Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Wi-Fi: pour être certain d’atteindre des centaines de Mbits/sec

Surfer à 250 Mbits/sec nécessite souvent une intervention manuelle.

Surfer à 250 Mbits/sec nécessite souvent une intervention manuelle.

Ce n’est pas parce que vous venez de passer sur l’Internet-Box de Swisscom et venez d’acheter un dongle Wi-Fi compatible avec les dernières technologies que vous allez forcément surfer sans fil à la vitesse de la lumière. Parfois, il est nécessaire de prendre certaines précautions pour aller plus vite.

Pour commencer, il est impératif d’utiliser un réseau sur la bande des 5Ghz pour atteindre des sommets. Avec l’internet-Box, on peut créer deux réseaux dissociés en 2,4 GHz et en 5 GHz pour être certain de choisir les bonnes fréquences depuis ses tablettes, smartphones et autres…

Sur certains modèles, mais pas sur l’Internet-Box, on peut indiquer au routeur de n’utiliser que certaines technologies comme le Wi-Fi n ou mieux la dernière norme ac. Attention, car tous les appareils ne sont pas compatibles 5Ghz ou avec le Wi-Fi n ou ac. Une telle limitation peut par ailleurs créer des problèmes.

Choisir la technologie

Sur l’appareil que l’on utilise pour surfer, il est souvent possible de préciser la technologie que l’on veut utiliser ce qui peut-être utile si le débit de la connexion varie beaucoup. En effet, ce n’est pas parce que les différents appareils que l’on utilise sont compatibles ac, que cette norme est utilisée…

Les bornes, les tablettes, les PC ou les smartphones sont configurés pour choisir automatiquement la meilleure possibilité, ce qu’ils font souvent imparfaitement. Comme le montre la capture d’écran ci-dessus, lorsque les pilotes sont médiocres, on peut intervenir manuellement.

Optimisation au forceps

C’est ce que j’ai fait dimanche sur les drivers d’un dongle Wi-Fi Edimax AC -1200 qui permet théoriquement d’atteindre les 867 Mbits/sec, mais qui plafonnait souvent à quelques dizaines de Mbits/sec car il n’utilisait ni la bande des 5Ghz, ni la technologie ac pour laquelle il a été prévu…

Après avoir téléchargé la dernière version des drivers, j’ai testé presque toutes les options disponibles pour finir par le verrouiller sur le Wi-Fi de type ac. Depuis, je mesure désormais systématiquement des valeurs comprises entre 200 et 250 Mbits/sec en download et environ 130 Mbits/sec en upload, des chiffres qui dépassent les maxima usuels des abonnements des opérateurs suisses ou français.

Utiles outils

Différents outils permettent aussi de choisir le bon canal radio pour éviter les interférences entre les Wi-Fi et pour ne pas être déconnecté. Sur Android, je citerai Wi-Fi Analyser qui représente graphiquement les bornes autour de vous et permet d’essayer certaines bandes moins chargées.

En cas d’optimisation manuelle, attention à certaines bandes de fréquences comme les 12 et 13 qui ne fonctionnent pas avec tous les appareils, notamment ceux achetés aux Etats-Unis. Enfin, précisons que Swisscom propose aussi un logiciel pour procéder à cette optimisation de manière automatique.

Xavier Studer

18 commentaires pour “Wi-Fi: pour être certain d’atteindre des centaines de Mbits/sec

  1. Shirius
    24/03/2014 à 7:27

    ils vous payent combien Swisscom pour faire x articles sur leurs Box?

    • 24/03/2014 à 7:32

      Ce blog est libre et indépendant. Je me réserve le droit de donner la suite qu’il convient à ce genre de commentaire.

      • ced
        24/03/2014 à 7:40

        Je trouve pratique ces articles à différents sujets et qui se rejoignent et se complètent avec d’autres sujets.
        Après, dire que Xavier fait de la pub pour les autres n’est que de la mauvaise foie.

        • Bogo
          24/03/2014 à 9:02

          Il était une fois un homme de foi qui mangeait du foie dans la ville de Foix, il se dit ma fois c’est la première fois et la dernière fois que je mange du foi dans la ville de Foix. ^_^

      • bioWW
        24/03/2014 à 2:22

        Etant donné l’interrogation, ce commentaire ne peut être considéré comme de la diffamation, puisque c »est cela dont il s’agit dans votre réponse. Sinon, la justice s’écroulerait sous la tonne de vraies diffamations sur tous les blogs de la terre. Quant à la question, elle a le droit d’être posée, au sens légal ET journalistique.
        Il voulait simplement savoir si, comme nombreux journalistes de la place, vous ne receviez pas des cartons d’invitations pour certains congrès (seul ouverts aux détenteurs de cartons d’invit…), des appareils en test gratuits, etc…

        C’est bon de savoir que vous êtes totalement indépendant et ne profitez de rien de tout ça, (Modéré) BRAVO ! votre neutralité vous honore.

        • 24/03/2014 à 4:33

          Ha ha… sincèrement il ne s’agit pas de diffamation mais il est clair que le commentaire était orienté.
          Cependant étant moi-même détenteur d’une InternetBox, je suis plutôt satisfait que le sujet soit abordé 😉

        • 24/03/2014 à 6:41

          @ bioWW et autres

          Je ne peux évidemment pas passer sur vos lignes, pleines de confusion, sans réagir. Pour votre information, les journalistes et blogueurs de ce pays ne sont pas payés par les sociétés qui font l’objet de publications. On appelle ce genre de textes des publireportages. Ce format n’a pas court dans cette colonne, mais fournit des ressources financières à la presse traditionnelle. Ici, les publicités sont clairement balisées comme telles. Je précise par ailleurs que j’anime cette colonne sur mon temps libre et pour mon plaisir (une notion qui fait trop souvent défaut de nos jours).

          De manière générale, tout blogueur ou journaliste reconnu accède aux congrès, expositions et organisations internationales en sa qualité. Certains blogueurs ont ainsi accès librement aux couloirs de l’ONU, aux manifestations onusiennes et aux congrès tels que le MWC de Barcelone. Pas besoin d’invitation personnelle comme vous semblez le penser. Pas de pots de vin non plus. Vous trouverez les informations nécessaires simplement sur internet, dans les sections ad hoc.

          Enfin, comme visiblement vous ne le savez pas, tous les constructeurs mettent à disposition des journalistes et blogueurs des appareils de test pour des durées déterminées. Là aussi vous trouverez des confirmations de ces dires au bas de nombreux communiqués de presse en libre accès sur la toile. Rien de secret, rien de caché. Enfin, je me suis permis de modérer une partie de vos propos à caractère diffamatoire.

          Dernier point. J’engage tous les jours mon nom et ma réputation dans cette colonne, contrairement à vous qui vous masquez derrière un pseudo que je vous ai laissé choisir. Cet indice en dit toujours très long…

          • rolgui
            25/03/2014 à 12:30

            « J’engage tous les jours mon nom et ma réputation dans cette colonne, contrairement à vous qui vous masquez derrière un pseudo que je vous ai laissé choisir. »

            Vous pourriez, si les diffamations continuent, demander à ces pseudos masqués d’afficher leur vrais noms ou emails, que l’on doit donner à l’inscription de votre blog.

  2. mike
    24/03/2014 à 8:10

    Bonjour, connaissez-vous une procédure pour optimiser la box Horizon de Câble com ? Car sur mes appareils ça plafonne à 50 MB/s … ?

    • Yannick
      24/03/2014 à 8:21

      Perso la box cablecom je ne l’utilise pas, j’ai un routeur qui fait pont wifi a côté.

      Ensuite bon, le 5Ghz oui c’est top mais la portée est limitée a 10 mètres (enfin, ça ne traverse pas 2 murs et 10m)

      Alors que le wifi standard 54Mb a 2.4Ghz ça passe mais vitesse Max 30Mb.

      Bref moralité pour les appareils qui ont le besoin de vitesse je passe par le câble réseau une valeurs sûre comparé au wifi qui dépend aussi de vos voisins sur quel canal ils configurent leur boîtier ect… Pour être dans des conditions idéales il ne devrait pas exister d’autres réseaux a proximité mais a nouveau du 30 Mb sur iphone iPad ça me suffit. Après il existe des appareils dédiés pour améliorer le signal et amplifier un signal faible mais bon, c’est tellement plus simple un câble et c’est plus dur de le pirater 🙂

      Vivons heureux, vivons cachés(câblés). 😉

    • Vionnet
      24/03/2014 à 8:54

      Abonnez-vous àSwisscom. Puisqu’il vous le dit. ;))

    • Tricoline
      24/03/2014 à 8:54

      Horizon n’a pas la norme AC
      Alors 50 mbps c’est déjà pas mal au vu de l’overbooking et de la surenchère que UPC Cablecom pratique avec la norme DOCSIS 3.0

    • marco
      24/03/2014 à 10:27

      Tu as ici un exe (en bas de page) pour optimiser ta connexion cablecom

      https://support-fr.upc-cablecom.ch/app/answers/detail/a_id/628/p/44,45

  3. dal
    24/03/2014 à 11:19

    A noter que pour les mobiles, a peut tout les haut de gammes (android) sont compatible wifi ac depuis la génération HTC one/GS4 (pas sur pour l’xperia Z). Pour nokia je sais pas, et pour apple j’ai pas envie de troller 😉

    Perso, sur mon routeur(non-ac) pourfaire mumuse, j’ai mis la bande standard en b/g/n et la bande 5Ghz uniquement en n. Comme le 5Ghz a une plus petite portée et que tout ce qui vois le 5ghz supporte le n je peux switcher quand j’ai des gros transfert urgent et que je veux pas être trop « pollué » par les autres utilisateurs. (mais c’est rare)

  4. Marcel Liard
    24/03/2014 à 11:38

    Je pense que cela ne s’arrangera pas avec le WIFI dans le futur. Au début il y avait 3 réseaux dont le mien. Aujourd’hui j’en capte 24 et demain combien de nouveaux?
    Et on se plaint des antennes des mobiles….

  5. 24/03/2014 à 2:22

    Merci des précisions M.Studer sur le débit réel avec pleins d optimisations pas évidentes…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :