Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

High-tech: vous êtes plutôt pour payer avec Twint ou Apple Pay?

Payer sans contact avec le NFC, Twint, Apple Pay, Samsung Pay?

Payer sans contact avec le NFC, Twint, Apple Pay, Samsung Pay?

Grosse surprise vendredi dernier lorsque j’ai reçu différents communiqués m’indiquant que la Commission de la concurrence (Comco) venait d’ouvrir une enquête contre plusieurs instituts financiers suisses, qui auraient boycotté Apple Pay et Samsung Pay pour favoriser Twint. Que faut-il penser?

Je commencerai par une petite anecdote qui m’est arrivée dimanche en voulant payer quelques bananes et un Panettone dans une gare. Après un premier échec, l’application Twint m’indique en rouge que la transaction n’a pas abouti. En même temps, le caissier me remercie. Quelques secondes plus tard, je reçois des notifications contradictoires de Twint pour m’indiquer qu’une transaction a été annulée, puis une autre validée… Laquelle?

Twint est-il vraiment fiable?

Cet énième épisode des multiples problèmes vécu avec Twint me fait encore une fois douter de cette solution de paiement suisse, développée notamment pour contrer certains géants américains. Du moins, c’est ce que j’ai toujours cru comprendre. Une solution mal née car lorsque ses premiers ingénieurs planchaient dessus (Tapit, Paymit et Twint), il était question d’utiliser la technologie NFC (Near Field Communication), un temps boudée par Apple, qui depuis se la réserve jalousement sur l’iPhone…

Compte tenu de la part de marché des iPhone à l’époque des premiers développements, il semblait impensable de développer une solution de paiement qui ne fonctionnerait que sur Android, un système où l’utilisation du NFC n’est pas bridée. Certains ingénieurs ont donc fait le pari très risqué de bricoler une solution en utilisant le Bluetooth, réputé pour ses problèmes de sécurité, ses failles, ses problèmes de versions et son instabilité…

Soupçons d’entente?

Dans ce contexte, la Comco s’interroge: «l’enquête doit permettre de déterminer si plusieurs instituts financiers suisses se sont entendus pour ne pas soutenir les solutions de paiement mobile d’offreurs étrangers comme Apple Pay et Samsung Pay. Le soupçon existe que ces instituts se seraient concertés pour empêcher que leurs cartes de crédit ne soient utilisées avec les systèmes Apple Pay et Samsung Pay afin de privilégier leur solution suisse Twint».

Je ne suis pas persuadé que ce soit la bonne question. Personnellement, je n’interrogerai plutôt sur les limites imposées par Apple qui ont contraint ces développeurs à contourner une technologie ouverte (NFC) développée depuis des lustres pour permettre le paiement mobile avec des smartphones et des cartes bancaires. Comment les autorités de plusieurs pays ont-elles pu accepter cette limitation qui n’avait que pour seul but de pousser Apple Pay?

Les limites de Twint, oui, mais…

Cela dit, dans la pratique, je ne peux que constater que l’utilisation du NFC avec différentes solutions (cartes ou smartphones) fonctionne en principe mieux que Twint, qui très clairement est poussé par de nombreuses sociétés suisses (voir ci-dessous). L’enquête concerne d’ailleurs effectivement Aduno, Credit Suisse, PostFinance, Swisscard, et UBS.

Parallèlement, je constate aussi que je ne peux toujours pas utiliser ma Mastercard avec Apple Pay et n’obtiens pas de réponse très claire de la part de son émetteur… Alors oui, le manque de fiabilité de Twint ainsi que ses limitations matérielles m’exaspèrent parfois. Mais que dire des limites imposées par Apple? Pourquoi Twint ne peut-il pas utiliser le NFC des objets pommés? Le ver serait-il dans le fruit de ce juteux marché des paiements dématérialisés?

Xavier Studer

PS

Relisez ci-dessous le communiqué intitulé « Une solution de paiement mobile commune pour la Suisse a été décidée »

Twint fusionne avec Paymit.

24 commentaires pour “High-tech: vous êtes plutôt pour payer avec Twint ou Apple Pay?

  1. Marek
    20/11/2018 à 7:35

    Swisscard n’est plus le fournisseur de la Supercard. Coop propose une autre carte, mais toujours sans Apple Pay d’après ce que j’ai vu. Du grand n’importe quoi…

    Par contre en ce qui concerne Swisscard, il propose son propre « remplacement » de la Supercard avec l’option Apple Pay!

    C’est la seule carte de crédit gratuit que je connaisse proposant Apple Pay…
    https://www.cashback-karte.ch/fr/

    Je lai commandée de suite et me réjouis de pouvoir – ENFIN – configurer mon Apple Pay pour pouvoir me passer de ma fourre iPhone à carte de crédit ;o)

    Bonne journée.

    • Olivier Gudet
      21/11/2018 à 9:42

      J’ai effectivemenent aussi commandé la carte Cashback et ai enfin réussi, ce matin, à l’activer pour Apple Pay.
      En effet il faut laisser 4 jours après la première transaction avec la nouvelle carte pour que le système accepte l’inscription à ApplePay. Si vous avez un numéro de téléphone mobile enregistré dans le système Swisscad tout se passera bien sans avoir à appeler le centre d’appel.

  2. Fabrice
    20/11/2018 à 7:44

    Pour moi, l’idéal pour les paiements de tous les jours, reste la carte de crédit sans contact.
    J’utilise Twint pour remplacer les transactions en cache entre particulier et les paiements en ligne par le scan du QR-code. Par contre via le Beacon, j’évite car trop lent et ne réussi pas à tous les coups!

  3. Gius
    20/11/2018 à 8:06

    C’est pourtant pas nouveau qu’apple bride les technologies Bluetooth, WiFi nfc etc… Vous deve utiliser votre tel comme dit Apple pas comme vous le voulez… Contrairement aux autres marques.

    Je ne suis pas du tout fan de ces moyens de paiement, les carte de débit ou de crédit sans contact sont beaucoup mieux et extrêmement efficace à mes yeux.

    • 21/11/2018 à 7:44

      Je suis d’accord. Je ne vois pas non plus l’utilité de ces moyens de paiement, alors que nos cartes permettent déjà le paiement sans contact (que je n’utilise presque jamais).

      Cependant, il est bien que de telles alternatives existent pour celles et ceux qui y ont recours et il n’est pas normal que les institutions bancaires boycottent telle ou telle solution car elles le font de l’ombre (d’autant qu’elles semblent a priori bien plus fiables) !

  4. torxxl
    20/11/2018 à 8:11

    Dans certaine Coop via le Beacon cela ne fonctionne pas. Je pensais que c’était moi qui m’y prenais mal, mais j’ai réalisé que dans d’autre Coop cela fonctionne. La banque me renvoie vers la Coop et la Coop vers ma banque. Au final je paie avec ma carte bancaire….

  5. marobaset
    20/11/2018 à 8:33

    Depuis ses débuts j’utilise Apple Pay avec mon iPhone ou mon AppleWatch jumelés à une carte SwissBankers sans n’avoir jamais rencontré le moindre problème de paiement.
    Que ce soit à la Coop ou autre part dès lors qu’un paiement sans contact est disponible, la comptabilité est très grande.

    Je n’ai quasiment plus de cash sur moi et ce mode de paiement, surtout avec l’AppleWatch, est des plus confortable, rien à devoir sortir de sa poche ni de code à introduire et la transaction est bien plus rapide qu’avec une carte de crédit classique, un pur bonheur!

  6. 20/11/2018 à 9:08

    je suis plutôt bitcoin, litecoin, ether, … 😉
    ou encore le vrai cash 😉

    j’ai voulu essayer twint… mais l’application ne fonctionne pas sur un smartphone dégooglisé (sans services google play) … dommage…
    j’ai d’ailleurs contacté le service client à deux reprises par e-mail à ce sujet… mais sans réponse…

  7. Domlesgaz
    20/11/2018 à 9:13

    En marge de la fiabilité de la technologie, peut-être qu’avec Twint, on consomme un peu plus « local » et on conserve des places de travail en Suisse plutôt qu’en Californie. A méditer tout de même.

  8. 20/11/2018 à 9:13

    J’ai testé les deux…. et Apple Pay fonctionne. En tant que « consommateur » le choix est vite fait.
    En tant que citoyen, cette situation de double monopole-boycott m’agace terriblement…

  9. Daniel Brother
    20/11/2018 à 10:48

    J’utilise mon smartphone pour téléphoner et mon argent liquide pour payer. J’aime la couleur de l’argent et surtout les nouveaux billets suisses. On se rapproche petit à petit du format des billets du Monopoly. Mais comme vous payez tous avec vos cartes, smartphones et montres connectées, vous les avez peut-être encore jamais vus les nouveaux billets?

    • 20/11/2018 à 11:53

      Bien dit, je suis du même avis. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

  10. Joe
    20/11/2018 à 11:24

    Payer par carte Maestro sans contact pour mes besoins est la meilleure solution. Je ne vois pas pourquoi je devrais m’embêter avec d’autres moyens de paiement. Faudrait plutôt forcer a que partout on puisse payer sans argent liquide, comme cela plus besoin de passer au bancomat. Mais malheureusement en suisse il n’y a pas d’obligation pour cela et comme ça, ça va pas ce faire si vite.
    Je ne parle même pas d’abolir l’argent liquide, ce n’est pas dans les moers dans ces latitudes.

    • 21/11/2018 à 7:59

      Ah non, désolé, mais je ne suis pas du tout d’accord avec vous.

      Pourquoi ne pourrait-on pas simplement laisser le choix, comme ça l’est actuellement ? Ce n’est pas parce que cela vous « gêne » (je ne vois pas en quoi d’ailleurs), qu’on devrait obliger tout le monde à n’accepter qu’un seul moyen de paiement… Multiplier le nombre de solutions de paiement est une bonne idée, pas le diviser ! 😉

      Tout le monde ne veut pas ou ne peut pas payer par carte. En plus, l’argent liquide a des avantages que l’argent « plastique » n’a pas, à commencer par son absence de traçage et l’absence de frais, aussi bien pour l’acheteur que le vendeur (et il paraît qu’on arrive mieux à gérer ses dépenses ainsi).

      • Ludo
        21/11/2018 à 8:44

        Je suis d’accord avec vous sur le fond. Cependant, je nuancerai un peu vos propos.

        Vous citez l’absence de traçage de l’argent liquide comme un avantage. C’est vrai pour un client lambda, mais cela pose problème quand l’argent suisse est utilisé pour des activités illégales. Certains souhaiteraient d’ailleurs arrêter le billet de 1’000 CHF pour rendre plus difficile l’utilisation frauduleuse avec des montants importants.

        En outre, vous dites que l’argent liquide n’a pas de frais. C’est faux. Peut-être pour un tout petit commerçant qui se contente d’amener son argent à la banque, mais dès que le chiffre d’affaire est important, vous faites appel à des entreprises spécialisées dans le convoi d’argent. Il faut bien payer l’entreprise…. D’ailleurs, Mr Prix, a baissé les commissions des cartes de crédit afin que celle-ci soient similaires au coût de l’argent liquide. D’ailleurs, vous remarquerez que vous ne payez plus de supplément pour le paiement par carte de crédit chez Microspot (Coop) ou Digitec-Galaxus (Migros).

        • 21/11/2018 à 9:27

          Merci pour ce complément d’informations. Je n’avais effectivement pas pensé aux convoyeurs d’argent, car j’étais plus au niveau du commerçant de proximité qu’à celui des grandes surfaces. Et oui, les frais disparaissent peu à peu, ce qui est une évolution plus que bienvenue !

          Cependant, pour les petits commerçants, je continue à penser (à tort ?) qu’il y a plus de frais à proposer le paiement par cartes car de traiter le liquide (location de l’appareil ?), surtout pour de « petites » transactions et/ou de faibles volumes.

          Par contre, l’argument des activités illégales est selon moi plus un prétexte qu’autre chose afin d’imposer toujours plus de traçage. Cela vaut-il la peine de pénaliser toute la population pour quelques criminels ? Pour moi, clairement pas. Ceux-ci seront les premiers à trouver des moyens encore plus discrets, plus intraçables pour déjouer les forces de l’ordre et, au final, les honnêtes gens seront encore une fois les grands perdants. Mon discours peut s’appliquer à bien d’autres domaines que les moyens de paiement, c’est volontaire 😉

  11. Ludo
    20/11/2018 à 3:32

    Perso, j’utilise la Visa. C’est simple, c’est rapide et cela fonctionne partout. Que voulez-vous de plus ? Ces solutions mobiles sont plus compliquées, sont plus lentes et ne fonctionnent pas partout. C’est inférieur aux cartes de crédit sur tous les points.

    De plus, j’ai 0.5% de bonus sur mes achats, ce qui sur le montant de mes achats annuels, me paie la carte et les frais de change lors de mes achats en EUR ou en USD.

  12. Rio
    20/11/2018 à 9:49

    Il n’est pas indiqué dans votre article l’option de paiement par QR code avec Twint que propose de plus en plus de terminaux aux caisses. Migros vient de le proposer et je trouve que c’est nettement plus rapide par rapport à la méthode « Beacon » de la Coop. Même à une distance de 10-15 cm, la caméra « voit » le QR code, du coup parfois ça laisse les caissier(e)s pantois.

  13. 20/11/2018 à 10:21

    Ce n’est pas maestro mais vpay sans contact

  14. Eric
    21/11/2018 à 12:53

    Je trouve la solution de paiement sur smartphone TWINT peu conviviale d’utilisation, instable et surtout très lente. Quant à savoir si les achats seront validés, il y a du suspens à chaque opération. De plus, impossible d’utiliser TWINT hors de nos frontières.. en 2018, quand même !

    Quant à Apple Pay, c’est rapide, sûr et très fiable pour les paiements en Suisse comme à l’étranger. J’utilise cette solution de paiement avec une AMEX, une carte prepaid SWISSBANKERS ainsi qu’une carte virtuelle boon. reliée à une MasterCard UBS.

    Quant à savoir si la Comco a raison de soupçonner nos banques de favoriser la solution maison TWINT, je pense vraiment que oui.

    Mais TWINT finira tôt ou tard par disparaître comme feu le porte-monnaie électronique maison «CASH ». En effet, le marché suisse est bien trop petit pour permettre à une solution maison de concurrencer Apple Pay, Samsung Pay et autre Géants mondiaux des paiements universels par smartphones

  15. Alexandre
    21/11/2018 à 8:40

    Parce que le NFC est aujourd’hui la seule solution fiable pour des actions rapides et sans contacts, dont le paiement sans contact en est le premier exemple, c’est une entrave pure à la concurrence que fait Apple en empêchant l’utilisation du NFC pour des solutions tierces, tout autant qu’il est inadmissible que le consortium autour de Twint bride ses cartes de crédits pour leur seule solution.

    Si la Comco devait faire une action en justice, ou l’ouverture d’une enquête, c’est sur ces deux directions qu’il devrait aller, en même temps, pas seulement contre les banques suisses. Ca prouve simplement une grosse incompréhension du monde technologique d’aujourd’hui.

    Après, d’un point de vue pragmatique, les parts de marché d’Apple diminuant d’années en années, celles d’Android continuant sa progression à sa place, Twint pourrait aussi très bien combiner les deux technologies, rendant celle sur Android avec du NFC plus efficace et donc une concurrence plus dure pour Apple (qui je le rappelle, ne dépasse pas les parts du marché de l’iPhone, soit 15% à peine).

    Pour terminer, il faut arrêter de critiquer aveuglément le Bluetooth (ou d’une façon ignorante), il n’est pas pire que d’autres technologies sans fil, mais il est surtout plus compliqué à programmer car il n’a pas été prévu pour les mêmes fonctions que le NFC, en particulier sur une activation de proximité (et même là, le concept du Bluetooth Smart devrait pourtant le permettre). C’est tout.

  16. Yvanchen
    21/11/2018 à 7:26

    J’ai également eu beaucoup de soucis avec Twint, c’est pourquoi je n’essaie plus vraiment. Le QR Code ne change pas grand chose..

    Par contre pour le paiement sur internet, c’est très bien intégré, c’est facile et fonctionne beaucoup mieux

  17. vinni
    22/11/2018 à 12:59

    Que la comco fasse une enquête c’est une chose, mais au niveau du consommateur Twint et apple pay sont juste incomparables car ils n’offrent pas les mêmes possibilités !

    Déjà, l’utilisation de teint est fortement dépendante de l’application utilisée. Personnellement avec celle de Raiffeisen, tout se fait très vite, très simplement, et sans accrocs. Jamais eu le moindre problème. Ce qui reste intéressant et permet à Twint de se démarquer d’apple ce sont les fonctions de paiement entre particuliers et de paiement internet qui sont très pratiques et ne souffrent d’aucun problème lié au bluetooth pour le coup !

  18. Olikatie
    22/11/2018 à 2:51

    Apple Pay sans hésitation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :