Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

IFA 2019: le CEO de Huawei Richard Yu martèle son avance sur l’IA, la 5G et Android

Richard Yu, CEO de Huawei.

Richard Yu, CEO de Huawei.

Richard Yu, CEO de Huawei, a eu l’honneur d’ouvrir les feux de l’IFA 2019 de Berlin. Le patron du puissant groupe a avant tout évoqué sa puce Kirin 990 5G avec son double processeur neural, un module taillé pour l’intelligence artificielle (IA)… De quoi montrer à quel point il maîtrise IA, 5G et Android avec le lancement de la version 10 sur le P30 Pro…

Richard Yu a ensuite évoqué les multiples applications de ce qui est pompeusement appelé «intelligence artificielle»; de la photo, au jeu en passant par différentes applications vidéo. Selon lui, avec l’arrivée de la 5G on entre dans l’ère 2.0 de l’intelligence artificielle sur le segment mobile.

Intelligence artificielle 2.0

En effet, grâce à la puissance de calcul combinée du mobile et du nuage une nouvelle ère s’ouvre grâce aux potentialités de la 5G. Huawei a en ce sens présenté le Kirin 990 5G seul capable de combiner les différentes technologies 5G (standalone et non standalone) pour les meilleurs des performances de l’IA et le la 5G.

Le patron de Huawei en a remis une couche en précisant bien que sa nouvelle puce gravée en 7 nanomètres est plus compacte et performance que celles de Samsung et Qualcomm. De quoi établit de nouveaux records de vitesse de l’ordre théorique de 2,3/1,25 Gbits/sec, selon cette présentation.

Huawei synonyme de performances…

Selon le même Richard Yu cette nouvelle puce parvient aussi à faire des merveilles en téléversement en associant plus efficacement 4G et 5G. Elle consommerait par ailleurs nettement moins d’énergie que celles de ses concurrents. Cerise sur le gâteau, ce nouveau chip serrait capable de faire des détourés dynamiques dans des vidéos en direct…

En fin de présentation, Richard Yu a dévoilé de nouveaux écouteurs connectés FreeBuds 3 à annulation dynamique du bruit animés par la dernière puce Kirin A1, taillée pour les objets connectés. Compatible avec le Bluetooth UHD, ce processeur serait capable de diffuser de la musique sans fil dans une qualité inédite.

Nouveaux P30 Pro avec Android 10…

Enfin, Richard Yu a voulu souligner le succès rencontré par sa dernière série P30, lancée à Paris, en épinglant en passant Samsung qi aurait copié son habillage sur son Note 10… Le Chinois fait état d’une augmentation de 53% de ses ventes. U nsacré succès dans le contexte tendu avec les Etats-Unis. Il a annoncé de nouvelles couleurs et l’arrivée prochaine d’Android 10…

D’ailleurs, parallèlement à ces annonces, le soussigné était en train de recevoir Android 10 en version bêta sur un Huawei P30 Pro. Evidement, nos premières impressions suivront ces prochains jours. On n’a décidément pas fini de parler de Huawei, ce monstre technologique partenaire de Google et qui continue de perturber l’Oncle Sam…

Xavier Studer, Berlin

2 commentaires pour “IFA 2019: le CEO de Huawei Richard Yu martèle son avance sur l’IA, la 5G et Android

  1. Leonid
    07/09/2019 à 22:27

    Google et Trump l’auraient bien dans l’os sans Huawei! Par contre, certains concurrents mettent probablement de l’huile sur le feu pour que huawei perde sa licence, ce qui n’arrivera jamais!

    • 09/09/2019 à 19:00

      Ce que ne dit pas Huawei c’est que la majorité de sa croissance vient du marché chinois alors que les ventes baissent fortement en Europe (-16 %) alors que Samsung fait +20 chez nous.
      Je me répète mais les européens doivent absolument laisser tombé Huawei pour utiliser des firmes européennes pour la 5G. Sinon, nous laissons notre avenir numérique à une dictature qui estime que la démocratie est un modèle politique obsolète.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :