Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Super Wi-Fi 802.11 ac: la Suisse en 7e position, selon OpenSignal

Une statistique de l'usage du Wi-Fi ac par OpenSignal.

Une statistique de l’usage du Wi-Fi ac par OpenSignal.

La norme Wi-Fi 802.11 ac a pointé le bout de son nez il y a environ deux ans, ce qui lui a valu son lot de tests notamment ici. Nous avions atteints sans fil des centaines de Mbits/sec. Les moyennes constatées aujourd’hui par OpenSignal sont plus modestes. Le même spécialiste de la mesure des débits nous apprend que la Suisse est bien positionnée… Google et Huawei s’illustrent avec leur Nexus 6P!

Dame Helvétie arrive en effet au septième rang de ce classement signé OpenSignal. On remarquera que la Norvège, les Etats-Unis et le Japon occupent les trois premières places. Seul le premier de classe se distingue réellement avec un pourcentage d’utilisation du Wi-Fi ac presque double de celui de la Suisse.

802.11 ac: des vitesses «modestes»

Côté méthodologie, OpenSignal explique que ce sont les connexions depuis des smartphones ou tablettes utilisant son application qui ont été mesurées. Evidemment, il faut que le mobile et le point d’accès soient équipés en 802,11 ac pour être comptabilisés ainsi. Le graphique reproduit ci-contre expose les résultats obtenus dans les dans pays les mieux classés.

Côté vitesse, on est loin du Gigabit internet promis par les constructeurs. Il faut dire que l’utilisateur est confronté à plusieurs goulets d’étranglement. Pour commencer, il faut que le débit de la ligne haut-débit suive. Sans trop se risquer on peut penser que la moyenne globale doit être de quelques dizaines de Mbits/sec. Ensuite, il faut que les appareils soient compatibles et bien configurés.

OpenSignal constate que le Wi-Fi 802,11 ac permet de surfer beaucoup plus vite que les normes précédentes puisque le débit mesuré sur cette norme est environ cinq fois supérieur à celui observé sur du 802.11 n. La moyenne est de 32,4 Mbits/sec en 802.11 ac. Pour information, les experts ont cartographié cinq technologies de type 802.11. Intéressant.

Google tire son épingle du jeu

OpenSignal a toujours accès à un riche panel d’utilisateur, ce qui en fait son intérêt. Dans sa synthèse, il explique notamment avoir dénombré 124 smartphones différents supportant la norme 802.11 ac, ce qui en dit long sur la diffusion de ce standard! Par ailleurs, il est révélateur que ce soit le Google Nexus 6P, fabriqué par Huawei, qui aie le plus souvent recours au 802,11 ac avec 45% des connexions. Les utilisateurs de ce modèle semblent très branchés.

Ce résultat est presque une évidence: tout le monde sait que Google est le champion incontesté du numérique. Il n’a pas attendu 2015 pour hurler, trop tard, à la révolution comme nombre de traine-savates helvétiques des télécoms ou du «digital», improprement nommé ici; preuve de la confusion qu’il règne dans les esprits de ces «visionnaires»!*. Par cet exemple, le premier moteur de recherche mondial montre encore une fois indirectement qu’il est un des composants essentiels (mais tardif) de cette révolution… Bienvenue dans l’ère post-numérique!

Xavier Studer

*L’utilisation de ses empreintes digitales comme facteur d’identification biométrique sur différents terminaux numériques devrait donner à réfléchir…

3 commentaires pour “Super Wi-Fi 802.11 ac: la Suisse en 7e position, selon OpenSignal

  1. Denis
    08/05/2016 à 3:17

    260Mbit/s en wifi 802.11ac sur la box de swisscom avec un abonnement à 300mbit/s, rien à redire pour ma part

    • 08/05/2016 à 6:27

      De toute manière, même une poignée de Mbits/sec sont suffisants pour surfer rapidement…

      • 09/05/2016 à 12:30

        Mais non, plus y en a mieux c’est, comme les pixels des photophones, plus y en a, c’est super, même si ça ne sert à rien. C’est la course à qui en fera le plus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :