Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Swisscom «délocalise» ses prestations informatiques

avec 9 commentaires

Publicité


Swisscom IT Services va proposer à ses clients des prestations en partie fournies à l’étranger, mais gérées depuis la Suisse («Swiss Managed»). Le géant bleu veut maintenir sa compétitivité face à ses concurrents internationaux, selon un communiqué de presse. Il estime que ce faisant il va «préserver l’emploi à long terme en Suisse ».

Pour l’instant, Swisscom étudie différents services avec un partenaire international dans le cadre d’un projet pilote. L’opérateur majoritairement en mains publiques, soulignons le au passage,  précise que son offre comprendra toujours des prestations entièrement gérées et produites en Suisse («Swiss Produced»). Encore heureux…

L’impact de ces externalisation sur les effectifs de Swisscom IT Services n’est pas encore connu, s’empresse de préciser l’opérateur qui pense tout de même que ce chemin va préserver l’emploi en Suisse. La filiale informatique de Swisscom table notamment sur une croissance de sa clientèle pour maintenir ses emplois en Suisse à long terme. A voir.

Les sites de Swisscom IT Services.

Les sites de Swisscom IT Services.

Evolution discutable

En guise de commentaire, je ne peux que regretter cette évolution compte tenu du niveau global de prix de Swisscom. C’est aussi un beau coup de poignard dans le dos pour nombre de développeurs très qualifiés formés ou vivant en Suisse.

Je préciserai par ailleurs que même si la réalisation de projets informatiques à l’étranger permet parfois de faire baisser les coûts, ça peut aussi poser des problèmes de communication, de réactivité, voire de qualité. Bref, dommage.

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

17/08/2012 à 06:53

9 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. la honte

    Eloi

    17/08/2012 à 07:36

  2. Tout à fait d’accord avec Xavier Studer.

    Éric

    17/08/2012 à 08:46

  3. Lamentable et dégradation des services effectivement à prévoir tôt ou tard avec ce type d’outsourcing.
    Ceci dit, je me demande comment Sunrise et Orange gèrent la chose, c’est peut-être déjà le cas vu les plaintes de certains reportées sur à la qualité de service, dans les forums.

    oreille

    17/08/2012 à 09:18

  4. Non mais vous comprenez, chers clients, si nos prix sont juste deux fois supérieurs au reste de l’Europe c’est à cause du niveau de salaire en Suisse…
    Fumisterie ! On nous pigeone. SWISS COM va au Maroc, comme les autres…

    Saimon

    17/08/2012 à 14:32

  5. Mouais, faudrait quand même arrêter de tous mélanger. On parle de Swisscom IT Services, donc c’est des services aux enterprises (Manage services, monitoring…etc) et dans ce domaines pour être compétitif impossible de délivré tous les services depuis la Suisse, et cela tant que les grands groupes verront leurs IT comme un centre de cout uniquement. Elles s’en foutent royalement si leurs machines sont monitorées par un indien ou par un Suisse.

    Zebulon

    17/08/2012 à 16:26

  6. Je pense qu’il y a un souci de compréhension avec ce billet et que l’on mélange un peu tout…

    Swisscom IT services n’a rien à voir avec la hotline de Swisscom (Suisse) SA que les clients utilisent, qui elle reste bien en Suisse.

    Il s’agit de l’organe de développement des prestations de Swisscom qui s’occupe à la fois de prestation software interne à l’entreprise, ainsi que de prestation externe pour des projets avec de grosses sociétés pour des solutions SAP, d’outsourcing de ressources ou de gestion de parc informatique.

    Le seul élément dérangeant dans cette information est que Swisscom ne favorise pas, avec cette façon de faire, l’ingénierie Suisse pour le développement de ces solutions.

    Après, quand on sait que la confédération, elle-même, fait dévelloper ses outils de travails à l’étranger…

    Mais dans tout les cas, ceci n’a aucun rapport avec des hotlines au Maroc…

    (ESC)

    Rakarth

    17/08/2012 à 16:39

  7. C’est clair que la Hotline pour utilisateurs Swisscom va rester en Suisse; où donc voulez-vous trouver des collaborateurs parlant Suisse-allemand hors de ce pays.
    Ceci dit, si une partie de Swisscom IT est délocalisée, cela n’aura finalement que peu d’impact sur le quidam moyen; maintenant je trouve anormal que des emplois soient perdus en Suisse pour faire plus d’argent, surtout quand on sait que la Confédération est l’actionnaire majoritaire de Swisscom et de facto cautionne donc cet état de fait.

    berurier1

    24/08/2012 à 09:25

  8. [...] mais je dois dire qu’après la délocalisation de certaines prestations informatiques et les publicités vraiment nullissimes (danseurs) qui [...]

  9. [...] mains encore majoritaires de l’Etat, Swisscom n’hésite plus à délocaliser certains emplois en Inde et en Pologne, selon la Handelszeitung, qui a diffusé mercredi un [...]


Laisser un commentaire