Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise signe enfin une vraie croissance: presque tout est au vert….

Le siège de Sunrise.

Le siège de Sunrise.

Pour la première fois depuis longtemps, Sunrise signe une année réellement positive sur tous les fronts. Le challenger suisse des télécoms parvient à progresser, parfois fortement, sur tous les segments du mobile, à la TV en passant par internet et le fixe. Son chiffre d’affaires est toutefois en repli!

Ce recul est à imputer à différents éléments, comme la baisse du «prix de gros» des tarifs mobiles (MTR). Et l’opérateur s’empresse de préciser que le chiffre d’affaires total 2017 a progressé de 0,3% après ajustement des MTR, pour atteindre 1,854 million de francs. Tous les détails.

Bonne dynamique

«L’année 2017 s’est caractérisée par l’accélération de notre dynamique client, la stabilisation de nos finances, la réduction de notre dette nette ainsi que par notre position de leader dans le classement de nombreux tests télécom indépendants», résume Olaf Swantee CEO de Sunrise.

Cette évolution semble intéressante, même s’il est surprenant que la progression du nombre de clients ne permette pas à Sunrise de maintenir ses ventes. Quoi qu’il en soit, grâce à la cession de ses mâts d’antennes, le véritable challenger suisse des télécoms soigne ses finances et ses actionnaires…

Les actionnaires se sucrent!

«Le Conseil d’administration proposera un dividende de 4 francs par action lors de l’Assemblée générale annuelle, soit une augmentation de 20% par rapport à l’année dernière. Le dividende sera prélevé sur les réserves d’apport en capital», indique l’entreprise dans son communiqué.

Encore une fois, on constate que les actionnaires semblent être les grands gagnants. Reste que Sunrise doit continuer de faire des efforts pour soigner son réseau mobile, encore perfectible… Et puis, il y a la question du roaming: de retour de Barcelone, je n’ai utilisé que les services de Swiss Mobile. Du coup, Sunrise (beaucoup trop cher) n’a pas encaissé un seul centime… Il y a encore du travail pour développer le chiffres d’affaires…

Xavier Studer

9 commentaires pour “Sunrise signe enfin une vraie croissance: presque tout est au vert….

  1. Berru
    03/03/2018 à 6:07

    Nous avions échappé au refrain Roaming durant quelques articles 🙂

    • 03/03/2018 à 7:26

      J’ai à nouveau économisé des dizaines de francs grâce à la 4G de Swiss Mobile. Sunrise a tout perdu à vouloir être trop gourmand. Point barre.

      • Berru
        03/03/2018 à 9:02

        Le problème n’est pas le fond, mais qu’à chaque sujet, pourtant différent, la conclusion soit toujours la même. Celui du jour aurait par exemple pu être développé afin de savoir si c’est l’internet, la télé ou le mobile qui rapporte le plus. Je ne suis pas convaincu que le seul fait que Xavier Studer ne puisse se passer de données à l’étranger fasse partie du calcul économique de Sunrise. Point barre.

        • 03/03/2018 à 10:17

          Je vous recommande la lecture des documents en lien ci-dessus…

        • ElMalagueno
          03/03/2018 à 2:00

          finir par « point barre » ne laisse pas de place à une discussion. Si on aime pas, on ne vient pas, sinon il faut accepter que tout le monde ne pense pas comme soi

          • Berru
            03/03/2018 à 5:19

            Précisément 😀

  2. OliR
    03/03/2018 à 1:17

    Bonjour Berru,

    Nous avons toutes et tous nos « dadas » et c’est sans doute ce qui fait notre charme ! Nous bénéficions gracieusement de ce blog, donc libre à nous de continuer à le lire ou non. Par ailleurs, M. Studer utilise les services de Sunrise, il sait donc de quoi il parle. Point barre (bis).

  3. freemoto
    03/03/2018 à 4:12

    De mon côté, chez Sunrise, j’attends que l’offre tv et radio soit vraiment adaptée aux francophones. A ce moment là, ça pourra faire mal.

    • flaviodelay
      04/03/2018 à 12:27

      Si jamais Sunrise propose depuis peu les chaînes Teleclub en PPV pour les romands :). Et pour les chaînes de documentaires en français comme Nat Geo, les OCS, Canal + etc tu peux utiliser des serveurs IPTV (environ 50 euros par an) et tu as accès à des milliers de chaînes dont la plupart en fullhd le tout légalement en Suisse. Rapport qualité/prix imbattable

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :