Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Surf nomade: Swisscom sécurise les Wi-Fi gratuits

L'application Safe Connect de Swisscom.

L’application Safe Connect de Swisscom.

Le surf nomade sur des Wi-Fi inconnus peut être dangereux. Cela reste toutefois tentant à l’étranger compte tenu des coûts parfois encore importants de roaming. Swisscom propose une solution intéressante pour ne pas être rattrapé par la cybercriminalité.

L’application Safe Connect, permet aux clients du puissant opérateur de surfer sur des réseaux sans fil Wi-Fi tiers, «en alliant simplicité et sécurité», selon Swisscom. Ce programme de type VPN est disponible dès à présent pour Android et iOS à un tarif de cinq francs par mois.

Safe Connect permet de surfer en toute sécurité sur deux appareils. Il est possible de tester cette application gratuitement pendant 30 jours. L’abonnement peut ensuite être souscrit directement dans le magasin en ligne correspondant. La formule annuelle ne revient qu’à 29 francs par an, selon ce communiqué  de presse diffusé mardi.

Connexion cryptée

«La nouvelle appli Safe Connect sécurise les données privées en établissant une connexion personnelle et cryptée pour l’ensemble du trafic des données», précise Egon Steinkasserer, responsable Innovation chez Swisscom. Faut-il encore que le Wi-Fi utilisé autorise l’utilisation de certains ports pour que cela fonctionne. A tester…

Les utilisateurs connectés à un réseau public (dans un hôtel ou un café, par exemple) sont ainsi protégés contre les piratages dans le monde entier, selon Swisscom. Safe Connect bloque par ailleurs automatiquement l’accès aux sites identifiés comme dangereux ou aux logiciels malveillants. Swisscom collabore ainsi avec l’éditeur de logiciels Symantec.

XS

12 commentaires pour “Surf nomade: Swisscom sécurise les Wi-Fi gratuits

  1. 12/10/2014 à 8 h 20 min

    Test prochainement?

  2. marco
    12/10/2014 à 8 h 36 min

    Est-ce que nous aurons du coup une IP suisse et donc la possibilité de voir la télé de Zattoo ou Stv air comme si nous étions en suisse alors que nous sommes à l’étranger ? Car ça ça serait cool et pourrait aussi justifier l’investissement mensuel dans ce vpn.

  3. Guillaume
    12/10/2014 à 8 h 46 min

    5.-/mois c’est cher pour un VPN alors qu’il est facilement possible de mettre cela en place chez soit. (les FritzBox ont cette fonction)

  4. 12/10/2014 à 9 h 05 min

    Interessant d’avoir une solution suisse. Mais est-ce que ça fontionne si je suis à l’étranger avec une carte sim locale ?

    Autrement il y a des solutions plus complètes pour Mac, Windows, iOS, Android: http://www.goldenfrog.com/FR/vyprvpn/buy-vpn

    • 12/10/2014 à 14 h 26 min

      La carte sim n’a aucun rapport avec le Wi-Fi, donc aucun problème sur le Wi-Fi. Sur la 3/4G, il faudrait savoir si Swisscom a mis des restrictions ou pas (utilisation de son propre réseau par ex.). Cependant, je ne pense pas qu’il y a des restrictions, ce qui limiterait le vente.

      Par contre, sur les store, il est possible de limiter le téléchargement à certains pays. Donc, je vous conseille de télécharger cette application en Suisse, car elle n’est peut-être pas disponible à l’étranger.

  5. Anjoco
    12/10/2014 à 9 h 29 min

    Je fais du VPN gratuit depuis longtemps avec mon NAS Qnap ce qui me permet entre autre de regarder Swisscom TV en live à l’étranger, mais le débit est souvent limite sur les Wifi disponibles qui ne sont majoritairement pas à haut débit.
    A part ça, l’App est intéressante et je me rends compte que le blog de Xavier Studer est localisé à Mountain View en Califonie, donc bien au chaud près de la NSA 😉

    • f.delamuraz
      12/10/2014 à 14 h 10 min

      Idem, un simple VPN sur Synology.

      Payer 30.- / an pour ça, c’est se moquer des gens. Mais vu que ca marche….. voila pourquoi les opérateurs n’hésitent pas a en remettre une couche (voir autre billet du jour)

  6. Michel
    12/10/2014 à 10 h 17 min

    Je viens de l’installer sur mon iPhone et mon iPad. Ça marche fort bien, mais il ne faut pas oublier de l’activer (VPN).
    Fr. 29.- par an, ce n’est pas cher. J’ai payé beaucoup plus cher pour « Hide my ass ».
    A l’essai durant un mois en espérant qu’il ne ralentira pas le débit, ce qui est fréquemment la cas avec les VPN.

  7. 12/10/2014 à 14 h 19 min

    Solution intéressante et pour une fois bon marché ! Pour info, le VPS d’avast coûte 75 CHF par an. Vous pouvez vous identifier comme internaute des USA, de GB, d’Allemagne, des Pays-Bas, de la Tchéquie et de Singapour avec Avast.

    Dommage qu’on ne trouve pas de version Windows phone pour le VPN Swisscom, ni de version pour ordi portable. Souvent, le problème des VPN, notamment gratuit, est un réseau très faible (certains sont limités à 0,1 Mbits/sec). J’espère que Swisscom n’a pas bridé la vitesse.
    On espère aussi une adresse IP suisse, idéal lorsque l’on est à l’étranger. La fiabilité de Swisscom est un avantage. Je n’ai jamais osé me connecter à un service sensible lorsque j’étais sur VPN Facile (e-mail, Facebook, postFinance, etc…).

    A titre personnel, j’ai utilisé VPN Facile pour regarder les replay des émissions en France. La vitesse est juste suffisante. Des solutions gratuites existent, mais c’est souvent trop laborieux. Ce VPN n’est pas mal, mais coûte 2 EUR par sem. / 5 EUR par mois / 39 EUR par an. Son point fort est d’offrir des IP de bcp de pays (Suisse, France, Allemagne, USA, etc…26 pays en tout).

    • Anjoco
      12/11/2014 à 16 h 21 min

      Aujourd’hui, j’ai testé Swisscom Safe Connect sur le Wifi d’un restaurant à Evian.
      Grâce a ce VPN, je peux voir Swisscom TV en live sans problème et sans saccade et non seulement via mes enregistrements.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :