Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télémeyrin: les précisions d’UPC Cablecom

Le bâtiment d'UPC Cablecom à Yverdon.

Le bâtiment d’UPC Cablecom à Yverdon.

Après avoir racheté les 100% de Télémeyrin à Genève, UPC Cablecom projette bel et bien de remanier son offre d’ici la fin de l’année. Pour mémoire, c’est Naxoo qui s’occupait jusqu’ici de la partie télévision. Dans son communiqué de presse, le premier câblo-opérateur semblait indiquer que ça allait changer.

Voici donc ci-dessous les précisions de la société en mains de Liberty Global. Si rien ne change dans l’immédiat, un vrai remaniement de l’offre est bel et bien agendée d’ici la fin de l’année sur le téléréseau de Meyrin. Il est évident que l’opérateur veut appliquer une politique nationale cohérente….

« A court terme, rien ne change concernant l’offre de la TV numérique de Naxoo disponible dans le réseau de Télémeyrin SA. Il est tout de même clair qu’à terme nous cherchons à mettre en place une solution unifiée avec les trois produits internet, téléphone et télévision et à offrir à notre clientèle des offres combinées attractives qui lui permette d’effectuer des économies, comme c’est le cas partout en Suisse », explique Andreas Werz, porte-parole.

Offres combinées

« Les travaux que nous menons ensemble avec 022Télégenève (Naxoo) vont dans ce sens. Notre but est de pouvoir offrir les offres combinées complètes jusqu’à la fin de l’année », poursuit-il. Même discours pour la TNT qui est aujourd’hui proposée en clair sur le câble, contrairement à sa politique nationale.

«L’offre reste la même pour le moment, ce qui inclut la TNT. Nous souhaitons harmoniser à l’avenir nos offres dans tous nos réseaux, mais aucune décision n’a été prise quant à l’extension ou le retrait de la TNT. Nous chercherons les meilleures solutions pour nos clients. », précise Andreas Werz.

Xavier Studer

7 commentaires pour “Télémeyrin: les précisions d’UPC Cablecom

  1. Saïmon
    18/04/2012 à 9:54

    Le problème c’est que cablecom cherche à appliquer une politique nationale qui exclut la TNT, ce qui est possible en Suisse Alémanique mais pas en Suisse Romande ou les signaux Français concurrencent le cable. Difficile donc de « tondre » une fois de plus le consommateur en lui imposant une box.

  2. Tricoline
    18/04/2012 à 1:06

    Il y a un forte probabilité que le bouquet TNT disparaisse à Meyrin, les instances dirigeantes d’UPC sont totalement opposée à de la TNT, c’est un niet catégorique et sans appel, lors de l’abandon complet de l’analogique, les chaînes du must carry seront disponible sans cryptage en DVB-C, sans plus

    • Paul
      18/04/2012 à 6:42

      lors de l’abandon complet de l’analogique, les chaînes du must carry seront disponible sans cryptage en DVB-C, sans plus.

      Pourquoi ne pas le faire de suite…

      • Tricoline
        19/04/2012 à 5:42

        Pose directement la question à UPC !

        C’est comme au temps des Soviets (URSS), tu seras couvert d’échardes à cause de leur langue de bois 🙂

        Et tu n’auras pas la réponse à ta question 🙁

  3. 20/04/2012 à 4:15

    Pour info: UPC Cablecom informera dans quelques jours, la liste des nouvelles chaînes TV rajoutées le 5 juin en Suisse romande 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :