Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

NFC: quelques expériences avec les TectTiles de Samsung

La technologie NFC TecTiles de Samsung.

La technologie NFC TecTiles de Samsung.

J’ai reçu mardi mes cinq premières étiquettes NFC TecTiles signées Samsung et qui m’ont été facturées 19.90 sur le magasin en ligne de La Poste. Contrairement aux SmartTags de Sony, il est possible de les coller sur différentes surfaces, même sur une affiche par exemple.

Après avoir téléchargé l’application du même nom sur le Google Play Store, il est possible de programmer ou de réinitialiser la petite étiquette que seuls les téléphones à la page parviennent à décrypter grâce à la technologie NFC. Voici quelques limites…. Test.

Pour commencer, l’application de Samsung permet simplement d’effacer et de réinitialiser un TecTiles, ce qui est très pratique lorsqu’on fait des essais. Ensuite, elle permet facilement de programmer le démarrage d’une application, de différentes fonctions comme le Bluetooth, voire de passer en mode Discret.

Le problème de la désactivation

En revanche, je n’ai pas trouvé la possibilité de désactiver certaines fonctions. Par exemple, après avoir utilisé le Bluetooth dans sa voiture pour son main libre ou pour faire passer de la musique, on pourrait souhaiter couper ces fonctions en quittant le véhicule, ce qui nécessite de programmer une seconde série de fonctions…

Heureusement, en cherchant sur le Play Store, qui contient de multiples applications permettant de déchiffrer ou de programmer ces puces,  je suis tombé sur une application beaucoup plus complète nommée NFC Task Launcher. Cette dernière offre la possibilité de désactiver des fonctions, voire de fermer des applications, même si je ne suis pas parvenu pas à fermer Swiss Traffic, par exemple.

Interopérabilité à améliorer

Les opérations programmées depuis un Samsung Galaxy SIII ne sont généralement pas lisibles sur un Nokia Lumia 920. En revanche, après avoir réinitialisé mon étiquette, je suis parvenu à programmer l’ouverture d’une page internet depuis ce smartphone. Une opération fonctionnant sur les deux modèles.

En conclusion, il peut parfois être important de bien choisir l’application qui permet de programmer ses étiquettes NFC. Selon l’opération ou la manière de coder la petite puce, il est possible de la lire sur différents terminaux. Très prometteur et tellement pratique. Il faut avoir des œillères pour combattre une telle norme sous des prétextes fallacieux!

Xavier Studer

44 commentaires pour “NFC: quelques expériences avec les TectTiles de Samsung

  1. AppleBest
    06/03/2013 à 7:36

    Inutile, ça n’existe pas sur l’iPhone.

  2. Medclass01
    06/03/2013 à 8:08

    Pour un truc pratique, c’est vraiment du bricolage…
    Inutile, donc indispensable.

  3. Eric
    06/03/2013 à 8:23

    Aucun avenir pour le TectTiles notamment pour des raisons de coût : le succès de la technologie NFC pour ce genre d’utilisation est voué à l’échec du fait de ne pas pouvoir être simplement imprimé sur un support. A suivre.

  4. Genfr
    06/03/2013 à 8:23

    Décrite comme cela, cette fonctionnalité révolutionne le monde des smartphones ! Elle fait vraiment toute la différence pour les possesseurs d’un téléphone à la page.

  5. boubo5
    06/03/2013 à 8:41

    Hello,
    J’ai une question toute bête, j’arrive à comprendre que lorsque je rentre dans ma voiture ou chez moi, je modifie ma configuration car je passe devant l’étiquette NFC. Comment tu fais pour changer la configuration quand tu sors de chez toi ou de ta voiture ? tu crée un étiquette entrée et une autre sortie ? merci de ta réponse.

    Boubo5

  6. 06/03/2013 à 8:48

    Excellentes fonctionnalités ce NFC, entre autre celle qui permet rapidement d’activer énormément d’options sur un concept de proximité (sans comparaisons possibles avec la « localisation »). La même chose pour transférer le son de son smartphone rien qu’en s’approchant d’une chaine hi-fi, sans avoir à faire quoi que ce soit comme manipulations sur son écran ou la chaine. Même concept avec un écran de Smartphone qu’on affiche sur la TV ou une session que l’on transmets entre son smartphone et sa tablette en une approche simple (presque à la Avatar et son transfert d’écran avec un mouvement de la main). Tout autant que de payer sur les bornes sans contact (dont à l’ignorance de beaucoup, une grande partie sont déjà équipées mais souvent pas mise en avant pour le moment). Sans compter les paiement sur les appareils de bus et les nouvelles puces RFID en read-only aussi fines que du papiers et implémentable au même titre qu’un filigrane, donc une technologie éprouvée. Je ne parle pas des informations complémentaires que l’on peut avoir sur des articles dans des magasins. Le tout sans les inconvénients du QR Code qui réclame d’activer une application, viser dans son capteur le QR code (en espérant que le papier ne sera pas glacé, que l’ambiance sera assez lumineuse, qu’il ne sera pas trop petit ou trop large). En gros, aucune comparaison possible sur les avantages que procure le NFC par rapport à toutes les autres technologies… qu’il va vite remplacer, ainsi que les appareils qui ne le supporte pas.

    Heureusement qu’Apple semble l’avoir compris et les bruits prétendent qu’il y a une urgence pour l’intégrer dans toutes les nouvelles générations d’appareils, ce qui aurait dû déjà être le cas à la génération précédente et pour lequel passbook était fait, mais dont les ingénieurs n’ont pas réussi à miniaturiser suffisamment pour respecter le divin testament technologique…

  7. ludo
    06/03/2013 à 9:05

    Par hasard, j’ai testé le nfc avec une carte d’abonnement de ski des Portes du Soleil Et ben c’est la même chose qu’un tag. Tu peux l’écrire 🙂 normal docteur? Reste à savoir si un jour on pourra remplacer notre abonnement par le téléphone pour passer les portiques de ski.

  8. davidvua
    06/03/2013 à 9:13

    Bonjour,
    J’utilise depuis quelques mois NFC tank Luncher sur mon galaxy SIII avec des étiquettes trouvée pour une bouchée de pain sur internet.
    Ce programme permet de créer, soit une étiquette avec une ou des actions uniques (allumer wifi, mettre sous silence, ouvrir une app ou une adresse internet, soit de programmer un « commutateur » (1er passage: on, 2ème passage: off). Par exemple, dans la voiture, 1er passage: couper le wifi, enclencher les sonneries au volume max et enclencher le Bluetooth, 2ème passage: baisser le volume des sonneries, arrêter Bluetooth.
    Les possibilités de programmation sont assez grande et ne dépendent que des besoins de chacun.
    Il suffit juste de dévérouiller l’écran et de passer (très) prêt de l’étiquette programmée.
    Ça n’est pas vital pour l’instant mais que de temps gagné au quotidien… Et le possibilités futur sont assez importante. Je suis personnellement convaincu par cette technologie, même si certains constructeurs ont dit que cela ne servait à rien…et donc ne l’ont pas implantée.

    • Lancelot
      06/03/2013 à 4:36

      Ca c’est bien la première fois que je vois une utilisation concrète intéressante avec le NFC 🙂 Apple arriveront au bon moment si ils l’implémente dans le 5S.

    • 06/03/2013 à 10:16

      Chez Apple, le wifi et le Bluetooth peuvent rester allumés en permanence sans nuire à l’autonomie. Pas besoin de gadget!

      • 06/03/2013 à 10:33

        Dis Noisequik, tu veux pas te calmer et arrêter de dire n’importe quoi? N’importe quel appareil, de n’importe quelle marque, perd de la batterie avec une fonctionnalité hardware supplémentaire activée… Cela peut être plus ou moins bien optimisé, ça d’accord, mais ça consomme quand même plus que quand s’est désactivé, iPhone y compris…

        Dans cette même logique, une possibilité d’activer ou désactiver des fonctions hardware, automatiquement et simplement dépendant du besoin du moment, est un plus indéniable.

        Enfin je te rappelle pour ta gouverne que mis à part l’iPhone, presque 99% des appareils récents de la concurrence ont le NFC, des Nokia sous Windows Phone aux Blackberry en passant par l’immense majorité des modèles Android. Prendrais-tu les paris qu’Apple ne va pas l’intégrer et se mettre au pas comme les autres? Je suis curieux de voir leur révolution à ce niveau, mais au vu des dernières « révolutions » d’Apple, je crains être déçu… Mais j’attends 😉

      • Dan
        06/03/2013 à 10:51

        Vraiment tjs à côté de la plaque ce bel Noisequik

  9. alex67
    06/03/2013 à 9:58

    je me réjouis de voir comment les problèmes de sécurité seront résolus, notamment lors du paiement.

    • 06/03/2013 à 10:20

      Je l’utilise aujourd’hui (et certains magasins hallucinent de découvrir qu’ils ont cette fonction sans le savoir): tu dois simplement passer une première fois ton téléphone ou carte au-dessus de l’écran de l’appareil. Selon la sécurité que tu as réglée (dépendant du montant par exemple) il te demande un code (sur un smartphone, avec ou sans lockscreen, il peut être visuel, ton visage, un modèle android, ou un PIN), puis tu repasses une seconde fois. Donc moi à moins de 40.- (c’est le standard) pas de code et c’est instantané (et donc hyper agréable), à plus, ça demande un code…
      Et pour bloquer, tu passes par le même numéro que pour une carte de crédit, et le blocage est instantané (ou alors, si tu as un Samsung, tu désactives à distance cette fonction).
      La transmission est cryptée et fonctionne par un ticket unique, donc même interceptée et décryptée, le code ne peut pas être réutilisé.

      Il y a sans doute du travail à faire, et à améliorer la sécurité, mais les grandes rumeurs colportées par « on ne sait qui » ne font marcher que les naïfs, et les hackers qui prouvent ceci dans un environnement très spécial de test. Dans la rue, au milieu des ondes de 100 smartphones, c’est toute autre chose.

      • iris
        06/03/2013 à 10:37

        La facturation se fait comment ? C’est lié à une carte de crédit ou à la facture de ton opérateur ?

      • dal
        06/03/2013 à 11:04

        @iris: pour la facturation: ça dépends.

        Vous aurez une application sur votre téléphone qui s’occupe des paiments. Si elle est faite par swisscom, j’imagine que ça sera sur la facture téléphonique. Si c’est par visa ou mastercard, c’est eux qui s’en occupe…

        et sur iphone ça sera sur l’appstore (avec 30% de marge au passage ;))

      • 06/03/2013 à 2:04

        @dal: absolument juste. Pour ma part, la facturation m’est faite par Mastercard. A l’opposé, la technologie de Sunrise et Swisscom passera par la facture de téléphone (mais ça te demande une activation spéciale qui passe, comme pour une carte de crédit, par une analyse de ton profil de risque).

      • alex67
        07/03/2013 à 8:23

        pour moins de 40.– qui empêche un quidam de s’approcher de toi avec un lecteur et de te soutirer quelque chose en mettant un lecteur à moins de 10cm. Ca doit pas être compliqué dans les transports publics.

      • 07/03/2013 à 2:00

        @alex67: Faut-il encore savoir dans quelle poche est ton téléphone (car à 10cm, en considérant le tissus, il faut qu’il te colle ton gars), ensuite faut-il que tu aies le mute sans vibration car le paiement provoque un bip de confirmation sur ton téléphone, encore faut-il avoir les codes de décryptage d’un paiement NFC (qui sont une version améliorée du cryptage des transactions de carte de crédits), encore faut-il tomber sur bonne personne qui a un téléphone avec tous ces paramètres réunis (limite de somme, mute, proximité, allumé, en fonction, …). Encore faut-il que d’autres paramètres d’améliorations de la sécurité ne s’ajoutent pas!

        Je crois, vraiment, qu’il sera plus simple de continuer à voler des portefeuilles. N’est-il pas?

      • alex67
        07/03/2013 à 2:27

        @Alexandre, ne jamais sous-estimé un escroc ou un hacker …. jamais … pas très difficile d’observer un paiement avec NFC, de voir dans quelle poche le mobile est rangé et d’attendre le bon moment.

      • 07/03/2013 à 3:19

        @alex67: je te rappelle que les derniers modèles de cartes de crédit ont désormais le support NFC, tu crois vraiment que les institutions spécialisées ont attendus sur nous pour sécuriser ces transactions? Les histoires concernant sur les hackers parlaient en effet d’interception des communications NFC, mais on est encore loin du décryptage des données elle-même, tu peux donc être rassuré 😉

      • dal
        07/03/2013 à 5:24

        Le plus simple ça reste de désactiver le NFC quand le téléphone est en veille… (ou si vraiment de rajouter un bouton physique (genre a coté du volume) pour l’activer.
        A ce moment là on a plus vite fait de voler le téléphone ou le porte-monnaie…

        Pis bon, j’espère bien qu’ils ont pas programmé leur sécu comme celle des portes d’hôtels qui ont été craquée l’année passée. ^^

  10. iris
    06/03/2013 à 10:36

    L’avenir du NFC dépendra de son intégration à large échelle, par exemple pour les paiements ou des abonnements tels que dit plus haut. L’exemple donné par M Studer est bien trop geek j’ai l’impression qu’il se trompe de cible. Ma la technologie est prometteuse.

    • dal
      06/03/2013 à 11:14

      Coop et migros devraient déployer le nfc cette année pour payer. Mais j’imagine qu’ils vont coupler ça avec la cumulus et la supercard)
      Les cff ont parlé d’abonnement « sans contact » dans les 2-3 ans. Ils ont pas parler directement de nfc je crois mais ça y ressemble beaucoup… Donc c’est très bientôt là pour le commun des mortels 😉

      Si ces 3 gros ajoute des fonctions un peu ludique (concours, rabais, configuration du wifi, etc…) sur des « spot » nfc ça risque d’être très intéressant pour l’adoption de fonction un peu moins commerciale par le grand publique.

  11. MonBug
    06/03/2013 à 11:23

    Alexandre le « pseudo-insider », et ses théories fumeuses à 2 balles….:-) Heureusement que tu es la toi 🙂

    • dal
      06/03/2013 à 11:34

      Tu sais MonBug, utilisé le NFC de nos jour c’est pas être un « insider ». C’est vivre en 2013. (et pas avoir son abo qui finit au mauvais moment 🙁 )

    • Oreille
      06/03/2013 à 1:32

      Alexandre ‘apporte’ du concret ou un avis qu’il développe de manière intéressante.
      Comme tu le dis MonBug, heureusement qu’il est là pour partager, ne t’en déplaise.

    • Dan
      06/03/2013 à 10:55

      Par contre on peut très bien se passer de toi MonBug…

  12. Xavier B
    06/03/2013 à 2:33

    Ya des choses que j’ai du mal à comprendre. Si vous programmez une étiquette, est-elle reconnue uniquement sur votre appareil pour l’action donnée ? ou cela peut-il être choisi ?
    J’imagine mal mettre en place un système qui va interagir avec tous les téléphones qui passent devant mon étiquette, action automatique, ça pourrait devenir de l’espionage.
    Ou encore rouler en voiture sur l’autoroute, et toutes les autres voitures qu’on dépasse qui ont un téléphone compatible reçoivent par exemple l’information souhaité, genre un spam, une insulte gratuite et pire encore.
    Et niveau sécurité, est-ce que quelque chose empèche monsieur dupont qui passe devant ma voiture de changer le comportement de l’étiquette ?

    Merci pour les infos. sinon ça pourraît être utile pour se constitué un ptit chez soi sympa.

    Xavier B

    • dal
      06/03/2013 à 4:18

      Déjà le NFC marche sur des très courte distance (de l’ordre de 10 cm max) donc va falloir être très précis pour insulter les gens sur l’autoroute 😉

      Ensuite, je crois qu’il y a 2 mode.
      Dans 1, les 2 périphérique sont « actif » et dans l’autre 1 des 2 est passif.

      Pour les paiements, par exemple, les 2 sont actifs et échange des informations comme 2 ordinateur relié par wifi par exemple (avec des problèmes de sécurité semblable).

      Dans le cas des étiquettes (donc passive) ça revient à mettre du texte quelque part (comme un qrcode). Si dans l’étiquette il y a écrit par exemple « [lien] google.com [lien] » le périphérique passif comprendra que google.com est un lien et que si il est tout prêt de l’étiquette c’est qu’il dois ouvrir ce lien. J’imagine qu’il dois y avoir une liste d’action limité prédifinie que tout les périph comprennent.
      Dans le cas des étiquettes qu’on achète sur le net, elles contiennent un identifiant unique. Genre #123456789, dans ce cas là, quand le téléphone ne comprends pas ce qu’il dois faire juste en « lisant » le texte, il va regarder dans son programme de gestion de NFC si on lui a dit quoi faire quand il voit ce numero. Si il sait quoi faire, il le fait, sinon il ne fait rien.

      Donc même si qqn sur l’autoroute arrive a rouler assez prêt de vous pour lire une étiquette nfc il ne pourra pas la réécrire (ni reprogrammer votre téléphone) ni quoi que ce soit d’autre.

      • dal
        06/03/2013 à 4:21

        correction: *le périphérique _actif_ comprendra que google.com est un lien

  13. 06/03/2013 à 2:38

    Oh mon dieu comment ai-je fait pour me passer de ceci ! Vite, je vais jeter mon iPhone pour prendre un Samsung !

    • dal
      06/03/2013 à 4:25

      Mon père a du dire la même chose quand je lui ai expliqué la différence entre son 3210 et mon smartphone… 2 ans après il a compris et il a jeté son 3210

      • 06/03/2013 à 10:30

        Le 3210 est sûrement plus ergonomique et convivial que votre système « bout-de-ficelle »!

      • dal
        07/03/2013 à 9:20

        ça par contre c’était plutôt la réaction de mon petit cousin quand il était jaloux de mon vélo tout neuf avec des suspension de partout et plein de vitesse… Lui aussi a changer d’avis quand il a eu l’argent pour se le payer…

      • 07/03/2013 à 10:21

        @dal: mdr 😀

    • Dan
      06/03/2013 à 10:58

      Bravo enfin un commentaire sensé

    • 07/03/2013 à 11:31

      Que dal mdr

  14. MonBug
    06/03/2013 à 5:25

    T’as craqué dal avec tous tes commentaires ?? 🙂

    • jean-Luc
      06/03/2013 à 5:43

      Le matériel Sony est équipé par des Tag NFC, vous approchez votre smartphone de la télécommande de la TV, et il se lient, vous l’approcher d’un casque ou d’une base audio, et ils se lient, en fait, les possibilité sont nombreuses et dépende aussi du logiciel de gestion de votre appareil.

    • dal
      07/03/2013 à 9:21

      y’a des jours ou mes projet mettent long a compiler… 😉

  15. Bob
    06/03/2013 à 8:36

    Quel progrès… de jolies étiquettes collées partout… le murs tapissés d’étiquettes… la voiture tapissée d’étiquettes… n’importe quoi..! 😛

  16. davidvua
    06/03/2013 à 11:23

    En général je ne rentre pas dans le jeu de « mon système est meilleur que le tient…Na na nere » Mais là, les aficionados de la pomme…. Vous êtes un peu lourd….
    Ce n’est pas parse que Imachin ne l’a pas qu’il faut dénigrer…. gadget ou pas chacun y trouvera son compte….ou pas… Mais, comme toute technologie prometteuse, elle commence par être confidentiel…Réservée aux geek… Puis après personne ne peut plus s’en passer… L’avenir nous le dira… Mais pitié, arrêtez de tout critiquer comme des enfants jaloux du jouet de l’autre….Du coup il est nul…Chacun a le smartphone qui lui plait et s’il veut le payer plus cher pour moins bien, il a le droit….mais qu’il ne se prenne pas pour la queue de la poire…enfin de la pomme 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :