sur un enregisteur de salon185 chaînes avec digicard internet 40 fais du streaming du jeux et tv dans la chambre et salon et fixe illimités en Suisse pour 78.957 par mois.

    J’ai pas de Fibre dans le bâtiments sers as rien de payer plus cher.
    Avec les box on peus pas enregister pour soi car c’est crypter.

    J’ai un peus transpitra au début avec Upc.
    Et ça va très bien.
    Changer de modem par Upc gratuitement.

    Demander un modem et demander pour installer une prise dans votre chambre pour avoir la TV et internet par cable et upc font un prix d instalation pour 108frs et l’éléctricien vous mette un emplifiquateur depuis le salon.

    Pour 78.95 par mois deus tv 185 chaînes avec digicard, wiffi 40 vitesse.
    J ‘ai la TV et la stereo brancher au cables et le Wiffi qui fonctionne en mêmê temps.

    De temps en temps je réteins et rallume le modem.
    Et sa fonctionne .

    J’ ai tester beaucoup d ‘opérateur Swisscom est trop cher et sont aider les concurrent sont pas aider.
    Le jours que tous les opérateur seront as armes égales la ça va changer en mieux.

    Et en Suisse trop cher

    • 16/02/2018 à 7:11

      Julio Barbosa, Je n’ai pas bien tout compris ce que vous voulez dire.

      • Philippe Horisberger
        18/02/2018 à 12:23

        Le cable TV est la seule bonne technologie pour la TV. Et internet et le téléphone qui fonctionnent avec des vitesses lentes passent très bien. Le problème de swisscom est que ils partent d’une technologie téléphone et pensent faire passer de la tv sur leur réseaux.. Mauvaise option.. Donc trop cher. .Vive UPC..

        • 18/02/2018 à 2:08

          La technologique n’a rien à voir avec le prix, en France certains FAI sont moins cher que le câble (Numéricâble/SFR) c’est simplement la politique de Swisscom c’est tout

    • Pedro
      20/02/2018 à 6:04

      De plus la digi card peut être transporter de TV en TV. Je vous laisse faire de même pour une box avec tous les câbles nécessaires 😉

      UPC s’est très bien et la qualité du réseau est irréprochable pour avoir tester netplus et bluewin. Il n’y a que Sunrise qui est au même niveau pour la qualité de service niveau coupure internet. Netplus a encore coupé plus de 12h sans emails, pas d’explications, c’est normal qu’on se trouve sans rien chez eux.

  7. 17/02/2018 à 1:59

    Abonné durant quelques années auprès d’upc, je les au quitté pour Sunrise… Je le regrette encore l’offre de chaînes en français est squelettique, même si le wifi est plus fiable (je me suis souvent accroché avec upc pour des pertes de signal) au moins le choix des chaînes francophone est bien plus étoffé. Et c’est pareil avec Swisscom. Que faire?

    • 18/02/2018 à 3:06

      Ah ouai? Ils vous manquent quoi comme chaine??? Étant chez Swisscom et ayant le téléréseau en secondaire je ne vois pas ce qui manque …

    • Pedro
      20/02/2018 à 6:09

      Oui, UPC niveau nombre de chaines/prix en français dépasse tout le monde est de loin. Ce n’est pas à vous que j’avais dis que vous alliez regretter ? 😉

      Prenez UPC pour la TV avec le câble coax et garder internet chez Sunrise pour avoir débit+TV si vous avez du 1gbps sym.

      Le wifi est très souvent problématique mais cela n’a rien avoir avec UPC. Le wifi se règle au cas par cas en fonction des voisins et la fréquence qui est le moins utilisé dans le voisinage. En câblé par contre s’est fiable et leur service est au top. Je n’ai jamais constate de coupure internet/TV depuis de très nombreuses années chez UPC.

  8. Pierre Cox
    17/02/2018 à 6:16

    Attendez encore, il existe encore un phénomène tabou dont personne ne parle qui peut encore faire perdre des clients a cablecom. Ca s’appelle un changement de cryptage. Comprenne qui pourra.

    • Tricoline
      18/02/2018 à 7:27

      Cela gènera ceux qui utilisent la dreambox, sans plus

    • 18/02/2018 à 3:06

      Bientôt Nagra 3? :S

  9. 25/02/2018 à 1:36

    @Xavier Studer

    upc perd des clients car ce dernier a son offre de base triple play à 39.90 CHF indisponible actuellement sur leur site web.
    Pour l’obtenir, il faut soit aller sur place ou téléphoner avec de la chance selon la personne de contact.

    Chez Swisscom, c’est un peu difficile à trouver mais c’est réellement disponible et commandable en ligne !
    https://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/internet-television-reseaufixe/inone-home/inone-home-light.html

    @Julio Barbosa

    Swisscom TV permet librement l’enregistrement des chaines en clair sur son propre système multimédia pour soi donc sans passer par leur boîtier(SetTopBox) SwisscomTV !
    Les chaines TV de base en clair sont également librement accessible sur une TV vraiment connectée récente à condition d’être sur leur réseau partenaire le réseau multidiffusion (multicast)
    Green, M-Budget, Wingo, Sunrise,Swisscom sont partenaire du réseau hôte de Swisscom (tous vérifiés)

    Voir les listes des chaines TV/radios en clair disponible librement ci-dessous à condition d’avoir accès internet:
    https://www.regardtv.net/t6105-flux-iptv-swisscom
    https://www.regardtv.net/t6207-sunrise-iptv-libre-en-clair-non-brouille

    @Philippe Horisberger

    Swisscom passe également par le câble seulement le nom est différent nommé xDSL par paire torsadée cuivre ou fibre optique simple bidirectionnelle.
    La TV/radio par Internet Protocol (IP) par le câble cuivre téléréseau/xDSL/optique ou wifi/cellulaire passe également très bien et complètement agnostique (indépendant) du type de support contrairement au DVB spécifique à chaque type de transport (téléréseau (DVB-C), satellite(DVB-S2/S2X, terrestre DVB-T/T2))

    Chaque technologie a ces qualités et ces défauts.

  10. Luc
    28/02/2018 à 6:31

    Cela fait des mois que j’essaie de me débarrasser de mon abonnement UPC sport plus. A chaque fois c’est tout bon, et à chaque fois il continue à être facturé. Alors si c’est ainsi chez tout le monde, je ne suis pas étonné qu’ils aient de nombreux abonnés à ce bouquet grotesque de 10 chaînes qui n’affichent que la mire !
    Luc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :