Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC, Sunrise ou Vodafone: vers une consolidation du marché des télécoms?

Nouvelles grandes manœuvres en Suisse sur le marché des télécoms ultra-dominé par l'ogre bleu?

Nouvelles grandes manœuvres en Suisse sur le marché des télécoms ultra-dominé par l’ogre bleu?

Les rumeurs reprennent de plus belle! Il est important de le souligner tant le nombre d’analystes qui ont déjà anticipé des fusions qui ne se sont pas réalisées sur le marché suisse des télécoms est important… Selon des spéculations disponibles sur la toile, UPC pourrait intéresser Sunrise ou Vodafone… Ce dernier s’intéresserait par ailleurs à des fréquences 5G…

Pour autant que ces bruits aient une quelconque véracité, on peut dès lors imaginer de multiples scénarii comme un rachat par Sunrise ou Vodafone d’UPC Suisse, puisque Liberty Global, la maison mère du câblo-opérateur, a vendu ses participations dans de multiples sociétés actives sur le câble sises en Europe… D’autant plus qu’une vente de la filiale suisse a été évoquée à plusieurs reprises.

Taille critique défavorable au consommateur?

Un rachat d’UPC par Sunrise pourrait faire sens puisque dans ces conditions, le challenger suisse des télécoms pourrait accéder directement aux prises de plus d’1,5 million de ménages du pays, sans avoir à passer par Swisscom, comme aujourd’hui. Il devrait alors accepter de développer et moderniser le réseau coaxial, un métier en soi. A moins qu’il ne sous-traite cette activité à un Cablex (Swisscom), par exemple.

Cette solution permettrait peut-être à Sunrise d’acquérir une taille critique sur le marché. Une position qui lui profiterait certainement en termes de synergies et de marge, mais probablement pas au consommateur puisque le nombre d’acteurs diminuerait et que la concurrence en serait réduite d’autant. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les effets positifs sur les prix de l’échec de la fusion Salt/Sunrise…

Vodafone avec un retour sur le mobile?

Un rachat d’UPC par Vodafone, ancien partenaire historique de Swisscom sur le mobile, semble plus intéressant. Le Britannique ferait ainsi son retour sur le marché suisse et peut-être même avec de la téléphonie mobile puisqu’il semble intéressé par de nouvelles fréquences de téléphonie mobile dans les 700 MHz, 1400 MHz, 2600 MHz et 3,6 GHz, toujours selon des spéculations. Intéressant pour se lancer sur la 5G, mais pas seulement.

Lorsqu’on sait que les mâts d’antennes de Sunrise sont administrés par la société tierce Cellnex, cela permettrait d’imaginer des options intéressantes… Reste à savoir comment se développerait un Salt, entièrement dépendant d’infrastructures tierces sur le fixe, dans un marché où le nouvel entrant devrait faire ses preuves…

Xavier Studer

3 commentaires pour “UPC, Sunrise ou Vodafone: vers une consolidation du marché des télécoms?

  1. Az
    05/02/2019 à 6:48

    Un rachat par Vodafone sera bienvenu. Nous avons besoin de plus de concurrence sur le marché, et Vodafone est à la taille d’en offrir une vraie concurrence. Si, en plus, Vodfaone entre dans la téléphonie, cela sera le comble. J’ai une carte Vodfaone britannique uniquement pour le roaming, ou Vodafone est fort.

  2. bmaynard
    05/02/2019 à 10:32

    La logique voudrait qu’un rapprochement Sunrise/UPC soit le plus probable, il existe des synergies évidentes entre les deux groupes et Liberty pourrait alors obtenir un meilleur prix de la part de Sunrise (valorisation de ces synergies). Avec Vodafone, UPC n’aurait aucune synergie en Suisse à faire valoir, donc prix plus faible.

  3. 18/02/2019 à 3:00

    Q il se dépêche d acheter UPC et de mettre des vrais techniciens
    Car pour l instant c est la cata
    Je n ai le lus de Teletext
    J ai les chaînes qui sautent
    Impossible d enregistré ma télé sur l’a Box pour jumelllr le son
    Je ne recommande pas du tout UPC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :