Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Fibre optique: Alcatel-Lucent atteint 1,4 Térabit/sec!

Le stand du Groupe Alcatel-Lucent au Mobile World Congress de Barcelone.

Le stand du Groupe Alcatel-Lucent au Mobile World Congress de Barcelone.

Alcatel-Lucent et British Telecom (BT) ont annoncé cette semaine avoir réalisé un nouveau record de vitesse sur une fibre optique de base existante. Ils ont ainsi atteint le débit de 1,4 Térabit/sec. Il s’agit d’une des plus grandes vitesses jamais enregistrées dans un environnement commercial et équivaut à la transmission 44 films HD en une seule seconde…

En effet, pour pouvoir généraliser des débits pharaoniques comme celui du Gigabit internet de Swisscom, il est nécessaire que les grosses infrastructures en amont puissent supporter un trafic toujours plus important…. Cet essai est intéressant puisqu’il n’a pas été réalisé en laboratoire où il est possible d’aller encore beaucoup plus vite.

Un gain très important

Ce test a été mené sur une fibre optique existante longue de 410 km reliant la tour de BT à Londres au campus de recherche de BT à Adastral Park dans le Suffolk. En augmentant «la densité des canaux sur la fibre» grâce à la technologie Flexgrid, il est possible de booster de 42,5% le débit par rapport aux réseaux standard d’aujourd’hui, est-il indiqué dans le communiqué du groupe basé à Paris.

Cet essai a montré que l’utilisation de l’approche Flexgrid peut augmenter la capacité du réseau de base de BT en utilisant des fibres optiques existantes. Cela pourrait réduire les frais de pose de fibres supplémentaires pour répondre aux exigences des consommateurs et des entreprises toujours plus gourmands de streaming vidéo, selon le texte de presse de l’entreprise française.

XS

5 commentaires pour “Fibre optique: Alcatel-Lucent atteint 1,4 Térabit/sec!

  1. rolgui
    24/01/2014 à 7:27

    Même avec une vitesse de 50 Mbps, les serveurs, comme Swisscom TV Air, Youtube, etc. ne suivent pas cette vitesse. Avant que les serveurs puissent autoriser ces gros débits, les terabit/sec sont futuristes. Mais c’est quand même un exploit technologique, j’en convient.

    • 24/01/2014 à 7:29

      Ces débits ne sont pas pour les particuliers. Comme expliqué plus haut, ils doivent permettre de faire tenir l’infrastructure de base (backbone).

      • rolgui
        24/01/2014 à 7:45

        Je l’ai bien compris, mais je voulais simplement citer que c’est les serveurs des Data center des fournisseurs de données qui devraient augmenter leur capacité de vitesse qui se partage entre les clients.
        Comme l’autoroute entre Genève et Lausanne où ça ralentit à l’entrée de ces deux agglomérations, et non pas sur l’autoroute elle-même.

    • Sebseb01
      24/01/2014 à 2:38

      bah, l’intert d’un débit pareil n’est pas entre un serveur et un client. Mais bien de connecter l’ensemble des serveurs de google (ou autre), avec l’ensemble des clients d’un opérateur (voir d’un groupement d’opérateur). voir même entre 2 fai.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :