Zattoo affirme améliorer son bilan carbone. Que penser?

  • Post last modified:20/06/2022
  • Post comments:2 commentaires
Zattoo veut être plus vert.
Zattoo veut être plus vert.

Zattoo a produit en 2021 quelque 543 tonnes de CO2, selon son dernier bilan carbone. Le spécialiste du streaming TV tient à préciser que cela représente environ 20% de moins pendant la pandémie de COVID-19 par rapport à 2019. Que penser de toute cette communication?

Cela n’a échappé à personne. Les différentes formes de confinements ont entraîné une explosion de l’utilisation des services de streaming. Parallèlement, en raison de la forte augmentation des appels vidéo et de la téléphonie en ligne, la quantité de données transitant sur internet a atteint des niveaux records pendant la pandémie.

Le poids de la boulimie numérique

Cette boulimie d’information numérique se traduit évidemment par une hausse de la consommation d’énergie, c’est-à-dire d’électricité. Et selon sa provenance, elle peut être à l’origine d’une partie des émissions de CO2, même si ce n’est que peu le cas en Suisse, par ailleurs exposée à de potentiels problèmes d’approvisionnement en raison de son élite peu visionnaire. Pour sa part, Zattoo dit notamment utiliser du courant éolien.

Selon des calculs de ClimatePartner détaillés ici, les émissions CO2 de Zattoo se sont élevées à 543 tonnes en 2021. Avant le Covid, ce chiffre était encore de 692 tonnes de CO2 en 2021. Zattoo a donc réussi à économiser plus de 20% de ses émissions pendant la pandémie. Cela est principalement dû à la forte diminution des déplacements professionnels, mais aussi à l’augmentation du télétravail.

Renforcer les transports publics

«L’année dernière, l’entreprise a également pris des mesures supplémentaires pour réduire davantage sa consommation de CO2. Il s’agit notamment de la mise à disposition de tickets à tarif réduit pour les transports publics, de la location de vélos pour le travail et de contrats de téléphonie mobile verts pour les employés de l’entreprise, ainsi que de la plantation de sa propre forêt», selon un communiqué qui évoque encore moult mesures intéressantes.

On ne le répétera jamais assez. Même si des efforts doivent être entrepris dans tous les domaines, l’exemple de Zattoo montre encore une fois que la mobilité individuelle de masse reste un problème de taille. Pour le reste, ces chiffres sont évidemment à manier avec précaution. Et même s’il est bien de planter des forêts et de multiplier les bonnes actions, le mieux reste de traiter le mal à la racine en faisant tout ce qui est possible pour limier la production de CO2.

XS

 

Cet article a 2 commentaires

  1. redge73

    L’éolienne génère trop de bruits parasites et prend beaucoup de place.en béton tout cela de terre naturelle qui fait office de climatisation naturelle en moins !
    utiliser la force de la marée dans les zones possibles.
    chaque lieu/situation a son système électrique appropriée.
    mini turbine sur un courant d’eau + le solaire en fleur (sunflower) et batterie pour la réserve et stabilité du courant électrique.
    turbine d’air aux abords des autoroutes sur les bord des tois en silence.max 20 dB impératif.

  2. Crcri

    Visiblement, ces trois opérateurs ont des réseaux très proches. Selon l’utilisation et les lieux, un jour l’un est meilleur et le lendemain c’est un autre parce qu’il vient de mettre en service de nouvelles super antennes 5G!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.