Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Smartphones: toujours plus vite avec ou sans 64 bits

Le Snapdragon 805 permettra de prendre des clichés de 55 millions de pixels

Le Snapdragon 805 permettra de prendre des clichés de 55 millions de pixels.

Depuis des années, les constructeurs de smartphones proposent des modèles toujours plus puissants au Mobile World Congress de Barcelone. L’édition 2014 du MWC n’a pas fait exception. Outre les Samsung Galaxy S5 et Sony Xperia Z2 animés par le Snapdagon 801, les nouvelles puces sont déjà prêtes.

Sur le stand de Qualcomm, par exemple, le fondeur présente son modèle Snapdragon 805 qui sera environ 40% plus rapide que le 800 utilisé sur les modèles comme le Galaxy Note 3 ou l’Xperia Z1. Le même constructeur a par ailleurs annoncé de nouvelles puces 64 bits comme le 610 qui aura huit cœurs.

Le cœur du smartphone

Rappelons que le processeur constitue le cœur du smartphone. Il gère aussi bien le système, que les graphiques, l’appareil photo, le GPS  et même la connectivité 4G. Le Snapdragon 805, par exemple, va permettre d’utiliser un capteur photo pouvant atteindre les 55 millions de pixels contre 21 pour les 800 et 801.

Grâce à cette puissance de calcul, des smartphones à la page comme le LG GPro2, Le Sony Z2 ou la Samsung Galaxy S5 sont capables de produire des vidéos en qualité 4K pour les téléviseurs les plus récents compatibles avec la ultra-haute définition.  Malgré cette débauche de puissance, ces processeurs gèrent en principe de mieux en mieux leur consommation d’énergie.

Intel dans la course

Le numéro un mondial des processeurs Intel n’est pas resté les bras croisés à Barcelone. De plus en plus de tablettes ou de smartphones utilisent ses puces, ce qui montre que le fondeur américain est de nouveau dans la course. Il a d’ailleurs lui aussi dévoilé un processeur 64 bits pour smartphones et ardoises.

«Nous entamons 2014 avec un portefeuille mobile très compétitif, qui regroupe des processeurs d’applications et des plateformes de communications, et qui va aller encore en se renforçant,», selon Hermann Eul, vice-président et directeur général du Mobile and Communications Group, qui s’exprimait lors de la conférence de presse.

«Nos nouveaux processeurs Atom pour smartphones et tablettes Android offrent une performance 64— bits et une autonomie de pointe, et la nouvelle plateforme 7260 offrira à l’industrie une expérience LTE-Advanced très compétitive», a-t-il précisé dans un communiqué de presse.

Xavier Studer, de retour de Barcelone

32 commentaires pour “Smartphones: toujours plus vite avec ou sans 64 bits

  1. MonBug
    27/02/2014 à 7:33

    Ça ne sert a rien les procs 64bits. Argument marketing…. 😉

    • TheJack
      27/02/2014 à 8:36

      Ironie mise à part, l’évolution a toujours été une successions de choses inutiles devenues indispensables.

    • Majipoor
      27/02/2014 à 8:38

      Bon, dans le cas d’Android, ça sert un peu plus vu qu’il faudra bientôt plus de 4GB de mémoire pour faire tourner la bestiole « fluidissimement » (= avec les lags habituels).

    • François
      27/02/2014 à 9:14

      Windows a complètement raté son passage au 64 bits, Apple ne fera pas la même chose !
      C’est dommage car cela peut amener beaucoup de performances si tout est optimisé.

      • DavidL
        27/02/2014 à 12:55

        Pas compris le ratage, me semble que tout tourne sous x64 maintenant, a pars ceux qui font de la résistance avec XP mais je n’ai jamais vu a ce jours quelqu’un bloqué par ce point.
        Et non ca n’amène pas de performances franches, toujours limitée par la fréquence et le nbr de coeurs, mais repousse les limites du 32bits, comme la quantité de mémoire gérable. Encore faut-il que les logiciels soient développés en 64, ce qui est encore rare aujourd’hui.

        • Marcel Liard
          27/02/2014 à 1:00

          Surtout compilés en 64 bits.

    • dal
      27/02/2014 à 9:57

      Yep, au moment ou ça a été annoncé par apple c’est du marketing. Tout le monde sais depuis plusieurs années que les processeurs mobiles vont aussi passer au 64bits. Le but étant de le faire quand le besoin réel sera là (ex: 4+gb de Ram). Si apple l’avais fait a ce moment là j’aurais rien dit (mais j’aurais surement troller sur le manque d’optimisation mais ça compte pas vraiment 😉 ).
      Néanmoins me semble avoir lu que la présence du lecteur d’empreinte justifiait en partie le 64 bits, mais je sais plus pourquoi. (Mais du coup comme le lecteur d’empreinte est inutile je peux continuer de troller :P)

      • 27/02/2014 à 10:35

        Le lecteur d’empreintes sert à déverrouiller rapidement son iPhone et à effectuer des achats sur iTunes/AppStore.
        C’est tout ce qu’on lui demande et ça fonctionne impeccablement.

        Pas besoin d’essayer de l’affubler de gadget ou de fonctions inutiles mais bon : geeks un jour, geek toujours.

        • Majipoor
          27/02/2014 à 12:11

          « effectuer des achats sur iTunes/AppStore »

          C’est bel et bien la véritable raison de la présence de Touch ID: déverrouiller l’iPhone est la cerise sur le gêteau.

          Le soin qu’a pris Apple à sécuriser Touch ID est une preuve suffisante pour moi que Touch ID est destiné à bien plus que simplement remplacer le PIN code d’un smartphone.

          http://appleinsider.com/articles/14/02/26/apple-details-touch-id-and-secure-enclave-tech-in-new-security-white-paper

          Ma prévision: Apple annonce dans iOS 8 en juin des API permettant des paiements mobiles à travers iTunes pour des biens physiques depuis n’importe quelle application moyennant une commission de 1-2%, tout ça basé sur la technologie iBeacon et Touch ID pour l’autentification.

          Dans 2 ans, Apple est le leader dans ce domaine et engrange les bénéfices par milliards pour cette nouvelle activité.Et Google et son Wallet n’est plus qu’un lointain souvenir d’une tentative ratée de plus pour eux.

          Dans 5 ans, plus personne ne se souvient même que la NFC ait jamais existé sur les smartphones et M.Studer et autres nous expliquent que Apple n’a rien inventé en matière de paiements mobiles.

          • 27/02/2014 à 1:29

            Aux USA peut être 😉 avec plus de 45% de présence….
            Mais dans le reste du Monde ou Apple perd 30% de ses parts de marché pour se retrouver entre 15% et 18% mondialement c’est bien autre chose M.Majipoor

          • dal
            27/02/2014 à 2:00

            C’est un super beau scénario pour apple. Mais le consommateur il y gagne quoi?

            Et question super bête: Quand je passe à la caisse avec avec mon petit panier et que je suis entourer d’autres iphoneux, comment elle fait la caissière pour facturer mon panier sur mon iPhone plutôt que sur celui derrière ou devant moi?

          • Majipoor
            27/02/2014 à 2:57

            @Nycko
            La solution de paiement peut parfaitement être compatible Android si Apple pense que c’est dans leur intérêt (mais je pense que ce ne sera pas le cas) ou même être intégrée par exemple à iTunes pour PC/Mac (pour les achats online). Bien entendu, danc ce cas, pas de Touch ID: il faudra se contenter d’une authentification par mot de passe classique.

            Quand aux parts de marché perdues par Apple, elle le sont essentiellement grâce aux smartphones à deux balles vendus à des propriétaires qui ne sont pas forcément une clientèle intéressante pour ce marché des paiements mobiles.

            Mais en effet, la solution commencera par être lancée aux US probablement, comme l’a été l’iTunes Music Store en son temps. C’est pour ça que je parle d’un délai de 5 ans.

            @dal
            Le consommateur y gagne la même chose que en gros pour toutes ces nouvelles technologies dont on parle ici et ailleurs, en particulier dans le cas de la NFC. En gros, facilité d’utilisation, praticité, possibilité de payer un inconnu (développeur d’une application) à travers une plateforme de confiance (même principe que PayPal), etc.

            iBeacon permet aussi plein de choses intéressantes non directement liées à un processus d’achat (musées, visites touristiques de villes etc.): la balle sera surtout dans le camp des développeurs qui devront imaginer les usages possibles.

            Pour le paiement, tu ne passes pas à la caisse, c’est la caisse qui vient à toi. C’est en gros le même principe que le Passabene de la Coop: tu scannes les marchandises avec ton smartphone et tu valides ensuite simplement les achats. De temps en temps, il y a une vérification à la sortie comme pour le Passabene justement. C’est déjà en fonction dans tous les Apple Stores physiques (en tous cas aux US).

            Maintenant, dans le cas où il faudrait quand même passer à la caisse (chez le boucher ou le coiffeur), il y a plein de solutions comme par exemple demander de toucher une borne avec son iPhone (on peut déjà pairer un iDevice et un AppleTV de cette manière via Bluetooth… pas besoin de NFC tu vois).

            Le système de paiements permettra aussi par exemple d’acheter des marchandises online sur Amazon, Le Shop ou autres cyber-marchand: dans ce cas, tu utilises l’application de ce marchand pour acheter et tu es débité sur ton compte iTunes.

            L’avantage considérable d’Apple en la matiére est qu’ils ont aujourd’hui 600 millions de personnes qui ont un compte iTunes avec un moyen de paiement attaché, et ce sont des utilisateurs qui ont l’habitude d’utiliser la plateforme pour payer le contenu numérique. D’un point de bue business, c’est un avantage absolument considérable.

          • dal
            27/02/2014 à 5:51

            @Majipoor: Ben en gros je suis d’accords avec toi. On peut remplacer le BLE(en bidouillant un peu)par du NFC et du Wifi, tout comme on peut remplacer le nfc (en bidouillant un peu) par du BLE et du wifi.
            Mais l’idéal est quand même d’avoir tout les protocoles de dispo il me semble. C’est pas comme si c’était des puces super sophistiquées qui feraient augmenter le prix (ou la consommation) des téléphones de manière draconienne.
            Perso j’adorerais faire ma liste des courses chez moi sur mon PC, prendre mon téléphones, être détecter par du BLE a mon entrée du magasin pour me configurer mon wifi. Avoir un chemin optimisé dans le magasin (tjrs grâce au BLE en mode « GPS »). Quand j’arrive devant mes fameux micro-ondes je peux avoir plein d’info en approchant mon téléphones des étiquettes précises (NFC) sans devoir passer par des menus. Peut-être même scanner les articles en le mettant dans mon caddies (NFC ou Code barre) et quand j’arrive à la caisse je suis facturé par NFC ou BLE (de toute façon faut que je sorte le téléphone pour m’authentifier par code pin, empreinte digitale ou autre, donc que je l’approche d’une borne ou pas est presque un détail).

            Donc voila, comme je l’ai déjà dit, pour moi le NFC et le BLE ne sont pas en concurrence et je comprends pas l’intérêt (pour le client) de les mettre en concurrence plutôt que d’aller vers un scénario « global » comme celui que j’ai fait ou toutes les technos bossent ensemble.

            Après pour l’appairage par bluetooth au lieu de NFC, tant qu’à faire il pourrait même le faire par Wifi hein. C’est le même algo pour détecter la distance entre les 2 émetteurs. Sauf que c’est moins pratique parce que ça consomme plus, que c’est moins précis et que c’est moins rapide… (un peu comme le Bluetooth par rapport au NFC, comme c’est bizarre ^^).

            C’est vrai aussi que apple est puissant parce qu’ils ont plein de numéro Visa ou Mastercard. Le truc qui est un peu embêtant c’est que c’est justement Visa et Mastercard qui développent le NFC (et du coup ils ont pas mal de numéro de carte aussi je pense ^^)

            Et en fait ça va pas me changer grand choses, parce que comme tu le sais, mon S4 et (presque 😛 ) tous les téléphones sortie dans les 6 derniers mois supporte à la fois le NFC, le BLE et le Wifi, donc je suis paré pour tous les scénarios ^^

          • Majipoor
            28/02/2014 à 12:49

            « on peut remplacer le BLE(en bidouillant un peu)par du NFC et du Wifi,  »

            Justement, non: la fonction de micro-localisation est un point essentiel de iBeacon qu’il n’est pas possible de reproduire ni avec la NFC, ni avec le wi-fi qui comme tu le dis toi-même est becaupo trop imprécis (iBeacon permet une localisation à quelques dizaines de cm près) et consomme beaucoup trop en mode « écoute » constante.

            « Perso j’adorerais faire ma liste des courses chez moi sur mon PC, prendre mon téléphones, être détecter par du BLE a mon entrée du magasin pour me configurer mon wifi. Avoir un chemin optimisé dans le magasin (tjrs grâce au BLE en mode « GPS »). »

            Ah, ben au moins là on se rejoint: c’est exactement une des possibilité offerte par iBeacon.

            « Quand j’arrive devant mes fameux micro-ondes je peux avoir plein d’info en approchant mon téléphones des étiquettes précises (NFC)  »

            Pourquoi pas, mais comme tu es dans le rayons, et qu’il te suffirait de viser un produit avec l’appareil photo de ton smartphone pour qu’il le reconnaisse (ça existe déjà chez Amazon), la valeur ajoutée de la puce NFC est très limitée.

            « Donc voila, comme je l’ai déjà dit, pour moi le NFC et le BLE ne sont pas en concurrence »

            Pour moi, l’énergie mise à essayer de pousser la « mauvaise » technologie est une perte de temps: c’est ce qu’à commencé à faire Google pour son Wallet et 2-3 ans après, la technologie n’est toujours pas répandue (je ne parle pas de la puce NFC, mais de son usage réel). Et iBeacon/BLE est largement supérieure à la NFC par bien des aspects essentiels (micro-localisation). Et je ne suis pas pour empiler le plus de puce et de capteur possible dans un smartphone juste au cas où: ça ne fait que démontrer que l’on ne sait pas ou on va.

            J’avoue que j’admire Apple pour sa vision long terme: chacun de leur mouvement s’inscrit dans un « grand tout » et permet d’ajouter une brique de plus à un puzzle géant que peu arrivent à visualiser. Alors qu’Apple me fait penser à un grand maître d’échecs, Google me fait penser à un enfant turbulent et hyper-actif et Samsung à l’élève pas très doué qui fait tout ce que fait le premier de la classe (Apple) dans l’espoir d’avoir le même succès (et en gros ça marche pour le moment).

            « C’est vrai aussi que apple est puissant parce qu’ils ont plein de numéro Visa ou Mastercard. Le truc qui est un peu embêtant c’est que c’est justement Visa et Mastercard qui développent le NFC (et du coup ils ont pas mal de numéro de carte aussi je pense ^^) »

            VISA et Mastercard n’ont pas le choix parce que les cartes de crédits n’ont pas de batterie et la NFC est la seule solution possible. Mais iTunes supporte plein de types de paiement (par toujours dispo il est vrai en fonction des pays): carte de crédit, compte PayPal ou Click&Buy ou encore pré-paiement via des cartes que tu achète aux caisses de ton super-marché préféré.

            « Et en fait ça va pas me changer grand choses, parce que comme tu le sais, mon S4 et (presque 😛 ) tous les téléphones sortie dans les 6 derniers mois supporte à la fois le NFC, le BLE et le Wifi, donc je suis paré pour tous les scénarios ^^ »

            Avoir la puce compatible ne vaut pas dire que le service construit par-dessus l’est. Mais je ne sais pas ce que Google fera pour répondre à Apple, alors j’imagine qu’au pire il y aura quelque chose d’approchant.

          • jean-Luc
            28/02/2014 à 11:39

            Majipoor, il faut différencier la couche physique de la couche logiciel dans un système de réseau, vous pouvez appliquer le protocole logiciel que vous voulez sur une couche matériel, l’avantage du NFC est indiqué dans son nom et est dans la couche matériel : Near Field Communication, c’est à dire communication rapproché sans fil.
            L’avantage du NFC se trouve dans son matériel qui à lui seul est un avantage sur la sécurité, tous les reproches de sécurité que l’on fait au NFC, vous pouvez les multiplier par 1000 avec un réseau BT ou Wi-Fi, car en appliquant le même protocole de sécurité sur chacune des couches matériels, le NFC sera toujours meilleur à cause de sa limitation matériel qui impose une distance de 10cm au maximum.
            Le 99,9% des vols se font non pas en volant l’identité de l’appareil servant au paiement, mais par le vol de l’identité de la carte de crédit/ Itune ou par un vendeur malhonnête qui transite par plusieurs banques avant de finir dans la Western Union en Afrique.
            Le seul moyen efficace pour le consommateur est l’utilisation d’une carte de crédit ou un prestataire de confiance comme Paypal, le vendeur ne reçois en fait qu’une garantie de crédit qui devient effective au bout d’un mois durant lequel le consommateur peut intenter un litige au vendeur, par exemple pour un achat que vous n’avez pas effectué, ou pour un vendeur indélicat qui ne livre pas et ne répond pas à vos injonctions, dans pareil cas, la garantie de paiement est retiré et votre vendeur est obligé d’entreprendre lui les démarches contre l’acheteur pour prouver qu’il est de bonne fois. Avec des cartes prépayées ou des virements bancaires, dans pareil cas il est peu probable de récupérer quoi que ce soit….

          • dal
            28/02/2014 à 3:57

            @Maji:
            Concernenant le « on prends en photo les articles ».
            Je sais bien que c’est carnaval mais quand même ^^.
            Au niveau de la rapidité d’exécution, de la fiabilité, et dans une moindre mesure de la consommation (on est bien sur pas a une photo près) y’a quand même un monde entre une connexion instantanée et numérique et l’analyse d’une image avec tout les défauts de focus, d’orientation et de mauvais cadrage que ça implique.

            Après, concernant la vision de l’entreprise, j’ai au contraire l’impression que Google a une vision a beaucoup plus long termes avec son Google X Lab notament. Mais c’est vrai que c’est pas aussi « cohérent » et moins « prudent » que apple qui avance a son rythme en ne faisant « que » ce qui est nécessaire.
            L’exemple le plus frappant pour moi étant les voitures-qui-roulent-toutes-seules. Au départ on pense que c’est un projet vachement cool que beaucoup de monde espère depuis plein de temps mais qu’à aucun rapport avec google et que du coup c’est pas cohérent. Et au détour d’un article on lis que google car = streetview. Et du coup ça devient un truc génial, cohérent et super ambitieux.
            Et avec les achats de cette année (en robotique et en domotique notamment) on peut se demander si justement le « shopping » va pas radicalement changer dans quelque année bien au delà d’un mode de paiement. (ou alors ils fabriquent Terminator pour tuer les parents de Steve Jobs… heu wait… =))

          • dal
            28/02/2014 à 4:01

            oups, j’ai confondu Jobs avec Batman, ‘zolé =)

          • dal
            28/02/2014 à 4:26

            et du coup si mon long message d’avant est perdu, ça veut rien dire… ou alors il met du temps…

          • 28/02/2014 à 5:43

            Bloqué par le système de filtres.

        • ced
          27/02/2014 à 3:32

          Mythique, vous parlez d’un produit que vous n’avez même pas où jamais utilisé à long terme. Vous arriverez toujours à nous faire rire…..de pitié.

      • TerraNova
        27/02/2014 à 11:08

        +1 dal

      • Majipoor
        27/02/2014 à 11:52

        Le lecteur d’empreintes n’a rien à voir avec le 64 bits (si ce n’est que l’architecture 64 bits est plus performante pour tout ce qui concerne le cryptage et le genre d’opérations faites par TouchID) et l’architecture 64 bits du SoC A7 apporte plein d’autre choses que la gestion de plus de 4GB de RAM.

        Pour info:
        http://www.anandtech.com/show/7335/the-iphone-5s-review/4

        De plus, la transition vers une architecture 64 bits prends du temps, en particulier pour les applications: Apple a maintenant 1 année d’avance vu que les premiers smartphones Android 64 bits n’apparaîtront au ,mieux qu’en début d’année prochaine.

        On appelle ça de la stratégie. Mais je ne suis pas sûr que tu puisse comprendre, la preuve:

        « Le but étant de le faire quand le besoin réel sera là (ex: 4+gb de Ram).  »

        Ca, c’est tout sauf de la stratégie: réagir au dernier moment au lien d’anticiper les besoins.

        • 27/02/2014 à 2:31

          Pour le moment dans le Monde, c’est pas le 64Bits qui est majoritaire, loins de là car c’est moins de 15% des appareils iOs utilisés, comme le Touch ID et les moyens de Paiement avec ce dernier……Et sur du 4″, le 64Bits c’est du vent, ce qui ramène à moins de 10% des produits iOs compatibles en ce jour……
          Le NFC est sur plus de 50% des appareils Android et en ayant suivi la dernière foire de Barcelone on a pu voir que bien d’autres possibilités de connection à d’autres périfs sont faites avec le NFC en + du paiement……

          • Majipoor
            27/02/2014 à 3:29

            Eh ben, tu y tiens tes stats de parts de marché.

            Premièrement, tu n’a pas compris grand chose d’un point de vue technique et tu mélanges tout: la solution de paiement ne reposera pas sur Touch ID (l’utilisation d’un simple mot de passe sera suffisante si nécessaire) et elle ne nécessitera pas non plus une architecture 64 bits ni même forcément iBeacon.

            En plus, tu n’a clairement aucune idée de la force d’Apple en matière de paiement avec ses 600 millions d’utilisateurs iTunes et leur carte de crédit. On parle de business, là, alors faut te sortir un peu de ton petit monde de geek.

            « Et sur du 4″, le 64Bits c’est du vent, »

            Hein? Ca n’a aucun sens ça.

            « Le NFC est sur plus de 50% des appareils Android »

            Vraiment? Un lien? Parce que ça m’étonnerait vraiment beaucoup, ça (et on parle bien de la base installée, hein).

            En plus, NFC c’est une technologie de communication et pas une solution de paiement (comme iBeacon est une technologie de communication aussi): la solution de paiement doit être construite au-dessus de tout ça et c’est bien ce que Google essaie de faire depuis un moment avec Google Wallet sans beaucoup de succès. Tu noreras au passage que Google Wallet reposait au début sur la NFC exclusivement et que récemment Google a levé cette contrainte: ce n’est pas un signe qui te parle?

            « on a pu voir que bien d’autres possibilités de connection à d’autres périfs sont faites avec le NFC en + du paiement »

            Comme il existe de nombreuses possibilité avec ibeacon en dehors du paiement et bien plus intéressante qu’avec la NFC. La fonction de micro-localisation en particulier est immensément riche en possibilités et n’est absolument pas possible avec la NFC.

            En fait, quasiment tout ce que tu peux faire avec la NFC tu peux le faire sans NFC via une solution à base de Bluetooth par exemple ou en exploitant les capteurs du smartphone (pour détecter le contact physique entre deux appareils par exemple).

            Le seul réel intérêt de la NFC est que la puce n’a pas besoin d’être alimentée sur le « récepteur », ce qui en fait la seule solution possible sur une carte de crédit typiquement. C’est d’ailleurs bien dans ce but que la technologie a été faite et pas pour être mise dans des smartphones.

            Maintenant, tu semble tellement tenir à ta NFC que je ne vais pas essayer de te convaincre: on verra bien ce qui se passera dans les années à venir.

          • 27/02/2014 à 4:45

            J’ai simplement pris des raccourcis avec Touch ID et iBeacon…
            Le NFC est depuis 2012 sur les appareils moyen et haut de gamme avec même certains appareils 2011 et 114 téléphones compatibles sur DIGITEC maintenant. Mon dernier appareil chinois UleFone P6 en est muniet en chine Lenovo – MeiZu – Xiaomi (+ 15 mio en 6 mois) aussi…..
            Super le rendu vidéo sur 4″…Tout le monde va préférer du 8″ ou 9.7″ pour travailler ses vidéos, une des seules activité pour Tous utilisant le 64Bits.
            Votre iBeacon a du potentiel mais pas grand chose de concret si ce n’est entre 2 appareils Apple de dernière génération en Europe.
            http://siecledigital.fr/2014/02/ibeacon-ce-quil-faut-savoir-apple/

          • Majipoor
            28/02/2014 à 12:58

            « Votre iBeacon a du potentiel mais pas grand chose de concret si ce n’est entre 2 appareils Apple de dernière génération en Europe. »

            Tous les iPhones depuis le 4S de 2011 sont compatibles iBeacon. Et techniquement parlant, les smartphones Android récents sous Android 4.3 ou plus aussi.

            Et pour le concret, en effet, Apple n’est pas du genre à annoncer leur nouveaux produits 2 ans à l’avance.

            « Super le rendu vidéo sur 4″…Tout le monde va préférer du 8″ ou 9.7″ pour travailler ses vidéos, une des seules activité pour Tous utilisant le 64Bits. »

            Pour info: l’iPad Air a aussi un processeur 64 bits. Et de plus, le 64 bits a bien d’autres usages que la vidéo, en partie pour tous les calculs liés à la cryptographie et ce genre de calcul est des plus courant. De nombreuses instructions complexes peuvent aussi en profiter: si tu avais un iPad, je te dirais d’essayer le programme graphique de calcul de fractales Frax qui est optimisé 64 bits: ça décoiffe.

      • jean-Luc
        28/02/2014 à 11:13

        Euh, le 64bits ne sert pas uniquement à l’adressage de la mémoire Ram, mais aussi à la gestion des coeurs du processeur

  2. 27/02/2014 à 8:54

    En effet « MonBug » pas grande utilité encore sans un minimum de Ram et des application qui demandent vraiment du 64Bits. Plutôt suivre l’exemple du LENOVO P780 avec une Batterie de 4000mAh et une autonomie Boostée de 2 à 4 jours…..

  3. Niknak
    27/02/2014 à 10:31

    Petite correction, Qualcomm n’est pas un « fondeur » puisque ne produisant pas ses propres puces. En effet, son business model est « fabless » (sans usine), et donc sous-traite la production à une société qui, elle, peut être considérée comme un « fondeur ».

  4. 28/02/2014 à 12:34

    Nokia PureView 808 avec 41Mpixels présenté le 7 mai 2012 (OS Symbian S60^3)
    Nokia Lumia 1020 avec 41Mpixels présenté le 11 juillet 2013 (OS Windows phone 8) SoC Qualcomm S4

    « Le Snapdragon 805, par exemple, va permettre d’utiliser un capteur photo pouvant atteindre les 55 millions de pixels contre 21 pour les 800 et 801. »

    • richard engel
      28/02/2014 à 4:25

      Moi j’ai une proposition à faire aux fans apple et Android vous achetez tous des gants de boxe et vous vous retrouvez dans un stade pour vous taper dessus,ça nous fera des vacances sur ce blog.

    • 28/02/2014 à 6:09

      Il s’agit des valeurs natives données par Qualcomm. Rien n’empêche le constructeur d’utiliser un chip annexe pour la photo. HTC le faisait à une époque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :