Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Télécoms: Swisscom a cartonné en 2013

Swisscom soigne ses réseaux.

Swisscom soigne ses réseaux.

Le puissant Swisscom a réalisé une année 2013 de rêve avec une progression dans quasiment tous les domaines, notamment en matière de TV numérique où il se positionne comme le leader du marché, devant UPC Cablecom. Malgré des baisses de prix, il est parvenu à augmenter son chiffre d’affaires.

La concurrence souffre face à une machine de guerre capable de dégager quelque 1,7 milliard de bénéfice net après des investissements de l’ordre de 2,4 milliards de francs pour un chiffre d’affaires de quelque 11,4 milliards. Seules quelques ombres sont à constater pour le mammouth.

2014 comme en 2013

Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) a ainsi à lui reculé 3,9%, à 4,302 milliards de francs. A taux de change constant et sans tenir compte des chiffres d’affaires de Fastweb, ni des acquisitions de sociétés, le chiffre d’affaires a tout de même diminué de 0,8%, précise l’opérateur dans son communiqué.

Rien ne semble pouvoir infléchir la dynamique de l’opérateur majoritairement en mains étatiques. Swisscom prévoit une croissance modérée du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation (EBITDA). Pour 2014. L’entreprise vise un chiffre d’affaires de 11,5 milliards de francs et un EBITDA de 4,35 milliards.

La présentation de l’opérateur

Les explications en vidéo du CEO Urs Schaeppi

4 commentaires pour “Télécoms: Swisscom a cartonné en 2013

  1. Tricoline
    07/02/2014 à 8:34

    Le graphique qui explique les progression du FTTH et FTTS démontre clairement que la fibre à dicile sera supplantée par le FTTS avec toujours la bonne vieille paire de cuivre, 28% en FTTH 52% en FTTS (VDSL vectorisation puis le g.fast) et les 20% qui reste n’auront que les yeux pour pleurer !

    Donc le mythe de la fibre à dimicile pour tous est tombé, le FTTH c’est terminé !

    Quand au 20% manquant cela fait 800´000 ménages oubliés, la fracture numérique en quelque sorte !

    • richard engel
      08/02/2014 à 2:12

      On s’étonne de payer aussi chère leurs prestations au vu d’un tel bénéfice,à quand une baisse des prix,franchement je trouve ce bénéfice net indécent.

  2. Tricoline
    08/02/2014 à 7:07

    A étudier de plus prêt les chiffres et graphiques présentés, on voit clairement que Swisscom ne souhaite pas fibrer plus de 28% des raccordements du pays, que les grandes villes, et encore que les centres.

    C’est en contradiction avec des précédentes déclaration d’intention.

    Que croire et penser ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :