Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Suisse: Android pèse 40% des téléchargements

avec 37 commentaires

Swiss Traffic: les téléchargements en % sous iOS et Android de janvier 2011 à mars 2012.

Swiss Traffic: les téléchargements en % sous iOS et Android de janvier 2011 à mars 2012.

Les parts de marché d’Android en Suisse font toujours couler beaucoup d’encre. Le graphique ci-contre apporte un élément intéressant de comparaison puisqu’il représente le nombre de téléchargements mensuels de l’application Swiss Traffic de janvier 2011 à mars 2012.

Ces données sont particulièrement intéressantes puisque cette application est diffusée à large échelle dans toute la Suisse. Au total, ce programme a été téléchargé plus de 830’000 fois et permet donc une réelle comparaison nationale. Ces données tordent le cou à certaines indications sulfureuses distillées parfois par certains programmeurs trop proches de la pomme…

Certains développeurs romands peinent en effet à diffuser leurs créations au niveau national, parfois pour des raisons de communication. En regardant ces chiffres ont comprend que les parts de marché d’Android sont bien réelles et avoisinent depuis plusieurs mois les 40%. L’introduction de l’iPhone 4S ne semble pas avoir eu trop d’impact.

Ces chiffres sont d’ailleurs à mettre en parallèle avec ceux de Statcounter qui montrent qu’en matière de Surf nomade iOS pèserait quelque 70% du marché et Android 25% seulement. Il faut toutefois préciser que nombre de terminaux estampillés du petit bonhomme vert ne sont pas toujours comptabilisés comme tels puisqu’ils peuvent se faire passer pour un Mac ou un PC pour voir le site original…

BlackBerry à la peine

Le vrai perdant? Ce serait BlackBerry dans les entreprises. Selon une source que je ne peux citer, les ventes d’iPhone auraient pour la première fois dépassé celles du Canadien sur ce secteur du marché, ce qui montre encore une fois que cette société, qui veut reconquérir la Suisse, a du pain sur la planche…

Du côté de Swisscom, Christian Neuhaus, porte-parole, ne se prononce pas sur ces chiffres. Toutefois, «nous confirmons l’augmentation de la demande en appareils basés sur iOS dans le segment de la clientèle commerciale, soutenue par des produits tels que MDS», explique-t-il.

L’arrivée de Windows Phone

Reste une grande inconnue. Si la montée d’iOS et d’Android et le tassement de BlackBerry se confirment jour après jour en Suisse, l’éventuelle progression de Windows Phone risque de passablement nous occuper ces prochaines semaines puisque nombre de développeurs sont à l’affut de ces données.

Si de mon côté je peux préciser que Windows Phone représente désormais 1,5% des visites mobiles alors qu’il y a quelques mois ce système était à zéro. Une vaste campagne de pub nationale est d’ailleurs en cours pour faire la promotion de différents appareils Nokia…

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

20/03/2012 à 06:58

37 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Intéressant de comparer les téléchargements et le surf. Perso, je vois énormément de samsung et d’android dans la rue

    BlueDream

    20/03/2012 à 07:34

    • … et de mon côté toujours plus d’iPad et d’iPhone en mains d’amis ou de clients.

      Éric

      20/03/2012 à 07:56

      • parfois il faut sortir de l’ eglise

        Plouc

        20/03/2012 à 08:06

      • LOL, de mon côté ça dépend beaucoup de l’âge de mes amis ou connaissances. Je remarque que très souvent (ce n’est évidemment pas une science exacte), mes amis et clients de plus de 30ans sont équipés en majorité d’iPhone, et je remarque que la grande majorité des ados que je connais (dont ma belle-fille) ont un Android, en général un Samsung (mais ils ont très souvent un iPod en parallèle). Évidemment mon entourage n’est pas représentatif du marché suisse, mais c’est assez rigolo. On pourrait penser que la préférence qu’ont les jeunes pour Android ne viendrait que du prix, mais je ne pense pas, j’en ai vu beaucoup avec le Galaxy S2, mais plutôt de l’ouverture de ces téléphones afin de s’échanger facilement des fichiers entre eux.

        Julio

        20/03/2012 à 09:30

      • Intéressant, dans la mesure ou moi je fais le constat inverse… lol, comme quoi on a tous une perception et une interprétation qui est la notre. Cette diversité me plait beaucoup ;)

        Mike

        20/03/2012 à 10:36

    • Statistiquement, Eric, c’est impossible… Cela s’appelle un regard biaisé, ou subjectif, à choix ;)

      Mais plus sérieusement, en effet, Samsung a vraiment réussi son pari contre l’iPhone. C’est fou comme le monde semble être coupé en deux: Samsung et Apple. Ce que je compte sur les doigts d’une main ce sont les autres marques: HTC et autres. Encore plus fou, je n’ai à l’heure d’aujourd’hui, jamais rencontré un seul Windows Phone! D’ailleurs ça me fait halluciner que l’on parle « autant » d’un système aussi peu courant. Pourquoi ne pas aborder Symbian? Il est toujours largement plus nombreux que Windows Phone! ;)

      En revanche, pour les tablettes, l’écrasante majorité de ce que je vois à l’extérieur reste l’iPad, entouré, de rare fois, par des Tablettes Samsung, que l’on trouve plus souvent dans les lieux geek (Hautes-écoles par exemple). Mais je dirais que hormis l’iPad, je vois plus de liseuse que de tablettes d’autres marques, c’est dire!

      Alexandre

      20/03/2012 à 09:02

  2. ca fait depuis que j’ai mon iPad que je surf avec un browser identifié comme mozilla windows, alors…

    bob

    20/03/2012 à 07:49

    • En effet, je ne comprends pas trop pour X.S insiste sur le fait que l’on peut faire passer un appareil Android pour un ordinateur, alors que l’on peut faire pareil sous iOs. Certes, en installant un autre navigateur, ce que tout le monde ne fait pas, mais l’option sous Android est peu connue par les utilisateurs lambda. En tous cas, je ne connais pas beaucoup d’utilisateurs Android dans mon entourage qui changent leur client user. Sinon, ces chiffres sont intéressants, et montrent bien la montée en puissance d’Android, même en Suisse, qui est un pays où la pomme est très représentée.

      Julio

      20/03/2012 à 09:08

    • Parce que vous croyez que la majorité des utilisateurs de smartphone qui savent à peine changer leur sonnerie sont capables de modifier l’user-agent de leur navigateur ?

      En plus, ça provoque des incompatibilités d’affichage sur certains sites qui vous renvoient un contenu spécialement adapté au navigateur que vous prétendez utiliser et qu’en fait vous n’utilisez pas. Super…

      Einstein

      20/03/2012 à 10:17

      • Bheu? Relisez mon commentaire, je souligne justement que la majorité des utilisateurs ne savent même pas ce qu’est un user-agent.

        Julio

        20/03/2012 à 15:44

  3. Bizarre ton graphique, on dirait que ça été fait de toute pièce, on voit nettement une symétrie axiale à 50%. Es-tu sûr de tes sources ?

    Cédric BRINER

    20/03/2012 à 09:09

    • Obligatoire. La base est toujour de 100%. Donc, l’évolution de l’un fait forcément évolument l’autre inversement et de la même manière. Enfin, je crois.

      MonBug

      20/03/2012 à 09:49

      • Oui, c’est ce que je me suis dit après coup. Cela signifierai que Swiss Traffic n’est conçu que pour Android et IOS ou que les autres acteurs sont vraiment trop petit.

        Cédric BRINER

        20/03/2012 à 11:14

  4. Effectivement, le graphique est d’une symétrie parfaite !!?

    Bien trop parfaite pour être honnête… Une explication ?

    Noisequik

    20/03/2012 à 10:08

    • Le graphique est parfaitement honnête. La somme en tout temps doit être égale à 100% puisque c’est une part répartie UNIQUEMENT entre IOS et Android. Si IOS à 70% de part alors mécaniquement Android doit être à 30%.

      Dès qu’un OS varie à la hausse ou à la baisse, l’autre OS doit varier exactement dans les mêmes proportions en sens inverse. D’où la symétrique parfaite dans les variations.

      Einstein

      20/03/2012 à 11:30

    • Ahhh ces gens qui croient tout savoir, qui critiquent mais qui ne savent pas faire une addition, pas plus qu’une soustraction…

      L’application est disponible sur iOS et Android. Donc, par défaut, si l’un monte, l’autre descend, de manière symétrique et parfaitement corrélée.

      Et oui… Parfois faut-il que certains activent au moins un neurone, Apple ne réfléchit pas (encore) à tout! :D

      Alexandre

      21/03/2012 à 07:56

      • Désolé de vous contredire, mais elle est également sur Blackberry, Java Mobile, Windows Mobile…
        Enfin, il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir…

        Noisequik

        21/03/2012 à 08:18

      • @Noisequik: Je crois que j’ai trop demandé à attendre que certains activent leur cerveau. J’admets que comme je me suis exprimé, pour ceux qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez, ça pourrait laisser planer le doute… Je reprends donc:

        Les statistiques sont une proportion en % des ventes entre iOS et Android (formule: ventes iOS + vente Android = Total, puis: iOS / Total * 100 = % iOS, puis: 100 – % iOS = % Android. Même chose à l’envers, c’est fou non?). Donc si par défaut l’un monte, l’autre descend, de manière symétrique et parfaitement corrélée… ;)

        Alexandre

        21/03/2012 à 08:40

  5. Contrairement à ce blog (je précise) ce graphique est tout simplement une horreur et est à banir !

    Je ne parle même pas du fait qu’il n’y a aucune indication sur l’axe X (aucune échelle de temps) et de la problématique déjà invoqué sur la comptabilisation des OS.

    La statistique ne prend en compte que deux OS raison pour la quelle il y a symétrie axiale.

    Ce qui est bizarre c’est de faire ce genre de statistiques en ne prenant pas compte Blackberry et cie ! Ce qui n’est absolument pas normal et confirme qu’une seul chose… on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres !

    « Au total, ce programme a été téléchargé plus de 830’000 fois  » Ceci est le nombre total de téléchargements des iOS et d’Android ou de tous les OS?

    « que les parts de marché d’Android sont bien réelles et avoisinent depuis plusieurs mois les 40%. » : Ceci est peut être vrai. Mais ce n’est ABSOLUMENT pas sur ce genre de graphique que l’on peut le voir. Car il ne prend en compte que 2 OS! Si par exemple Blackberry progresse et prend 50% de parts de marché… Sur ce graphique Android sera toujours à 40%! et IOS à 60% ;-).

    Partant, on ne peut pas déduire des parts de marché sur la base de ce graphique. Même si les autres OS sont en nombre marginaux… C’est une question de principe.

    Je conseille la lecture à tous ceux qui le veulent de « Faire parler les Chiffres » d’Olivier Blanc et en tout premier lieu aux personnes qui s’aventurent dans la conception et l’interprétation de graphiques…

    kimooz92

    20/03/2012 à 12:00

  6. selon un article du 24h que je cite :

    « L’iPhone est le plus prisé des smartphones en Suisse, avec 55% de parts de marché. Son plus grand concurrent, Android, est à 36%. »

    mat

    20/03/2012 à 12:05

  7. j’ai lu la même sur le 20 minutes (de mon galaxy nexus).
    Perso je vois plus souvent des iphones, pas vraiment de distinction d’âge… dans ma boîte les apprentits on des iphones avec le boss et les autres des androphones, mais tout mes potes ont des iphones, leur enfants aussi…je sais pas si il y a vraiment une distinction d’âge ou de « catégories » de personnes..
    Après pour les tablettes, l’ipad est clairement la tablette la plus vue…après quand on voit le nombre d’enfants autour de ^l’appareil dans les magasins, je me deamnde si les parents ne l’achète pas pour plaire définitivement à tout le monde (parce que le nombre d’application dans ces moments là joue pour bcp..ça et la pomme sur le dos de l’appareils).
    La seule chose que l’on sait c’est qu’android est bel et bien là mais que Apple domine encore et toujours chez nous..et je pense pas que cela change avant un moment…et c’est tant mieux,des galaxy nexus j’en vois pas trop et j’aime pas avoir le même téléphone que tout le monde ;op

    tal

    20/03/2012 à 14:14

  8. je travaille en ce moment en Allemagne pour une marque automobile bavaroise et les téléphones sous androides sont très répandus chez les jeunes. Il est aussi assez fréquent de trouver des Windows phone 7.5
    Du côté de l’entreprise, ca dépend du secteur mais les employés plus accès sur le paraître possède plutôt un Iphone.
    Sinon en temps que tablette, les gens parlent plus souvent de la transformer prime ou de la galaxy Tab bien que je n’en ai pas vu…
    Apple semble avoir plus une réputation de machine à fric…

    Ted

    20/03/2012 à 16:49

  9. C’est marrant cette étude pour se baser sur le nombre de téléchargements/plateforme…
    Moi cette appli je l’avais téléchargée il y a 3 ans maintenant, puis virée par la suite ne l’utilisant quasiment jamais.
    Elle est depuis quand sur Android ?
    Vraiment n’importe quoi…

    MedClass

    20/03/2012 à 20:11

    • ?

      Xavier Studer

      20/03/2012 à 20:15

      • Je traduis : comme cette application existe (semble-t-il; c’est sa question) depuis plus longtemps sur iOS que sur Android, il est logique qu’en ne « graffant » que les appli téléchargées depuis 01/2011, il y en ai plus depuis Android que depuis iOS (puisqu’étant déjà sur le terminal iOS du client). En fait, il faut représenter le nombre de téléchargement mensuel depuis la sortie de l’appli sur leur plateforme respective, et calculer l’aire sous la courbe = nombre total de téléchargement. Mais ça n’aide pas pour connaître la part de marché au temps X si l’appli a été proposée à des dates différentes sur les 2 plateformes. De même, sur leur store respectif, la mise en valeur de l’appli est certainement différente, quelque soit l’appli. le nombre d’appli téléchargée n’est donc pas représentative d’une part de marché. Pour connaître la PDM andro versus iOS, il vous faut impérativement avoir accès au chiffre d’activations des opérateurs (=chiffre réels), ou vous baser sur les chiffres de visite d’une multitude de sites web, pour éviter tout biais, et considérer une erreur due au fait que tous les mobiles ne se connectent pas tous à la toile via un browser + browser mimant une autre machine.

        biowow

        21/03/2012 à 01:49

  10. Bon pour finir Android pèse 40% des téléchargements de Swisstraffic et après ?
    35% de truc et 60% de machin Et après?
    J’ai Bier jass sur mon Iphone c’est représentatif des parts de marché de la pomme car distribué à grande échelle surtout pique double en romandie.
    Comme quoi on fait dire ce qu’on veut aux chiffres.
    Bref rien de nouveau sur ce blog.

    jojozuf

    20/03/2012 à 21:03

  11. un titre aussi péremptoire pour un test biaisé basé sur une application il fallait oser tout de même !

    pascal

    21/03/2012 à 14:38

    • Cher Pascal, je n’ai pas choisi n’importe quelle application… Plus de 800’000 téléchargements…. ID Mobile est un poids pour, précurseur dans de nombreux domaines. Et c’est d’ailleurs fou qu’à 0,5% près cette étude de Comparis arrive à la même conclusion: http://www.romandie.com/news/n/29_millions_de_Suisses_ont_un_smartphone_soit_48_ROM_200320120803.asp?

      Xavier Studer

      21/03/2012 à 21:08

      • Euh, XS, tu es sûr de ton lien? ;)

        Alexandre

        21/03/2012 à 21:51

        • C’est corrigé. Merci!

          Xavier Studer

          21/03/2012 à 21:56

      • …pourquoi ne pas faire un article sur cette étude de Comparis? Plutôt que sur un graphique incomplet, sans échelles sur l’axe des X, en ne tenant pas comptes des autres marques sur le marché, etc.
        Mais c’est peut-être parce que le press-release de la même étude souligne que depuis l’arrivée d’Apple sur ce marché…la croissance du segment a littéralement explosé…D’ailleurs Xavier la courbe d’Android elle a pas perdu un peu moins de 10% « récemment » (enfin impossible de la savoir puisqu’on a pas de référence de temps…c’est quand même pratique…)

        Quand à la source dont-on-ne-peut-pas-citer-le-nom concernant RIM il suffit de faire une petite recherche Google pour trouver plus d’info: http://www.bloomberg.com/news/2012-03-22/blackberry-loses-top-spot-to-apple-at-home-corporate-canada.html

        ABE

        Alors...

        22/03/2012 à 14:42

        • Cher Alors… La prétendue « étude de Comparis » repose sur un échantillon de 1200 personnes. Dans mon cas, ce sont des dizaines de milliers de téléchargements pas mois…. Il n’y a pas photo. Pour RIM, j’ai depuis longtemps des informations sur le marché mondial. En plus, j’ai des infos sur le marché suisse. Je viens par ailleurs de publier une version avec les mois. Son excellence est servie. CQFD

          Xavier Studer

          22/03/2012 à 18:56

  12. A ceux qui se plaignent du graphique : certes, il est incomplet, et dans les bonnes pratiques on devrait ajouter quelques infos. Maintenant, si vous avez un peu de jugeote, vous lisez le titre (« les téléchargements en % sous iOS et Android de janvier 2011 à mars 2012. ») et vous constatez, comme par hasard, que chaque rupture de ligne du graphique correspond à un mois, entre 01.2011 et 03.2012. Je constate au passage que l’abscisse (axe X) est complète (du moins aujourd’hui) sur l’image agrandie.

    Mais je suis sûr que tout le monde l’a constaté entre temps…

    AcideBase

    23/03/2012 à 11:48

  13. […] cette forte progression au niveau mondial, qui s’observe d’ailleurs aussi en Suisse comme expliqué ici, se traduit par des records de téléchargements. L’application sociale de photographie […]

  14. […] les chiffres sont assez impressionnants. Commençons par le programme le plus célèbre en Suisse, Swiss Traffic, partenaire occasionnel de la Croix-Bleue, qui a été téléchargé plus de 900’000 fois […]


Laisser un commentaire