Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Echo112: donnez vos organes grâce à votre smartphone!

Echo112 permet de donner ses organes.

Echo112 permet de donner ses organes.

L’initiative est originale et séduira les technophiles. À l’occasion de la Journée nationale du don d’organes, la Fondation nationale suisse concernée lance la première carte de donneur du monde au format numérique, taillée pour les smartphones.

Cette carte peut être remplie avec l’application pour iPhone Echo112. Lorsque son titulaire entre dans un service d’urgences, la carte s’affiche sur l’écran verrouillé du smartphone et peut être consultée par le personnel médical. Pour autant que le Bluetooth soit activé pour permettre la localisation…

Première mondiale

La Suisse est le premier pays au monde à bénéficier d’une carte de donneur électronique. «C’est une étape importante qui vise à simplifier la disponibilité et l’accessibilité de la carte de donneur et donc aussi la déclaration de volonté de faire don de ses organes», explique le PD Dr Franz Immer, directeur de Swisstransplant.

Moins de 5% des donneurs portent une carte de donneur sur eux La Suisse affiche toujours l’un des taux de dons d’organes les plus bas d’Europe. Il en résulte une hausse constante des personnes sur la liste d’attente, qui sont actuellement plus de 1200, selon un communiqué de presse de Swisstransplant.

Problème sans fin

Chaque année, une centaine de personnes décèdent faute d’organes disponibles pour une transplantation. «Moins de 5% de nos donneurs portent sur eux une carte de donneur. Les proches doivent décider à la place de la personne décédée, ce qui est souvent très difficile et pesant», explique Franz Immer.

Dans ce contexte, l’anesthésiste Jocelyn Corniche, déjà à l’origine d’Echo112, a intégré, avec le soutien de Swisstransplant, une carte de donneur électronique dans son application vedette. Il est possible d’inclurer une photo et d’ajouter les coordonnées de la personne la plus proche directement depuis les contacts du téléphone.

XS

16 commentaires pour “Echo112: donnez vos organes grâce à votre smartphone!

  1. BlueDream
    02/09/2014 à 7:44

    Et Windows Phone? Leurs vies ont moins de valeur?

    • Lionel
      02/09/2014 à 7:57

      Exact! BlueDream m’enlève les mots de la bouche…

    • 02/09/2014 à 6:26

      La réponse d’Echo 112: « Une version Android sera disponible à l’automne, nous n’avons rien prévu sur Windows phone pour l’instant. »

  2. Tricoline
    02/09/2014 à 8:03

    Le soucis du don d’organes en Suisse c’est la mentalité des gens, je doute fort que ce genre de «  »gadget » » change la donne !
    L’occidental helvétique s’estime immortel, donc il ne pense pas que son corps serve à d’autre ! Navrant mais très réaliste.
    Quand à l’absence de cette application pour Windows phone, c’est juste une question de temps, possible que le développement n’aie pas été entrepris avec un produit multiplateforme ?

    • sdafdlfkjalkfdj
      02/09/2014 à 10:37

      Je pense plutôt que ça augmentera le nombre d’avis des personnes connectées, c’est déjà ça de gagné.

  3. Elzo
    02/09/2014 à 10:15

    Mais… mais… ça fonctionne à base de quoi ce truc? Bluetooth? Wifi? GPS? S’il faut que l’utilisateur laisse le signal allumé c’est mort (désolé…). Et encore faut-il que l’hôpital où l’on atterrit soit équipé de son côté. Faudrait donc faire attention où l’on a son accident mortel…
    Ce genre de choses devrait se faire sur la carte d’assurance maladie, et/ou avec une ligne d’urgence pour avoir l’information en quelques minutes.

    • gregory
      02/09/2014 à 6:12

      avec iBeacon

  4. MonBug
    02/09/2014 à 10:52

    Elle existe également sur Android ?

      • gregory
        02/09/2014 à 6:10

        Attention, c’est encore la version « standard » sans les nouveautés annoncées ci-dessus, la mise à jour viendra cet automne.

    • 02/09/2014 à 6:26

      La réponse d’Echo 112: « Une version Android sera disponible à l’automne, nous n’avons rien prévu sur Windows phone pour l’instant. » (La version actuelle ne permet pas d’ajouter une carte de donneur).

  5. E.L.O.
    02/09/2014 à 6:45

    « L’initiative est originale et séduira les technophiles ». Oui en effet, après un accident mortel, tout geek qui se respecte aura certainement son téléphone dernier cri sur lui au lieu de sa carte de donneur dans son porte-monnaie…

  6. Alexis
    03/09/2014 à 12:47

    Sinon, on peut aussi inverser la loi et faire porter une carte aux gens qui ne veulent pas donner leurs organes… Mais bon pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué…

  7. ZX232
    04/09/2014 à 10:54

    Petite info juste en passant. En cas d’accident mortel, il n’y a rien à prélever si la personne décède sur place. Ce ne sera que si elle est encore en vie en arrivant à l’hôpital et que finalement la mort cérébrale est déclarée.

  8. E.L.O.
    10/09/2014 à 5:44

    « La carte d’assurance maladie devrait préciser si son détenteur est d’accord de donner ses organes. Le National a adopté mercredi par 92 voix contre 43 une motion PDC qui l’exige. La gauche s’est abstenue. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer » (ats / 10.09.2014 17h26).
    C’est serait quand même plus simple, non ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :