Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Subventionnement Swisscom: à la tête du constructeur!

Le Motorola Google Nexus 6 n'intéresse pas Swisscom.

Le Motorola Google Nexus 6 n’intéresse pas Swisscom.

Je constate depuis de très longues années que certains opérateurs exercent une pression non négligeable sur l’assortiment d’appareils proposés aux consommateurs. Cette fois, je dispose des preuves écrites de pratiques discutables, grâce aux informations fournies par un internaute, que je remercie.

Voici l’histoire d’un technophile qui voulait s’acheter le dernier Nexus 6 dans un célèbre magasin en ligne suisse. En arrivant à la conclusion de son achat, il s’est rendu compte que le rabais proposé en prolongeant son contrat chez Swisscom était insignifiant…. Témoignage et réponses édifiantes des intéressés…

Le témoignage

Etant client Swisscom, j’ai dû faire face à la déception que cet opérateur renonce à proposer cet appareil dans son assortiment. Heureusement, Digitec le propose*. Si on demande une offre pour un nouvel abonnement ou une prolongation avec Swisscom chez Digitec, on fait cependant face à l’immense surprise qu’il n’y a pratiquement pas de réduction sur cet appareil, contrairement aux autres appareils proposés chez Digitec et contrairement aux autres opérateurs qui offrent d’excellentes réductions sur le Nexus 6 via Digitec.

Pour exemple: le N 6 64gb est marqué à 699 francs chez Digitec. Avec un nouvel abonnement ou une prolongation Swisscom Infinity M sur 24 mois, l’appareil revient à 609 francs, soit pratiquement pas de rabais. A titre comparatif, le LG G3 qui était 579 francs à sa sortie revenait à 0 franc avec une telle prolongation. Ou encore l’iPhone 6 16gb passe de 729 à 199 francs..

La réponse officielle de Digitec

En répondant à votre question, nous devrions révéler des informations de fond sur notre collaboration avec Swisscom. Vous comprenez bien que cela pourrait compromettre la relation de confiance établie. C’est la raison pour laquelle nous préférons ne pas répondre. 

 La 1ère réponse de Swisscom

Comme le client le mentionne justement, nous ne proposons pas les appareils Nexus dans notre assortiment. La décision d’intégrer ou non un appareil dans notre portefeuille dépend de plusieurs facteurs, tels que par exemple, le prix d’achat, données techniques, disponibilité, assortiment, etc. Cette décision est réévaluée périodiquement. Lors de la décision, la popularité de la marque et l’implication de celle-ci à la rendre connue sont également des critères. Enfin, la demande de la clientèle rentre aussi en ligne de compte.

Un canal tiers tel que Digitec est libre de proposer les prix qu’il veut et peut, de ce fait, décider lui-même s’il veut subventionner un appareil ou non.

Les réponses de Digitec à l’internaute

Der Preis ist aktuell noch so hoch angelegt, da Swisscom das Gerät noch nicht anbietet und folglich bei uns ohne sogenannten Gerätepush vergünstigt wird.

Sobald das Gerät im offiziellen Verkauf auch von Swisscom aufgenommen werden sollte, werden die Preise deutlich nach unten korrigiert werden können, bei eine Kauf des Gerätes mit einem Abonnement.

J’ai répondu à cet email de Digitec en précisant que Swisscom n’avait, semble-t-il, pas prévu de prendre cet appareil dans son assortiment. J’ai demandé alors si, du coup, les prix allaient rester inchangés. J’ai obtenu la réponse suivante:

Sofern Swisscom das Gerät nicht in die Liste für den Gerätepush aufnimmt, werden die Preise leider beständig bleiben.

Aktuell haben wir leider auch keine Informationen ob das Gerät von Swisscom einen Push erhalten wird.

Swisscom confirme

Swisscom m’a confirmé cette dernière version des faits. En clair, si le géant bleu ne propose pas un cellulaire dans son assortiment, le client, même fidèle, ne peut pas bénéficier de subventionnement sur le marché libre, ce qui semble peu équitable, une valeur pourtant tellement chérie par notre opérateur en mains étatiques.

De son côté, Christian Neuhaus, porte-parole du puissant opérateur, explique que les appareils qui ne sont pas proposés dans l’assortiment ne sont pas optimisés pour son réseau. Par ailleurs, ils ne sont pas configurés pour fonctionner en cas d’urgence, ce qui peut potentiellement se révéler problématique.

Quoi qu’il en soit, qu’est-ce qui empêcherait Swisscom de demander une décharge aux clients ne voulant pas utiliser un smartphone de son assortiment, histoire d’éviter de possibles litiges (sécurité). Il est des plus discutables qu’un fidèle client ne puisse pas choisir l’appareil de son choix en bénéficiant des mêmes avantages qu’un autre consommateur optant pour une marque jugée convenable par le leader du marché suisse…

Xavier Studer

*Citation tronquée après publication à la demande de l’internaute.

42 commentaires pour “Subventionnement Swisscom: à la tête du constructeur!

  1. 11/08/2014 à 9 h 37 min

    Il est de toute manière toujours plus judicieux et économique d acheter son mobile libéré de tout prolongement et subventionnement operateur. Les calculs ont déjà été maintes fois démontrés par différentes associations de consommateurs.

    • 11/08/2014 à 9 h 43 min

      Si l’opérateur, comme Swisscom, ne propose pas ses abonnements sans subventions, vous risquez bien d’être perdant. Étonnant qu’il soit encore possible aujourd’hui de pouvoir proposer ses abonnements systématiquement de cette manière. Chapeau aux concurrents plus transparents que Swisscom!

      • Alain
        11/08/2014 à 13 h 58 min

        Mon cher Xavier, la réponse est simple: Swisscom ne propose pas d’abo sans subventions? Il suffit de changer d’opérateur. Je pense que maintenant un peu tout le monde sait que Swisscom est trop cher. En Suisse ont est les champions du monde pour se plaindre de certaine injustice, mais la plupart des gens ne font ensuite rien pour changer les choses. Perso, j’ai changé mon abonnement pour celui de Sunrise-Qoqa à 29.- tout illimité en Suisse. Ensuite on retombe bien évidemment dans l’éternel conflit Swisscom-Sunrise-Orange: Sunrise, c’est nul et Orange c’est mauvais. J’habite dans une vallée alpine et le réseau n’est pas top mais suffisant. Sunrise m’a même fourni, gratuitement, un appareil (une sunrise indoor box) pour améliorer ma couverture 3G à domicile.

  2. Canard bleu
    11/08/2014 à 9 h 48 min

    Je suis toujours sidéré de la naïveté des Suisses qui pensent que les grandes enseignes ou les anciennes régies veulent leur bien. Elles font des affaires sans état d’âme. Le commerce est une jungle pleine de pièges dans lesquels il est impossible de ne pas tomber une fois où l’autre.

  3. philb
    11/08/2014 à 10 h 11 min

    @morel
    je ne suis pas tout à fait d accort avec vous.
    je suis satisfait de Swisscom et le pack Tutto est vraiment incontestablement plus avantageux que tous les autres. Pour mes besoins en tout cas.
    Donc je profite d un natel neuf tous les deux ans car de toute façon je reste chez eux… donc je ne vois pas trop le but de l acheter cash si swisscom me fait un bon rabais sur mes Xperia Z…

    • gregory
      11/08/2014 à 10 h 57 min

      je ne connais pas votre cas mais la question à se poser est de savoir si vos dépenses annuelles pourraient être moindre en optant pour un autre abo et le même smartphone acheté ailleurs, surtout que Swisscom gonfle le prix de appareils nus. En plus ils sont très fort pour nous faire passer au pack supérieur pour 10.- de plus alors que l’on en a pas franchement besoin.

  4. ch
    11/08/2014 à 10 h 22 min

    N’importe quoi cet article.Si Swisscom ne distribue pas le Nexus 6 c’est leurs choix, je ne vois pas ou il y a un problème.

    • Val
      11/08/2014 à 11 h 14 min

      Non, Monsieur Studer aimerait un rabais sur n’importe quel article, même s’il n’est pas vendu par l’opérateur.

  5. gregory
    11/08/2014 à 10 h 58 min

    L’article laisse tout de même un peu sur sa faim. Si vous arrivez à nous sortir les chiffres des prix que font les constructeurs à Swisscom et des aides au subvention là vous allez donner un sacré coup dans la fourmillière 🙂

    • 11/08/2014 à 11 h 09 min

      Les données de notre internaute sont parlantes: on parle de plusieurs centaines de francs…

    • ced
      11/08/2014 à 17 h 50 min

      Le type qui n’a rien compris à l’article…

      • BSOD
        11/08/2014 à 23 h 33 min

        Celui qui croit qu’il a tout compris, mais n’a rien compris du tout….

  6. mav2300
    11/08/2014 à 11 h 08 min

    J’ai eu le même problème chez Digitec avec Samsung Galaxy K zoom non distribué par Swisscom. Le prix de l’appareil avec renouvellement de contrat chez Swisscom est à peine moins que le prix sans abonnement. Chacun fait comme il veut, mais c’est vrai que devoir choisir des appareils « standards » de l’opérateur pour avoir de bons prix, je ne trouve pas ça super commerçant…..

  7. 11/08/2014 à 11 h 13 min

    Le problème CH ?
    Les surcouches ou applications souvent mises dans les appareils sauf pour les iPhones bien sûre, pas vraiment possible avec la démarche NEXUS qui est « ANDROID STOCK »…..
    Et entendre que cet appareil est trop cher….Oui, un appareil pouvant faire se détourner de l’iPhone 6+ par pas mal d’acheteurs car devrait se retrouver moins cher que ce dernier logiquement, alors on évite !

    http://www.gsmarena.com/compare.php3?idPhone1=6604&idPhone2=6665

    • laurent
      11/08/2014 à 11 h 57 min

      Il est vrai que l’article pourrait être complété par l’influence sur les clients des vendeurs verreux dans votre genre vendus à certaines marques

      • 11/08/2014 à 12 h 23 min

        Ha oui VERREUX ? On est plus en 2001 les gens peuvent comparer et s’ils ne le font pas, le vendeur est fait pour cela il me semble, pas en dénigrant une marque, mais simplement répondre aux questions comme
         » Appareil équivalent pour x-y points au meilleur prix »…
        Le Nexus a un prix fixe. Comment Swisscom ou un autre peut justifier un prix majoré de X Sfr pour un achat NU donné par Google ?
        Partons du prix minimum iPhone 6+ à 879 Sfr contre les 699 Sfr du Nexus chez Swisscom 16Go l’un et 32 Go l’autre en ROM ……
        Avec même forfait et subventions, ben le Nexus dépasserait pas les 99Sfr alors que l’iPhone 6+…. 2X plus…
        Et le prix augmente en choisissant l’iPhone 64Go étant donné Apple qui fait l’impasse sur le 32Go qui est amplement suffisant pour 90% des gens.

      • 11/08/2014 à 12 h 42 min

        J’ajoute que j’ai un certain bagage et pas mal de connaissances sur iOs et Android malgré tout…
        Je ne vais pas juste dire au client que le 5c ou 4s ont la dernière mise à jour iOs, mais leur ouvrir les yeux sur ce qu’Apple délaisse justement dans la dernière version de son Os pour ces appareil Apple prix réduits ou premiers prix avec parfois des spécification limites, pour un appareil d’1 an à peine pour le 5c et ses 8Go encore vendus malheureusement sans parler du 4s 😉 ….

        • 11/08/2014 à 14 h 21 min

          Je suis très content d’avoir ce 2ème Job, c’est une Passion/Hobby …Et vous pensez que JAMAIS je propose de l’iPhone ? C’est débile !
          On devine parfaitement les envies des gens d’après leurs questions s’il y en a….Et on voit très bien ce qu’une personne recherche avec vue sur les téléphones exposés et leur comportement…
          Vous savez bien que c’est pas spécialement rapide les confirmations opérateurs pour les achats subventionnés, prolongations et acceptations du contrat …. J’ai le temps de jeter un œil pour le client suivant….
          Mais bon, c’est pas mon activité principale, je le fait par plaisir avec à la clef des petits +.

    • Swiss ID
      11/08/2014 à 12 h 04 min

      Effectivement, les appareils vendus dans les Swisscom disposent d’une surcouche opérateur. Pour s’en rendre compte, prenez deux appareils identiques (l’un acheté auprès de Swisscom et l’autre chez un revendeur indépendant) et constatez par vous-même. Lors du démarrage celui de Swisscom affiche le logo de l’opérateur, alors que l’autre affiche uniquement celui du constructeur. C’est uniquement parce que Swisscom ne peut pas installer toutes ses petites applications qu’il préfère ne pas vendre l’appareil.

      « Pourrait ne pas fonctionner en cas d’urgence » ça veut dire quoi qu’on ne pourra pas faire le 117 quand la batterie sera déchargée ??? Ohhhh zut je n’y avais pas pensé !

      Cela dit, j’ai eu la même réaction en consultant le mail de Digitec lorsque j’ai demandé une offre de prolongation cette semaine. J’avais presque envie de leur demander s’il s’agissait d’une plaisanterie ou si c’était uniquement pour éviter un afflux de commandes alors que l’appareil n’est pas encore disponible à la vente.
      Affaire à suivre…

      • Anjoco
        11/08/2014 à 14 h 21 min

        Cet article est le plus tendancieux que je n’ai jamais eu l’occasion de lire. C’est chercher des poux là où il n’y en a pas. C’est comme ça chez tous les opérateurs; vous n’avez pas inventé la lune avec votre article, Monsieur Xavier Studer.

        C’est pareil partout! Allez par exemple acheter de l’electro-ménager dans les grandes enseignes et vous n’obtiendrez pas toutes les marques au meilleur prix. Y’a des arrangements entre les marques et les distributeurs et j’étais loin de me douter que vous ne savez pas encore ça.

        A part ça, j’ai pesté trois fois contre Swisscom pour ne pas mettre en vente des smartphones vantés par des journalistes peu scrupuleux aux fins de mois arrondis par des pots de vin. Un Eten et plus tard un Glofiish (deux marques aujourd’hui disparus), puis un Samsung Galaxy Duos (encore en vente chez Digitec). Suite à mes demandes, Swisscom m’a toujours dit que ces smartphones ne remplissaient pas les conditions techniques minimales selon leurs tests. Résultat des courses: Swisscom avait raison. Des appareils de m…. dont j’ai dû m’en debarasser au plus vite.

        Et bien oui, j’ai été le dindon de la farce en faisant trop confiance aux journalistes!

        A méditer!

        • 11/08/2014 à 14 h 42 min

          Pas tendancieux, non. Que des faits validés par écrit par Swisscom.

          « C’est pareil partout! Allez par exemple acheter de l’electro-ménager dans les grandes enseignes et vous n’obtiendrez pas toutes les marques au meilleur prix. Y’a des arrangements entre les marques et les distributeurs et j’étais loin de me douter que vous ne savez pas encore ça. » Pas tout à fait. Le métier des opérateurs n’est pas de vendre des appareils, mais de lucratifs abonnements. Certains porte-parole m’ont d’ailleurs eu dit que leur entreprise préférait ne pas vendre elle même les appareils pour ne pas avoir à assumer le service après-vente…

  8. Nathalie Raemy
    11/08/2014 à 14 h 43 min

    Ben moi, au risque de paraître très vieux jeu, je trouve que les offres sur les téléphones à la conclusion d’une nouvel abonnement ou prolongation ne devraient tout simplement pas exister, et la téléphonie mobile devrait être bien moins chère pour compenser cela*. Ceci pour éviter une consommation la plupart de temps basée sur des envies que l’on crée et non des besoins réels, donc une obsolescence programmée toujours plus destructive. Et celui qui veut un appareil dernier cri ben il a qu’a se le payer et ainsi celui qui veut tirer jusqu’au son vieil appareil ne sera pas désavantagé du fait qu’il a manqué xyz rabais en gardant un tél qui fonctionne encore très bien (évidement selon les besoins). Personnellement je récupère les générations successives d’iphone de mon copain, et qui en change uniquement à cause de ces offres. Je ne peux pas me résoudre à les mettre à la poubelle, alors qu’ils fonctionnent encore très bien!
    Super l’écologie 🙂

    *en plus morel a sûrement raison…. et même en calculant bien, dans tous les cas on reste un peu les dindons de la farce. Mais c’est vrai que par rapport à d’autres opérateurs Swisscom pousse à fond les abonnement liés aux appareils, …mais bien sûr seulement ceux qui fonctionnent avec toutes leurs applications comme le dit swiss id 😉

    • Anjoco
      11/08/2014 à 15 h 01 min

      Je viens d’acheter un iPhone 6 chez Swisscom et il n’y avait pas une seule App Swisscom préinstallé.
      Les préjugés ont la vie dure!

      • Nathalie Raemy
        11/08/2014 à 15 h 16 min

        Merci pour l’info! (étonnant)
        Mais pour être plus précise mon copain a opté pour la première fois pour autre chose qu’un iPhone (LG G3 avec 300 CHF de rabais), alors je savais pas……
        Pour la petite histoire, il y a des app qui fonctionnaient bien avec iPhone mais qui ont des bug bizarres sur le LG.

  9. 11/08/2014 à 14 h 57 min

    Swisscom est le seuls opérateurs qui ne propose pas de réduction de prix sur l’abonnement si on ne prend pas de téléphone. Il s’agit d’une entreprise qui décide de ces propres pratiques, si on est pas content on va chez un autre opérateur.

    • Anjoco
      11/08/2014 à 15 h 15 min

      De plus, l’iPhone 6 que je viens d’acheter chez Swisscom n’était même pas simlocké.
      Peut-on en dire autant lorsqu’on l’achète chez un autre opérateur?
      En conséquence, je glisse sans aucun problème et sans manipulation quelconque ma Simcard Nano de Swiss Mobile quand je vais à l’étranger.
      Y’a donc pas que des points négatifs du côté du grand bleu

      • Nathalie Raemy
        11/08/2014 à 15 h 28 min

        Uuuuupsss, un téléphone acheté avec un rabais lié à un abonnement et qui n’est pas simlock, ça je n’ en ai jamais entendu parlé ?! Par contre j’ai acheté un petit modem Huawei 4G chez Swisscom avec un abo natel data XL pré-existant, et j’ai tenu à payer le prix plein afin qu’il ne soit pas simlock lorsque je vais à l’étranger, car les cartes prepaid des pays visités sont bien plus attractives que les frais de roaming. Et ça joue très bien.

        • val
          11/08/2014 à 19 h 25 min

          Les iPhone ne sont plus simlockés chez les 3 grands opérateurs.

        • Jeanbernard
          11/08/2014 à 21 h 27 min

          Les téléphones achetés avec un abonnement ne sont plus simlocké depuis le début de l’année au-moins. Que se soit chez Swisscom , coopmobile et autre. Nouvelle loi peut être ? Cétait a l’époque le simlock avec abonnement.

          Uniquement simlock avec offre prepaid maintenant

          • vinni
            11/10/2014 à 17 h 33 min

            Depuis septembre 2013 pour être précis 🙂

    • Nathalie Raemy
      11/08/2014 à 15 h 20 min

      ça c’est vrai, si on est pas content rien ne nous empêche d’aller voir ailleurs 😉

    • Anjoco
      11/08/2014 à 15 h 40 min

      @titi: Absolument faux!
      Swisscom offre un rabais sur l’abo nommé Loyalty Bonus si on ne prend pas de téléphone.
      Demandez et vous recevrez, disait l’autre 😉

  10. veenom22
    11/08/2014 à 18 h 46 min

    « … ne sont pas optimisés pour son réseau », c’est une blague ou c’est moi qui comprend mal ?

    • 11/08/2014 à 19 h 24 min

      Un gros mensonge, j ai THL marque chinoise, depuis janvier 2014, 2 sim 8 coeurs cadencé à 2 Ghz, sur le réseau swisscom en 3 G, Aucun souci, des gros menteurs, je vous dit…

    • 11/08/2014 à 19 h 40 min

      Swisscom l’affirme très sérieusement…

      • veenom22
        11/08/2014 à 22 h 12 min

        Et pourtant j’aimerais bien savoir sur quoi est basée cette affirmation. Je pense plutôt que c’est une mauvaise excuse.

    • Marcel Liard
      11/09/2014 à 16 h 22 min

      Pas optimisé ne veut pas dire ne fonctionne pas

  11. Anjoco
    11/08/2014 à 19 h 20 min

    Par curiosité, j’ai recherché la disponibilité du Nexus 6 chez Sunrise (qui s’ouvre par défaut en allemand sur Safari, merci pour les Romands) et chez Orange. Aucune trace, pas plus que chez Swisscom :-)))

    Et en France? A part Buygues, personne ne se presse au portillon, bien au contraire:

    http://www.mensquare.com/high-tech/smartphone/667662-nexus-6-quels-operateurs-acheter-bouygues-sfr-orange-free

    Et pour ceux qui trouve que l’iPhone est trop cher, ils seront servi avec le Nexus 6 :

    http://www.frandroid.com/marques/samsung/251057_nexus-6-apparait-enfin-play-store-les-europeens-au-prix-649-euros

    • 11/09/2014 à 9 h 36 min

      Il faut comparer à l’iPhone 6 Plus au prix d’appel avec 16Go ou plus cher avec 64Go et là, le Nexus est bien moins cher. Je ne vois rien d’intelligent de comparer un prix d’un appareil 4.7″ et un autre 6″…..
      iPhone 6 Plus 16Go MINIMUM 789.-
      iPhone 6 Plus 64Go MINIMUM 949.-
      NEXUS 6 32Go 649.-

  12. 11/08/2014 à 23 h 09 min

    Swisscom : « La décision d’intégrer ou non un appareil dans notre portefeuille dépend de plusieurs facteurs, tels que par exemple, le prix d’achat, données techniques, » Il faudra dire à Swisscom que le Nexus 4, sorti en 2012, a plus au moins les mêmes caractéristiques techniques que l’iPhone 6. On le trouvait à 199.- avant la sortie du Nexus 6. Pas assez cher pour la Suisse ?

    Swisscom « explique que les appareils qui ne sont pas proposés dans l’assortiment ne sont pas optimisés pour son réseau. » Je suppose qu’il voulait dire pas configuré (internet, mms). La configuration est assez facile. Sur Android, Il existe l’appli « Tweakker | APN INTERNET MMS » pour paramétrer le téléphone. Sinon, le site Swisscom propose une application automatique pour configurer votre mobile : https://www1.swisscom.ch/registration/online/app/mobile_setup?lang=fr
    Au pire, vous pouvez le configurer manuellement : http://www.swisscom.ch/fr/clients-prives/aide/loesung/parametres-de-serveur-mobile.html
    .
    L’argument de la configuration des numéros d’urgence est vraiment du n’importe quoi. D’abord, le numéro de secours européen 112, qui fonctionne également en Suisse est configuré sur les appareils. Ensuite, le temps d’entrer le code PIN (pas besoin d’entrer le code PIN pour un numéro d’urgence configuré) pour accéder au téléphone ne prend que quelques secondes, donc ce n’est pas grave…

    J’ai l’impression que Swisscom et les autres opérateurs choisissent leurs téléphones en fonction de la marge qu’ils obtiennent. Avec Nexus, la marge est certainement trop faible.

    D’abord je trouve que ces abonnements infinity sont une arnaque. 2 millions de personnes sont concernées (pas moi) par ces abonnements. Mais, si en plus le téléphone n’est pas subventionné, il est clair qu’il faut changer d’opérateur.

  13. tiermes
    11/09/2014 à 15 h 42 min

    Ca reste assez incompréhensible pour moi que Swisscom ne souhaite pas soutenir LE Flagship Android. Les explications données par Swisscom restent très evasives. Est-ce un problème de marges? On le saura jamais probablement. En tout cas, au vu de l’entousiasme des consommateurs sur le marché américain, il est difficile d’expliquer le renoncement de Swisscom sur cet appareil, qui est le plus avancé du marché et certainement largement capable de répondre à tous les critères de qualité que pourrait imposer swisscom aux constructeurs.

  14. Swiss ID
    12/12/2014 à 15 h 54 min

    Les prix ont effectivement été revus à la baisse chez Digitec :
    Swisscom Natel Infinity M pour 24 mois
    79.- pour la version 32 GB et 129.- pour celle à 64 GB.
    Je ne me suis cependant pas renseigné auprès de Swisscom afin de savoir si leur point de vue avait changé…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :