Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

BlackBerry lance une offensive sur la Suisse

Les parts de marché en matière de surf nomade sur les Etats-Unis.

Les parts de marché en matière de surf nomade sur les Etats-Unis.

Le constructeur canadien RIM et sa marque BlackBerry partent à l’attaque de la Suisse et de son juteux marché des smartphones. Paulo Baptista, directeur des ventes pour l’Europe, était de passage mardi à Genève, l’occasion de lui poser quelques questions par téléphone.

Je lui ai d’abord demandé ce qui expliquait la chute sur de BlackBerry sur le marché américain (entre autres), comme le montrent, par exemple, les courbes à gauche, qui ne sont qu’un des indicateurs du marché. Le directeur ne s’est pas laissé démonter.

Il m’a expliqué que les Etats-Unis sont un marché très dynamique et qu’il a ses règles du jeu. Il a aussi souligné que peu de personnes ont encore un smartphone. Paulo Baptista a aussi martelé que ce marché est toujours en pleine expansion et plein d’opportunités.

Paulo Baptista, directeur européen des ventes de BlackBerry.

Paulo Baptista, directeur européen des ventes de BlackBerry.

Offensive sur le Suisse

Et la Suisse dans tout ça puisque les deux systèmes qui se distinguent désormais sont surtout iOs d’Apple et Android? Paulo Baptista explique que jusqu’ici BlackBerry s’est focalisé sur les entreprises et les grands comptes. La société vise désormais une clientèle plus jeune.

BlackBerry va agir sur plusieurs axes. Elle va proposer un plus large choix de terminaux en Suisse et baisser certains prix. Par exemple, l’abonnement aux services BlackBerry, de 10 francs par mois jusqu’ici, sera proposé à cinq francs pour tous et offert aux moins de 26 ans. Orange fait même une promotion sur ce tarif jusqu’au mois de mai.

La version 10 fera des étincelles

J’ai ensuite éperonné le directeur sur la qualité du système d’exploitation et son positionnement mondial puisqu’on voit les parts de marché d’iOS et d’Android grimper sans cesse. Le directeur est très confiant dans les qualités de la version 7 actuelle et sur ses évolutions…

Paulo Baptista met ainsi de grands espoirs dans la version 2.o du logiciel de la tablette tactile PlayBook taillée pour les entreprises et qui sera toujours propulsée par le système maison boosté après le rachat de la société QnX. D’ici cet automne, la version 10 du système apportera par ailleurs une nouvelle expérience aux utilisateurs.

60’000 applications

Le directeur pour l’Europe souligne aussi la valeur et le nombre d’applications disponibles dans le marché maison aux applications. Aujourd’hui même si des centaines de milliers de titres sont parfois disponibles chez les concurrents, il précise que les 60’000 applications BlackBerry de l’App World répondent à la plupart des besoins.

Enfin, visiblement BlackBerry n’est pas prêt de fabriquer des Windows Phone ou des Android. La marque est très confiante dans la qualité de son système et veut se concentrer sur celui-ci. Paulo Baptista n’exclut toutefois pas qu’en cas de gros problème BlackBerry se tourne un jour vers d’autres systèmes…

Xavier Studer

5 commentaires pour “BlackBerry lance une offensive sur la Suisse

  1. Romuald
    15/02/2012 à 7:38

    Pour les jeunes? C’est pas un peu des téléphones de beaufs et de requins de la finance?

  2. Antechris
    15/02/2012 à 1:06

    @oui le Blackberry marche pas mal chez les jeunes grace à la combinaison des fonctions de chat (WhatsApp, Chat Facebook, BBM, etc) et le clavier physique. Pour ma part, j’ai un blackberry uniquement pour son clavier, je suis totalement incapable d’écrire correctement sur un écran tactile.

    Après avoir testé en long et large la playbook avec l’os 2 en béta, j’attend avec impatience les premiers Blackberry sous OS 10.

    A noter que l’option Blackberry est gratuite pour les moins de 26 ans chez Swisscom.

  3. bdonre
    15/02/2012 à 7:21

    Se déplacer à Genève pour annoncer une réduction de 5 CHF sur les services Blackberry …
    Pour attirer le clients il faudra trouver autre chose.

    Et en plus j’ai lu que les deux patrons avaient remis leurs tabliers ??

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :