Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Des «tablettes hybrides» pour quel usage?

Samsung Ativ Q: l'universalité de Windows 8, la force d'Android 4.2

Samsung Ativ Q: l’universalité de Windows 8, la force d’Android 4.2

Samsung a dévoilé mercredi à Londres nombre de nouveautés dont une «tablette hybride» ATIV Q propulsée par l’excellent Windows 8 et le puissant Android 4.2, en retrait sur les tablettes par rapport à ce premier système. Asus avait notamment aussi présenté il y a quelques semaines un tel engin.

Attention, car cet outil se négocie tout de même quelque 1700 francs pour un poids de près de 1,3 kg. Evidemment, cette grosse tablette se transforme en ultrabook, possède un écran de 13 pouces d’une résolution pharaonique de 3200 par 1800 pixels et peut compter sur un Core i5 et 4 Go de mémoire vive pour 9 heures de travail. Mais à quoi bon?

En effet, Windows 8 est ici livré en version intégrale, selon ce communiqué. Il peut donc tant bien faire tourner des millions de programmes disponibles sur Windows que des applications taillées pour les ardoises au travers du store. Par ailleurs, il peut faire fonctionner un émulateur Android comme BlueStacks….

Android vraiment nécessaire?

On se demande quel est donc l’intérêt de rajouter Android sous forme de deuxième système d’exploitation mobile… C’est peut-être simplement le signe que Windows ne convainc pas encore totalement pour ardoises. Le constructeur se replie donc sur Android, moins polyvalent, mais tout de même plus optimisé pour ces périphériques que le très basique iOS…

Même si l’engin est donc fort séduisant, on peut comme pour la Surface Pro, regretter qu’il donne l’impression d’être une enclume! Evidemment, certains professionnels se délecteront de pouvoir bénéficier de tant de puissance et de souplesse sous le capot! Enfin, on devrait se demander si un tel objet, question poids, ne doit pas plutôt être comparé à un ultrabook…

Xavier Studer

18 commentaires pour “Des «tablettes hybrides» pour quel usage?

  1. BlueDream
    22/06/2013 à 9:51

    Bravo! Excellente analyse! Android est de trop. Le comparer à Windows 8, c’est d’ailleurs du suicide! Je me demande si Microsoft est d’accord?

    • pop>while
      22/06/2013 à 10:04

      Pourtant il y a quelques mois je lisais souvent que les gens recherchaient un smartphone où l’on pourrait choisir l’OS, Samsung nous l’offre dans ce produit bien fini et plus que complet, même au niveau connectiques, même le stylet y est.
      Pourquoi se plaindre alors que l’on nous offre un plus? Android peut compléter Windows 8 pour certaines choses comme pour le sens inverse.
      Après niveau prix c’est autre chose, vraiment élevé, il faut avoir les moyens.
      Je trouve que c’est quelque chose d’intéressant à tester. Samsung offre quelque chose de frais. J’aimerai bien qu’on nous sorte plus de produits en 15′, 13′ devient petit je trouve, mais se n’est qu’un avis personnel.
      Je ne sais pas si l’on retrouve également les gestures et commandes que l’on trouve sur le S4 ou les produits Note, et pourquoi pas ceux des smart TV ^^.

      • Xavier Studer
        22/06/2013 à 10:26

        Vous avez raison, ça peut aussi être perçu comme un plus.

        • Jean
          22/06/2013 à 3:12

          Et elle est où la difference conceptuelle par rapport a ce qui se fait depuis des années sur un portable de la pomme avec OSX et windows grâce a boot camp?

          • Xavier Studer
            22/06/2013 à 3:45

            C’est pas faux!

  2. MarkK
    22/06/2013 à 9:58

    Le couple Windows-Android est encore bancale. Malgré l’excellent Windows 8 et le puissant Android 4.2, il y a moins d’interaction qu’entre Mac OS et iOS (à méditer).

    Ces produits sont l’avenir. La tablette de samsung occupe aujourd’hui la place du pionnier. Des ajustements de jeunesse devront certainement être réalisés pour être réellement productif.

    Xavier, vous vous demandé à quoi bon 9h d’autonomie, une grande résolution d’écran et un double OS ?
    Pour la productivité bien entendu! Le coté tactile pour la mobilité, et windows 8 pour le travail au bureau.
    J’espère sincèrement que les tablette d’Apple iront dans la même direction, iOS en mobilité, et Mac OS en configuration de bureau. Le Top serait que les données soit partagées entre les applications.
    La suite? Une puissance de calculs adaptée à la mobilité dans la tablette et une station « relai puissance évolutive » sur le bureau.

    Votre article est « cool », mais pourquoi continuez-vous à utiliser tant de superlatif, seulement pour meubler ? Dommage, c’est d’un pénible à lire…

    • Xavier Studer
      22/06/2013 à 10:55

      Je m’interroge plutôt sur le dualboot sachant que BlueStack existe. Pour les superlatifs, j’aime beaucoup les utiliser en tant que blogueur. Ca montre que j’ai une opinion et que je réfléchis. Dans un monde où les choses vont très vite, il est de plus en plus essentiel d’avoir une opinion. Ca permet d’éviter de produire une espèce de cacophonie de l’information et de dire tout et son contraire. Suivez mon regard…

      • Majipoor
        22/06/2013 à 11:05

        « Ca montre que j’ai une opinion et que je réfléchis. »

        Ca montre une opinion, c’est clair. Je ne vois par contre pas en quoi l’hyperbole montre la réflexion, bien au contraire: l’argumentation montre que l’on réfléchi et l’hyperbole est en général là pour masquer un manque d’arguments.

        • Xavier Studer
          22/06/2013 à 11:14

          Dès qu’il y a classification, il y a réflexion et hiérarchisation. Je vous recommande deux trois lectures de base sur le sujet. Commencez par Aristote et Platon. Suivez par quelques épistémologues. Pourquoi ne pas vous attarder notamment un peu sur Popper. Pierce (haricot, induction…), très peu connu des francophones, a écrit des pages magistrales sur l’argumentation et le raisonnement. Bonne lecture!

          PS: Dans l’intervalle, c’est mieux que rien: http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pist%C3%A9mologie (Méfiez-vous tout de même de l’épistémologie française…)

      • MarkK
        22/06/2013 à 12:10

        Appuyer un modèle tactile sur une application tierce est risquée…
        La virtualisation c’est sexy, mais il y a des limites.

  3. 22/06/2013 à 10:57

    Android va de toute façon rentrer en conflit avec Chrome OS un jour ou l’autre, c’est tout le problème de Google.
    Depuis que Samsung et cie se sont accaparés Android, Google se doit de réagir pour contrer Windows et MacOS/iOS

  4. 22/06/2013 à 1:03

    Cela aurait été plus intéressant si Samsung avait copié Asus. Je me vois bien just embarquer la tablette Android pour une réunion de travail, mais je ne vois pas l’avantage d’avoir Android sur un Ultrabook à moins que cela puisse être remplacé pas Linux.

  5. Eco
    22/06/2013 à 1:23

    Dans le même genre, je trouve le Asus Transformer Book Trio bien plus réussi…
    Android dans la tablette (2 GB + 64GB SDD) et un Intel core 7 (Haswell) avec HDD 750 GB et 4 GB de ram dans le clavier.
    En version tablette branchée on peut choisir l’OS et séparément on peut utiliser les 2 OS parallèlement (en branchant par ex. le clavier sur un écran de n’importe quelle taille)
    2 batteries, jusqu’à 15h d’autonomie annoncée en mode branché. Perso, j’aurais souhaité plus de RAM, comme pour la surface pro (qui n’est certainement pas la meilleure tablette windows 8, il y en a des bien meilleures mais aussi bien plus chères…), mais le concept est intéressant.
    Perso j’ai le TF300 et la W510 et je trouve les 2 complémentaires, l’un ne remplace pas l’autre, et bluestacks n’est pas comparable à une tablette android, il plante trop souvent et est plus lent…
    Concernant la taille de l’écran je crois que le 11.6 va s’affirmer comme la norme pour les convertibles, car c’est le minimum pour avoir un clavier complet (= exactement comme sur les pc, sans pavé numérique), et le compromis idéal pour un windows 8 (en full hd notamment), alors que une taille plus grande rend la tablette très inconfortable… Perso je ne suis pas prêt de renoncer au confort d’un écran 17 pouces (ou 15,6 à la limite) pour la maison et le travail. Les convertibles et autres tablettes servent pour les déplacements, les voyages etc. et à la maison pour la cuisine, le canapé etc. Mais ne sont pas là pour remplacer les pc, surtout quand on y passes plusieurs heures par jours, voir toute la journée devant..

  6. rolgui
    22/06/2013 à 4:05

    Monsieur Xavier, sauriez-vous s’il existe des sondages sur ce que font les consommateurs avec leurs tablettes, smartphones, ultrabooks, etc ?
    Lorsque je voyage en tram ou en bus à Genève, je me pose vraiment la question quelles fonctions la plupart des gens utilisent vraiment.
    Soit des personnes hurlent dans leur téléphone, soit ils jouent sur leur petits écrans. C’est assez navrant, mais ça fait le beurre des fabricants de gadgets.
    Il y en a aussi qui l’utilisent discrètement, par bonheur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :