Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Android: vers un triomphe total en 2017?

PC, tablettes et smartphones: la vision de Gartner de 2012 à 2017.

PC, tablettes et smartphones: la vision de Gartner de 2012 à 2017.

L’Institut Gartner, dont les prédictions sont toujours à prendre avec une certaine prudence, prévoit que quelque 1,5 milliard de périphériques propulsés par Android seront vendus en 2017 contre plus de 570 millions d’appareils sous Windows et un peu plus de 500 millions sous iOS et MAC OS.

L’institut estime notamment que les PC et ordinateurs portables vont continuer de perdre des parts de marché au profit des appareils ultra-mobiles, des tablettes et des smartphones: il faudrait être aveugle pour dire le contraire… On peut toutefois s’interroger sur la fiabilité de ces chiffres en partant de quelques constats…

Windows: les inconnues

Commençons par la famille Windows. Personnellement, je ne me risquerai pas à donner des tendances trop affirmées aujourd’hui. On constate ainsi, selon les derniers chiffres de Kantar (voir ci-dessous) que Windows Phone commence à percer sur plusieurs marchés. Cette tendance devrait se confirmer sur le long terme compte tenu de la qualité de ce système. Nokia continue de travailler dur et devrait lancer de beaux modèles en 2013.

Ensuite, Windows 8 devrait rapidement être mis à jour vers Windows Blue. La réaction du marché pourrait être négative si le bureau venait à disparaitre, mais qui sait? Les personnes qui ont réellement testé une tablette sur Windows 8 autour de moi sont plutôt satisfaites, voire très enthousiastes… Par ailleurs, Microsoft et son partenaire Intel ne vont pas lâcher aussi facilement que ça ce marché…

Android toujours aussi dynamique?

Ensuite, Gartner ne semble pas tenir compte des systèmes alternatifs que sont Firefox OS et surtout Tizen qui seront poussés par de grands constructeurs, dont Samsung. Dans quelle mesure les ventes de terminaux Android vont-ils continuer de progresser à un rythme fou? Quelle sera vraiment par ailleurs la croissance d’Apple qui peine un peu à se renouveler ces temps?

Enfin, Gartner estime que BlackBerry va continuer de perdre des parts de marché. Même si je partage en partie les doutes de Gartner, ne faut-il pas laisser un peu de temps au Canadien qui vient de publier un beau système tout neuf? D’ailleurs, le Z10 dont je publierai prochainement le test, est un appareil des plus réussis…

Xavier Studer

Les ventes de smartphones selon Kantar ComTech

Les ventes de smartphones selon Kantar.

Les ventes de smartphones selon Kantar.

24 commentaires pour “Android: vers un triomphe total en 2017?

  1. Gapspard
    07/04/2013 à 9:07

    Apple a bel et bien perdu la guerre, mais se rapproche de Microsoft…

    • 07/04/2013 à 9:13

      Non, mais c’est une lapalissade ça ! Il y a des centaines (pour ne pas dire des milliers ?) d’appareils qui tournent sous Android. De plus, les opérateurs lancent les Androïd phone à la gueule des gens. Un exemple parmi d’autres : ma belle-mère vient de se faire fourguer un Androïd phone, tu penses que c’est son choix ?

      • 07/04/2013 à 3:31

        Elle ne perd certainement pas au change….Soit elle a un plus grand écran bien mieux visible pour les personnes de 50ans, ou alors un téléphone moins haut de gamme, comparable en poids et fonctionnalités mais moitié prix de à la Pomme….

      • Stop Trolling
        07/04/2013 à 11:30

        @Nycko
        bla bla bla marketing et rien d’autre

      • 08/04/2013 à 3:32

        @Stop Trolling: Mais qui marche! Comme quoi, il faudrait être idiot pour arrêter… 😉

    • Majipoor
      08/04/2013 à 12:32

      Mais quelles c… il faut par entendre, je vous jure.

      500 millions d’appareils vendus par année ça fait un chiffre d’affaire de 250 milliards de dollars pour Apple dans 4 ans pour au pif 80 milliarde de bénéfices par années.

      La bêtises de certains intervenants est effrayante.

  2. Eric
    07/04/2013 à 9:14

    Bon nombre des gens qui achètent un smartphone qui tourne avec Androïd ne le savent même pas.. De plus, certains n’utilisent que les fonctions téléphoniques de leur appareil.

    • Oreille
      07/04/2013 à 9:29

      Raisons suffisantes pour s’acheter un smartphone pas trop cher. non?

      • jean-luc
        07/04/2013 à 12:07

        Exact,si une personne ne sait pas quel système elle veux,pas la peine de lui faire acheter le plus cher pour des fonctions qu’elle n’utilisera pas

  3. 07/04/2013 à 10:09

    Je rappelle qu’Intel a déjà annoncé que ses futurs marchés seraient le mobile et les tablettes, plus le PC traditionnel. Il fait pleinement partie de Tizen qui est un concurrent à Windows Phone (suite au choix de Microsoft de ne pas prendre Intel comme partenaire WP7/8). Il a aussi sorti des processeurs compatibles pour Android, et a de nombreux autres plans en tête. iOS est aussi dans ses projets puisqu’une rumeur parle d’une union matérielle et processeur de la totalité des appareils Mac, iPhone/iPad et iPod d’ici deux à trois ans, et dans ce cadre, un contrat juteux pour le constructeur de CPU qui attrapera ce marché. En même temps, nombre de constructeurs de PC sortent des appareils Android (voire même Chrome) et rechignent à sortir du Windows RT/x86 qui reste clairement un flop pour le moment, avec pourtant le plus grand budget marketing jamais dépensé dans l’informatique et le mobile, autant que Samsung et Apple réunis selon certains chiffres (!!!!), Microsoft n’a RIEN réussi à faire car pour moi ces chiffres sont minables, et là, sans aucun pris parti, il est clair que le ratio dépenses / bénéfices est ridicule.

    En gros, aujourd’hui, mis à part Nokia, Microsoft est bien seul… Et risque de l’être de plus en plus, alors moi je n’ai pas le même optimisme pour l’avenir de la firme de Redmond.

  4. Michel
    07/04/2013 à 10:21

    Qui peut affirmer que plus de deux milliards de périphériques seront vendus en 2017 ? Il y a tout autant de risques que pas un seul ne soit vendu en raison d’une crise financière mondiale. Les prévisions sont ce qu’elles sont : un attrape-nigauds. Qui nous dit que nous ne reverrons pas ce qui s’est produit durant les années 1930 : une hyperinflation qui a détruit tout le système capitaliste en l’espace de quelques semaines ?
    Vous parlez de « prédictions » Monsieur Studer. Et vous avez raison. Dans le cas présent, voici la définition du terme :
     » Action de prédire au moyen de la divination, de l’intuition ou d’un moyen occulte quelconque. »
    La deuxième définition, la prédiction scientifique, n’a rien à voir avec l’institut Gartner.

    • 07/04/2013 à 7:32

      Hehe, c’est pas faux non plus 😉

  5. christophe
    07/04/2013 à 11:10

    tout va se jouer sur le coût des futures appareils, c’est clair qu’à coup de 800 balles, à un moment ou un autres ça ne va plus être possible … crise ou pas (voir la récente intervention du PDG de France télécom). Et là Android est super bien placé, mais j’espère que ça va prendre avec FirefoxOs et Tizen. Pour Apple c’est clair que ça ne sent pas bon, à moins qu’ils sortent finalement ces appareils moins cher, mais je ne sui pas sûre qu’ils courent vraiment après les parts de marché à tout prix.

    • 07/04/2013 à 3:36

      Ils sont obligé de vendre + et de faire la course aux parts de marché avec tous les stores qu’ils ouvrent dans le monde….Sinon c’est le chateau de carte, les Stores ferment, chomage, mauvaise image, encore moins de vente…….

      • Christophe
        07/04/2013 à 4:20

        Peut-être bien et ce n’est pas mon problème, mon problème c’est que j’aimerais bien changer mon mobile pour avoir un meilleur si … un meilleur ça, j’aimerais bien un HTC One ou iPhone 5s ou un Z10 ou un Sony, mais au prix où ça se vend je vais attendre que mon mobile lâche.

      • 07/04/2013 à 4:30

        Suffit de demander 😉
        Attendre le Xperia SP. Grosse batterie, bel écran, 4g, 4.5″ et moins de 500 Sfr sans abo.

      • Christophe
        07/04/2013 à 5:55

        En fait le mobile que je veux n’existe pas j’en ai peur … c’est sûrement pour ça que j’en ai plusieurs actuellement ;0)

  6. jojozuf
    08/04/2013 à 10:57

    Encore un titre racoleur mais c’est pas le propos .
    Ce qui me fait le plus rire c’est les prévisions à 4 ans !
    Meme Madame Soleil pour les plus agés d’entre nous doit se tordre de rire dans sa tombe.
    Surtout sur un marché volatile comme celui là.

    • Majipoor
      08/04/2013 à 12:29

      Absolument!

  7. Elzo
    08/04/2013 à 11:49

    Le plus frappant dans ces prédictions c’est que… c’est une bête progression linéaire. Ils sont marrants avec leur catégorie « ultramobile », comme si les ultrabooks étaient autre chose que le nouveau haut de gamme des notebooks. (On me susurre à l’oreille qu’il y a vraiment des différences pour que la distinction soit faite… mais oui, mais oui). Mais on les regroupe avec les ventes pc, et hop finalement toutes les catégories vendent plus. Mais par contre, ils n’ont même pas jugé utile de différencier dans la téléphonie mobile, avec des courbes de progression smartphone vs téléphone classique qui auraient été intéressant.

    Le seul vrai pari dans leur chiffres c’est que BlackBerry (c’est sûr que sous le nom de RIM, ils vendront plus rien en 2017) et les OS alternatifs n’attireront personne avec le temps… Mouais… Là aussi on me susurre à l’oreille. « Vous voyez, les gens continuent d’acheter sans relâche. Vous aussi, continuez de consommer, et de préférence, prenez ce que tout le monde achète ». Vu comme ça, ça me paraîtrait logique d’acheter deux ou trois tablettes de plus cette après-midi.

  8. 08/04/2013 à 3:37

    Mis à part ça, concernant exactement la source dont parle XS dans cet article, je me sens rassuré de ne pas être le seul à penser que Gartner sont de plus en plus à la ramasse: http://www.zdnet.com/microsoft-google-and-apple-which-one-faces-doom-in-2017-7000013637/?s_cid=e539 Et je pense que ça en confortera beaucoup ici qui pensent la même chose.

    La seule certitude est que Microsoft coulera… Bon… Ok, je sors 😀

  9. Eric
    08/04/2013 à 10:05

    « En mars, Safari a encore accru sa domination dans le secteur mobile, totalisant 61,79 % des connexions mesurées par Marketshare. L’explication est toujours la même : si Android domine largement en part de marché, le système d’exploitation de Google équipe l’essentiel des smartphone bas et milieu de gamme, utilisés par des personnes qui considèrent d’abord l’appareil comme un téléphone plus qu’un smartphone. »
    Source : Mac 4 Ever le 08.04.2013

    • Elzo
      08/04/2013 à 10:40

      Quelques chiffres pour remettre ça en perspective:

      – Le surf mobile représente environ 5% du surf sur Internet. Autant dire que 10%, 50% ou 100% de « rien » équivaut toujours à « rien ».
      – Le même site dit que de ces 61,78%, seuls 38,55% viennent de Safari 6.0 (et le reste de versions antérieures donc). C’est pas par ici qu’on nous dit tout le temps que tous les utilisateurs d’iPhone mettent instantanément leur appareil à jour? Il y a comme un air de fragmentation…
      – Sur desktop, Internet Explorer représente 55,83% du surf. Comme quoi, être le plus utilisé…

      La seule chose qu’il serait sensé conclure c’est que vraisemblablement les utilisateurs iOS surfent plus que les utilisateurs Android, en valeur relative puisqu’en valeur absolue c’est complètement insignifiant. Deuxième constat: finalement, il n’y a pas « une app pour tout » et l’utilisateur doit passer par son navigateur. C’est plutôt ironique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :